Best Of - 3 exemples de gamification de la publicité - 17 avril 2013

3 exemples de gamification de la publicité

Ces derniers mois, les agences de communication ont de plus en plus recours à la gamification pour augmenter l’efficacité de leurs campagnes publicitaires sur internet. Analysons les ingrédients de ce phénomène avec les marques Axe, Coca-Cola et Mikado…

FaceScore : le Facemash de Zuckerberg par Axe

Vous vous souvenez de Facemash ? Le site créé par Mark Zuckerberg qui avait entraîné une panne des serveurs à Harvard ? Axe reprend le concept et en profite au passage pour faire mousser ses produits.

facescore
Le principe est simple : il s’agit de poster une photo plutôt humoristique de son visage. Les grimaces des concurrents sont ensuite soumises au vote des internautes dans un système de Battle. Suivant ses performances, la photo gagne des niveaux. Suivant le score, Axe fournit des conseils (sur un ton humoristique) pour augmenter la douceur de la peau : les causes allant de la fatigue à l’irritation des rasages successifs…

Coca-Cola Hong-Kong, plus gros succès en 35 ans

À Hong-Kong, la marque a enregistré son plus gros succès publicitaire en 35 ans de présence grâce à la gamification. Le spot publicitaire classique s’accompagnait d’une application smartphone. Chaque soir à 22h, pendant la durée du spot publicitaire, les téléspectateurs ayant téléchargé l’application devaient secouer leurs téléphones (métaphore de la bouteille qu’on secoue) pour tenter de remporter des récompenses virtuelles. Résultats : application numéro 1 de l’AppStore dès le premier jour de la sortie, plus de 9 millions de vus sur l’ensemble des supports : TV, Youtube et Weibo (le Twitter Chinois).

coca-cola-gamification

Plusieurs mécaniques de jeu ont permis de construire l’efficacité de cette campagne. Premièrement, le rendez-vous : chaque soir à 22h. Deuxièmement, la sérendipité : le spot pouvait également apparaître à tout moment sur des écrans publicitaires dans les rues de Hong-Kong ou au cinéma. Enfin, la collection : les récompenses virtuelles formaient une collection ce qui incitaient les téléspectateurs à visionner de nombreuses fois le spot pour tenter de compléter leurs collections de récompenses.

Mikado #EvenIfYouShouldnt par Buzzman

La campagne de Mikado est un storytelling interactif dans lequel l’internaute se retrouve maître du destin des personnages présents dans la publicité. Buzzman met en scène 6 personnages qui succombent à la tentation des Mikados et se retrouvent à vivre des situations farfelues et fort désagréables.

mikado-buzz

À la fin de chaque spot, l’internaute doit choisir qui sera sa prochaine victime : ce choix cornélien a le mérite de créer une implication artificielle de la cible. La mécanique de storytelling crée également de la rétention : l’internaute engagé visionnera les 6 spots pour aller au « bout » de l’histoire pour découvrir ce qu’il advient de l’ensemble des victimes.

Et vous, êtes-vous plus impliqué lorsque les publicités utilisent des mécaniques de jeu ? 

Formation "Mettre en place une stratégie de gamification"