Best Of - 4 étapes pour réussir sa publicité Facebook sans se ruiner - 2 juillet 2012

4 étapes pour réussir sa publicité Facebook sans se ruiner

4 étapes pour réussir sa publicité Facebook sans se ruiner
Noémie Coyot Auteur

La publicité Facebook est accessible à tous, en quelques clics. Tellement accessible que l’on pourrait la mettre en place sans réfléchir à une stratégie préliminaire. Nous souhaitons tous obtenir de bons résultats pour de faibles montants investis, mais pour cela, nous verrons qu’il est important de prendre le temps de gérer sa publicité et de réfléchir par avance à ce que souhaite et aime les personnes que vous souhaitez cibler. Pourquoi faire cela ? Parce que vous obtiendrez un nombre de fans bien plus élevé, pour un prix réduit !

Etape 1 : La création de la publicité

Il est tentant de créer une publicité rapidement,  choisir une image, un texte et de la lancer dans la foulée. Cependant, pour réussir une publicité Facebook, il faut savoir ce que l’on souhaite mettre en avant.  Réfléchissez bien au message que vous souhaitez faire passer ainsi qu’à l’image que vous allez choisir pour l’illustrer. Par exemple, les couleurs vives et notamment le rouge, attirent plus les utilisateurs Facebook et augmentent le taux de clics sur les publicités.

Job&Co'm

Facebook offre la possibilité de créer un nombre illimité de publicités sous un même budget, afin de faire des tests concrets, sans dépenser plus. Ainsi, en créant  de nombreuses versions différentes pour une même publicité, vous serez en mesure de déceler le message et l’image qui accrochent le plus les utilisateurs Facebook.

Candyscovery Facebook ads

Prenons un exemple : J’ai travaillé avec le site de vente de bonbons en ligne Candyscovery lors de son lancement. Pour la campagne Facebook, nous avons crée pas moins de 17 versions de la publicité : images différentes, textes différents, anglais, français, tests de ciblage… Grâce à cela, nous avons pu très rapidement déceler les publicités qui attiraient, et celles qui fonctionnaient moins. Par exemple, les publicités dont l’image était celle avec les bonbons colorés (image tout à gauche), avaient un taux de clic supérieur aux autres.

Créer un nombre important de publicités tests, est un temps bien investi, puisque vous serez en mesure de supprimer les publicités qui ne fonctionnent pas rapidement, et de garder celles qui ont de très bons résultats, pour un taux de transformation, de l’utilisateur en fan, optimisé.

Etape 2 : Le ciblage

Le ciblage ultra-précis de la publicité Facebook est sans aucun doute son principal point fort. Fini le temps où les seuls critères de ciblage sur le web, étaient les critères socio-démographiques. Facebook casse les codes et offrent des possibilités de ciblage revisitées.

Vous trouverez différents niveaux de ciblage sur Facebook. Le mieux est de les croiser pour obtenir de meilleurs résultats :

  • Les critères classiques comme le sexe, la situation géographique, l’âge
  • Les critères avancés comme la situation amoureuse, les langues parlées, l’orientation sexuelle, le niveau d’éducation et et le lieu de travail qui permettront par exemple de cibler des personnes dont le statut de la relation amoureuse est « fiancé(e) ». Une bonne cible pour les entreprises reliées à l’industrie du mariage.
  • L’ultra-ciblé : le ciblage par « Centre d’intérêt précis ». Avec le ciblage par intérêt, vous pouvez bien sûr cibler un intérêt en particulier, comme le vélo ou les crêpes au Nutella ce qui est déjà quelque chose de très personnel. Mais cela ne s’arrête pas là… En effet, dans cette case intérêt vous pouvez également cibler des personnes selon leur intitulé de poste précis (chef de projet, CEO, entrepreneur…), ce qui est une mine d’or pour les entreprises qui travaillent en B to B. Enfin, vous pouvez également cibler les fans d’autres pages Facebook. Ceci est idéal pour cibler les fans de vos concurrents ou simplement des fans d’un secteur commun. Par exemple si vous vendez des vêtements de sports en ligne, vous pouvez cibler les fans d’enseignes physiques de sport ou les fans d’une marque que vous vendez.

Vous comprendrez à présent que l’on ne peut pas débuter une page Facebook sans avoir réfléchi à son « client » sous toutes ses coutures. Cela va bien au-delà de son âge, son sexe puisque vous devez penser à ce qu’il aime vraiment, ce qu’il pourrait faire dans son temps libre, quelles autres pages Facebook il pourrait aimer…

Ce n’est pas un exercice facile, car les possibilités sont infinies, mais plus votre publicité sera ciblée, plus qualifiés seront vos fans !

Etape 3 : le choix du budget, de l’enchère et de la durée

Dans l’optique d’une campagne contrôlée et optimisée, il est intéressant d’investir un montant très faible (3€ par jour), surtout dans le début de la campagne. Investir un petit montant vous permet de rapidement détecter les publicités qui fonctionnent, et d’ajuster au plus vite sans perdre de grosses sommes d’argent. Si vous investissez 100€ par jour et que des publicités sont inefficaces (beaucoup de clics mais pas de fans), c’est tout l’argent dépensé dans les clics qui est perdu.

Concernant l’enchère, il est nécessaire de l’ajuster régulièrement en fonction des indications de Facebook afin de rester dans la course.

Pour la durée, commencez par une semaine ou deux. Si les résultats ne sont pas à la hauteur de vos espérances à la fin de cette période malgré vos changements et adaptations, faites une pause et reprenez un peu plus tard avec de nouvelles idées de publicités et de ciblage.

Etape 4 : La gestion de la campagne

Comme vous l’aurez surement compris au fil de cet article, la gestion de la publicité est une étape à part entière. En effet, une fois la publicité lancée et validée par Facebook, le travail ne vient que de commencer. Une bonne publicité Facebook doit être suivie au jour le jour (idéalement plusieurs fois par jour), que vous ayez choisi d’investir 3€ ou 500€ par jour. Il est nécessaire de vérifier régulièrement l’efficacité de vos publicités, de supprimer celles qui ne fonctionnent pas, d’en créer de nouvelles, d’ajuster l’enchère, de changer la cible…

Si vous voulez être sûr d’avoir un retour optimal sur votre campagne, la veille est obligatoire, pour que chaque euro dépensé soit contrôlé.

En suivant ces étapes, obtenir 200 nouveaux fans qualifiés pour 50 € n’est pas impossible, mais un investissement en temps est nécessaire pour atteindre son objectif et pour optimiser chaque euro investi dans la quête de nouveaux fans qualifiés et pertinents pour votre entreprise.

Et vous, avez-vous déjà essayé la publicité Facebook ? Avez-vous été satisfaits ou déçus des résultats ?