Best Of - Quel est le bon moment pour envoyer un mail ou un SMS ? - 21 mars 2013

Quel est le bon moment pour envoyer un mail ou un SMS ?

Yves Weber Auteur

L’explosion des devices mobiles permet aux annonceurs de toucher leurs cibles en permanence tout au long de la journée. Cette proximité, entre le prospect et l’annonceur, ouvre des perspectives qu’aucun autre média n’avait pu fournir jusqu’à présent ! (on pense à télé / radio), pour autant la sollicitation doit être bien calculée  sous peine de voir le message ignoré, pire rejetée…

Selon les études, de 16 à 40% des emails sont ouverts depuis un appareil mobile (smartphones / tablettes). Les chiffres diffèrent selon le mode de calcul suivant qu’il est comptabilisé une ouverture uniquement depuis appareil mobile ou d’une double ou triple ouverture pc de bureau + mobile(s).

En soit le pourcentage importe peu, cette tendance sera toujours à la hausse et deviendra une norme dans les 3 à 5 prochaines années.

Il est utile de prendre tout de suite les bonnes habitudes pour viser le public mobile et déterminer le bon moment de la journée ceci étant valable autant pour les mails que pour les SMS.

Usages des Smartphones selon les différents créneaux horaires de la journée :

Comme le révèle l’image ci-dessus vous ne serez pas surpris des créneaux horaires, en effet il serait totalement inconvenant d’envoyer sms ou mail en pleine nuit.

Alors c’est quand le bon moment ?

Cela dépend de votre public, BtoC ou BtoB ? décideurs ou exécutants ? car selon ces critères les créneaux horaire peuvent être divergeant selon qui vous voulez toucher

Quelques astuces :

  • Pas le lundi si vous voulez toucher des décideurs, c’est un jour de reprise et de réunion ;
  • Pas pendant les heures de « mobile business » si vous voulez toucher un public accroc au phoning ;
  • Pas pendant les heures de trajet si votre public n’est pas mobile addict ;
  • Pas le soir si votre public n’est pas multi devices ;
  • Pas le midi si vous pensez que vos cibles ne se jetent pas sur leur smartphones pendant la pause déjeuner ;
  • Pas le soir (22h00 / 23h00) si vous pensez que votre public ne consulte pas ces derniers mails de la journée ;
  • Pas le matin tôt si vous pensez que votre public ne commence pas par consulter ses mails sur son smartphone.

Mais on peut rependre les mêmes éléments pour les transformer en opportunité selon le public :

  • Le lundi car vous vous adressez à des exécutants qui attendent le retour de leurs dirigeants / managers de réunion ;
  • Pendant les horaires de « mobile business » car ils auront éclusé tous les autres types de mail ;
  • Pendant les heures de trajet car votre public consulte ses mails le temps des transports ;
  • Le soir car votre public garde un oeil en permanence sur sa messagerie pendant la soirée et qu’ils sont moins sollicités ;
  • Le midi pendant la pause déjeuner qui peut constituer un moment de réceptivité à un message approprié ;
  • Le soir car vos prospects sont des veilleurs de nuits de leur boite mail ;
  • Le matin car ils ont le réflexe de consulter leur mail dès le saut du lit.

Vous l’aurez compris le bon moment dépend de vos cibles et de la connaissance que vous en avez. Et plus vous les connaîtrez plus vous serez en mesure de cibler le bon moment.

S'abonner à la newsletter
Laisser un commentaire