Dans la tête des freelances [Infographie]

Une infographie très complète suite à une étude de 24Seven sur ce qui se passe dans la tête des freelances américains et ce qui les a amené à devenir indépendants…

La croissance du freelancing ne peut être niée

Selon l’enquête « Freelancing in America » d’Upwork , 56,7 millions d’Américains ont travaillé en freelance en 2018, en hausse de 3,7 millions par rapport à 2014. C’est plus d’1 personne sur 3 en tant qu’indépendant.

Formation Création et développement d'une activité de formation

Il semble que cette tendance au travail soit là pour rester. Selon un autre rapport , 60% des freelances gagnent plus qu’ils ne le faisaient dans leur ancien emploi, par conséquent, de plus en plus choisissent de se lancer en solo.

Voici quelques statistiques pour souligner l’adoption du travail indépendant au fil des ans :

  • Les freelances représentent 5% du PIB américain total ou contribuent à environ 1,4 billion de dollars à l’économie américaine.
  • Un rapport d’Upwork révèle que d’ici 2027, la majorité de la main-d’œuvre américaine sera indépendante.
  • L’effectif de Google se compose de 54 % de freelances et de seulement 46 % d'employés permanents.

Pourquoi se lancer en tant que freelance ?

L’étude de 24Seven a dévoilé 4 enseignements clés sur la motivation des travailleurs à devenir freelance :

  • La flexibilité et la liberté sont les premières raisons de devenir freelance,
  • Plus le temps passe, plus les indépendants ont tendance à le rester,
  • Les freelances sont plutôt satisfaits de leur situation,
  • Les freelances américains envisagent une croissance de leur revenu en 2012.

Flexibilité et liberté

L’un des avantages d’être indépendant est que vous avez beaucoup plus de liberté que lorsque vous travaillez pour quelqu’un d’autre. Vous dirigez essentiellement votre propre entreprise, et c’est à vous de décider quels nouveaux clients vous embauchez, quel est votre taux horaire et quelles heures vous travaillez. En tant qu’indépendant, vous pouvez choisir les clients avec lesquels vous souhaitez travailler et les projets sur lesquels vous travaillez, notamment si vous avez un surplus de travail.

Equilibre travail-vie personnelle

L’équilibre travail-vie est, comme son nom l’indique, l’équilibre entre le travail et votre vie privée. L’équilibre travail-vie est synonyme d’un mode de vie sain qui cible à la fois la santé mentale et physique. Un bon équilibre travail-vie réduit le stress et la pression psychologique qui, dans le pire des cas, peuvent conduire à l’épuisement professionnel.

Davantage d’opportunités

La meilleure chose à propos de travailler sur divers projets en tant que freelance est que vous avez l’occasion d’apprendre constamment. Vous pouvez sortir de votre zone de confort et de travailler sur quelque chose que vous avez toujours voulu faire, mais sur lequel vous hésitiez auparavant. Beaucoup de jeunes professionnels ont des activités annexes qui les passionnent, mais ont peu de temps pour travailler. Avec le freelancing, vous avez la liberté de choisir la charge de travail qui vous convient. Vous pouvez entreprendre des projets qui ne sont pas trop épuisants et vous laisser beaucoup de temps et d’énergie pour travailler à vos côtés.

Plus de revenus

Votre revenu est le résultat direct de vos propres efforts en freelancing. Dans la plupart des cas, plus vous travaillez dur, plus la récompense est grande. Votre salaire ou bonus ne sera pas plafonné, réduit ou éliminé par votre employeur, bien qu’il puisse varier d’un mois à l’autre, en fonction de vos efforts et de votre activité. De plus, il n’y a pas de loi qui dicte le nombre de projets sur lesquels vous pouvez travailler en même temps.  

Je vous laisse découvrir l’infographie

Dans la tête des freelances

Pour ma part, j’ai été très longtemps indépendant et j’ai réellement apprécié le rapport client/fournisseur qui en découle que je trouve souvent beaucoup plus sain et équilibré que le rapport employeur/salarié. Le client d’un indépendant est plus objectif par rapport au travail rendu que ne peut l’être un responsable hiérarchique en entreprise. Il n’y a pas d’affect ou d’égo qui rentre en jeu.

C’est pourquoi pour le lancement de mon agence de communication 1min30, je privilégie de travailler avec des freelances, je pense qu’ils peuvent apporter beaucoup à une nouvelle structure, à la fois en termes de compétence et de souplesse bien qu’ils coûtent un peu plus cher qu’un salarié.