Référencement naturel - Domptez les sitelinks de Google en toute simplicité - 21 décembre 2012

Domptez les sitelinks de Google en toute simplicité

Jean Larock Auteur

Lorsqu’un site arrive en 1ère place des résultats de recherche (par exemple sur une requête exacte du nom de domaine), il arrive que des liens additionnels, les « sitelinks », s’affichent sous le lien principal. Problème : ce ne sont pas forcément ceux qu’on voudrait voir qui apparaissent. Nous vous donnons 2 solutions pour les maîtriser et profiter mieux encore de cette opportunité…

Vous l’avez peut-être déjà constaté: lorsque vous arrivez en 1ère position dans les résultats de recherche sur Google, des liens supplémentaires (jusqu’à 12) apparaissent sous le lien principal. Google affiche ces liens pour aider l’internaute à trouver facilement ce qu’il cherche, sans forcément passer par la page d’accueil.

Ces sitelinks représentent une réelle opportunité de développer votre trafic, car ils provoquent un taux de clic plus élevé que sur un lien « normal » dans des résultats de recherche. Leur seul « défaut » c’est qu’ils sont générés automatiquement par Google, sans tenir compte d’un sitemap.xml ou d’une quelconque indication que vous auriez donnée au moteur de recherche. Et comme Google ne révèle pas la manière dont il génère ces sitelinks, il est plutôt difficile de les définir préalablement.

Parmi nos sitelinks, il y en a qu'on aime moins et des absents qu'on aimerait voir...

Par contre, il est toujours possible de procéder a posteriori, en éliminant les liens peu ou pas pertinents, qui seront ensuite remplacés par de nouveaux liens vers d’autres pages de votre site. Si ces nouveaux liens ne vous conviennent toujours pas, vous pourrez à nouveau demander à Google de ne pas les afficher, et ainsi de suite. Mais vous n’aurez pas la possibilité de demander à Google de remplacer le lien A par le lien B. A sera remplacé par X, résultat d’un mystérieux algorithme…

Si vous désirez modifier les sitelinks qui apparaissent sous votre lien principal, 2 méthodes sont à votre disposition.

1. Les Outils pour Webmaster de Google

Les Outils pour Webmaster sont un des nombreux services disponibles pour tout possesseur d’un compte Google. Si vous désirez utiliser ces outils sur votre site web, il suffit de suivre les instructions et d’insérer un code dans le header du site. Les Outils pour Webmaster offrent une série de fonctionnalités qui vous permettent d’optimiser votre site. La gestion des sitelinks figure au menu:

  1. Sous Configuration du site, cliquez sur Liens sitelink ;
  2. Dans le champ Pour ce résultat de recherche, indiquez l’URL pour laquelle vous ne souhaitez pas voir apparaître de lien sitelink ;
  3. Dans le champ Rétrograder cette URL de lien sitelink, indiquez l’URL du lien sitelink que vous souhaitez rétrograder.

    Les outils pour webmaster de Google

Pour renseigner correctement l’URL pour laquelle vous ne souhaitez pas voir apparaître les liens sitelinks rétrogradés, cliquez sur le titre du résultat de recherche et copiez l’URL qui se trouve dans la barre d’adresse de votre navigateur.

 2. Désindexer ou supprimer les pages des sitelinks

La méthode la plus radicale, si vous désirez faire disparaître la page des résultats de recherche est de la désindexer ou de la supprimer purement et simplement, si elle est vraiment inutile.

Pour désindexer une page, utilsez la balise ‘noindex’:

Pour empêcher tous les robots d’indexer une page de votre site, placez la balise Meta suivante dans la section de cette page:
name= »robots » content= »noindex »>

Pour empêcher uniquement les robots de Google d’indexer une page de votre site (et pas les autres robots), utilisez la balise suivante:
name= »googlebot » content= »noindex »>

3. Contrôlez et ajustez les sitelinks

Étant donné que vous n’avez pas la possibilité de désigner positivement les pages à inclure dans les sitelinks de Google, vous devrez sans doute procéder par « essai-erreur » pour obtenir un résultat totalement satisfaisant.

Il faudra également penser à optimiser les balises ‘title’ et ‘description’ des pages qui apparaîtront dans les sitelinks puisque ces titres et descriptions seront tronqués : 35 car pour le titre et 35 ou 70 caractères pour la description, selon le nombre de sitelinks qui apparaîtront sous le lien principal. Il ne faut pas nécessairement réduire les ‘title’ et ‘description’ à ce niveau, mais simplement faire en sorte que le texte apparaissant dans les sitelinks soit suffisamment explicite et incitatif pour générer des clics.

Pour en savoir plus:

 

S'abonner à la newsletter
Laisser un commentaire
  • Guide des bonnes pratiques sur Twitter

    9.90

    Découvrez toutes les bonnes pratiques pour réussir sur Twitter !

    Découvrir
  • Guide des bonnes pratiques sur Google+

    9.90

    Ce guide sera l’occasion d’appréhender les bonnes pratiques à mettre en place pour tirer profit de Google+ et gagner en visibilité.

    Découvrir
  • Pack bonnes pratiques Twitter et Google+

    12.90

    Grâce à ce pack, bénéficiez d’un tarif réduit pour nos deux ebooks.

    Découvrir

11 commentaires pour l'article “Domptez les sitelinks de Google en toute simplicité

  1. Très intéressant, surtout l’astuce des 35 caractères, on n’y pense jamais.
    Par contre pour le noindex, cela signifie « ne pas indexer » et non pas « supprimer de l’index », ce sont à mon avis deux choses très différentes, non ?

  2. En effet, il arrive fréquemment que des pages moins importantes (mentions légales, crédits, etc…) passent devant certaines pages stratégiques et il est nécessaire, de jouer du bouton « Rétrograder  » pour arriver à ses fins.

  3. @Xnumerik: Lorsqu’il rencontre une balise Meta noindex sur une page, Google « supprime totalement cette page des résultats de recherche ». Evidemment, cette suppression n’intervient qu’après le visite du googlebot… donc il peut y avoir un délai entre le moment ou la balise est introduite et la désindexation réelle de la page.

  4. Bonjour,

    merci pour ce tuyau que je ne connaissais pas. En revanche j’ai remarqué que cela ne fonctionne que pour le nom de domaine. En l’occurrence, imaginons que je sois en 1e position sur les requêtes mamarque et mamarque.fr, la rétrogradation fonctionnera pour la requête sur mamarque.fr mais pour la requête mamarque …

    Tout du moins c’est ce que j’ai pu constater … Vous confirmez ?

  5. Bon rappel. Attention toutefois à ne pas désindexer à la va vite car si ça fait bien sortir la page des site links, ça la fait totalement disparaitre des résultats Google !

    Pour information, il existe une très forte correlation entre liking (interne et externe) et site links 😉

  6. Google n’est pas vraiment transparent sur la manière dont il génère les sitelinks… donc difficile de répondre aux questions avec certitude. Normalement, un lien rétrogradé devrait l’être pour toutes les requêtes.

  7. Peut être qu’en retirant un lien d’un sitelink Google se dit que la page a peut être moins de valeur qu’il le pense et le positionnement de la page pourrait éventuellement baisser sur des requêtes où elle serait présente.

    Avec tous ces critères on en devient parano ! :p

  8. Bonjour,

    L’option 1 n’est plus possible, Google ne nous laisse plus la main sur le fait de rétrograder des pages du sitelink. Plus qu’a enlever de l’indexation les mentions légales et autres cochonneries 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *