Actualité du mobile - Les tendances webmarketing 2012 pour les sites de rencontre - 4 juillet 2012

Les tendances webmarketing 2012 pour les sites de rencontre

Les tendances webmarketing 2012 pour les sites de rencontre

2012 sera définitivement l’année du tournant pour les sites de rencontres généralistes comme Meetic en France ou Réseau Contact au Québec, impliquant le choix d’une stratégie webmarketing efficace sous peine de se faire définitivement distancer sur un marché hyper concurrentiel et très mouvant. Ce qui est d’ailleurs le cas de beaucoup d’autres secteurs du web…

En effet, ils ont subi en 2010 et 2011, une offensive généralisée avec le lancement de sites de rencontres « de niche », spécialisés dans une thématique pour orienter les rencontres (religion, orientation politique, groupe communautaire, centres d’intérêts..), qui ont lentement grignotés leurs parts et leur dominance du marché de la rencontre web, que ce soit en France, en Belgique ou au Québec.

Training&Co'm

Tendance webmarketing pour les sites de rencontre en 2012

Pour éviter de se faire distancer, les sites généralistes doivent donc profiter de leur avantage concurrentiel, à savoir leur très importante base de données d’utilisateurs, pour être réactif, flexible et surtout s’adapter aux nouvelles attentes des internautes en ce qui concerne les rencontres sur le web. C’est tout le marketing mix qui est donc à revoir pour miser sur les trois fortes tendances webmarketing de l’année 2012 pour les rencontres :

  • L’utilisation accrue des smartphones au quotidien, et la transformation de l’internaute en mobinaute, même sur les rencontres ;
  • La proximité et la géolocalisation ;
  • Favoriser la création de prétextes pour la rencontre.

D’un point de vue de la stratégie webmarketing à mettre en place, il faut donc désormais miser à 100% mobile, pour favoriser la proximité par la géolocalisation en multipliant les possibilités pour les membres de ces sites de rencontre de se croiser au hasard de leurs activités quotidiennes. Et offrir ensuite les outils pour permettre de créer le contact : flash, chat, envoi de cadeaux virtuels…

Fini donc les classiques stratégies de webmarketing. Les gens cherchent beaucoup sur les moteurs de recherche sur des requêtes comme « femme cherche homme Montréal » (cas client), mais aussi sont de plus des grands utilisateurs de leur téléphone intelligent, même pour la rencontre. Avec 1.3 milliards de téléphones mobiles vendus dans le monde, il y a effectivement beaucoup de poissons à la mer!

Il faut donc impérativement miser sur le mobile.

Caractéristiques des applications mobiles des sites de rencontre pour 2012

Ces applications mobiles auront pour point commun de devoir posséder les caractéristiques suivantes, sous peine de ne pas séduire les membres de ces sites de rencontre et de ne pas les faire migrer sur leurs smartphones :

  • Rapide en temps de chargement ;
  • Avec une navigation claire et intuitive entre les pages de profils ;
  • Avec les mêmes caractéristiques de recherche que sur le site web « mère » ;
  • Mais possédant de surcroît des outils de géolocalisation permettant de créer le contact, comme sur des applications plus spécialisées comme Speed Dating, Yuback, Speedflirt ou Wishide… ;
  • Avec une gestion intuitive des contacts et des messages permettant de gérer facilement ses rendez-vous en déplacement depuis son smartphone ;
  • Et surtout, protégeant effectivement et intelligemment les données utilisateur pour permettre aux utilisateurs de géolocaliser des personnes dans certaines places, sans pour autant être « traqué » à leur domicile. Cette protection des données étant l’un des principaux freins à la géolocalisation de certains internautes ;
  • Et avec une application présente aussi bien sur Androïd, IOS ou Windows Phone.

Voilà pour les tendances actuelles pour le webmarketing des sites de rencontre : mobilité et interaction.