Référencement naturel - Référencement et Domaine favori: pourquoi et comment? - 18 janvier 2013

Référencement et Domaine favori: pourquoi et comment?

Domaine favori: pourquoi et comment?

Votre nom de domaine, vous l’aimez avec ou sans www? Comme moi vous avez peut-être remarqué que le fameux préfixe d’URL www est en train de disparaître de nos navigateurs internet – une façon de réduire la longueur des URLs et les rendre plus lisibles…

 

 

Un site, deux URLs :  notion de domaine favori

Que l’on tape exemple.com ou www.exemple.com revient strictement au même!

Attendez. 1 page, 2 URLs différentes? Hum, il s’avère que cela va être prit par les moteurs de recherche comme du contenu dupliqué… Eh oui, j’ai récemment appris qu’un site pouvait être indexé sous 2 URLs différentes, et que pour cela il pouvait recevoir une pénalité dans les Pages de Résultats.

C’est là que la notion de « domaine favori » (ou encore « domaine canonique« ) intervient: il s’agit d’indiquer aux moteurs de recherches (c.a.d. Google ici) quelle version d’URL vous souhaitez qu’ils utilisent pour votre site dans leurs résultats. Et si vous prenez le risque de laisser cela de côté, alors les robots d’indexation et autres crawlers en viendront à traiter les versions avec ou sans www du domaine comme des pages différentes. Ceci peut mener à d’importants problèmes d’indexation ou même une absence d’indexation de votre site si le domaine est neuf…

De même sachant que dans tous les cas l’une des versions d’URL sera mise en avant par rapport à sa jumelle, ce ne sera peut-être pas celle sur laquelle vous avez travaillé votre netlinking – dommage car vous perdrez le fruit de votre travail…

Comment indiquer à Google l’URL à prendre en compte

Maintenant que nous savons que cette histoire de domaine favori impacte à la fois l’indexation et le positionnement de votre site, prenons les mesures nécessaires pour éviter les tracas inutiles. En l’occurrence le seul moyen de régler cette question est de passer par les « Outils pour Webmasters » de Google.

Connectez-vous donc à votre compte. La première chose à faire est de signaler à Google que vous êtes bien le propriétaire des 2 versions du domaine, puisque celui-ci nous explique que « généralement les 2 versions mènent à la même page, mais ce n’est pas toujours le cas« . Cela peut être fait facilement puisque vous êtes supposé être déjà reconnu comme le propriétaire de l’une de ces versions – donc tout ce que vous avez à faire est de cliquer sur « ajouter un site », entrer l’autre version d’URL et cliquer sur « Suivant ». À noter que vous devrez procéder de nouveau au processus de vérification si vous avez retiré le dossier, meta tag ou DNS record.

Quand la 2ème version d’URL a été validée vous pouvez aller sélectionner votre domaine favori. Pour cela retrouver à l’accueil des Outils pour Webmasters et cliquez sur l’une des 2 URLs apparaissant à côté des aperçus de votre site. Là, choisissez dans le menu de gauche l’option Configuration, puis Paramètres. Vous trouverez donc la possibilité de sélectionner votre domaine favori simplement en cochant l’une des URLs puis en cliquant sur Valider.

Voilà qui est fait! Gardez cependant en tête que les changements peuvent être un peu longs à être pris en compte par les robots d’indexation – c’est normal. Et pour finir vous pouvez suivre ce dernier conseil de l’équipe Google (mais pas des moindres): « Si vous avez défini un domaine favori, vous pouvez utiliser une redirection 301 pour rediriger le trafic provenant de l’autre domaine, afin que les autres moteurs de recherche et internautes sachent quelle version vous préférez« .

Source: recommandations officielles sur les domaines favoris dans les « Outils pour Webmasters » de Google, disponibles ici.