E-commerce - 10 pistes de sources potentielles d’audience sur le web - 16 mai 2012

10 pistes de sources potentielles d’audience sur le web

10 pistes de sources potentielles d’audience sur le web
David Font Auteur

C’est Suite a la lecture de l’article « 15 google analytics Advanced segment ideas for social media » qu’il m’a semblé intéressant de faire un article sur les sources de visiteurs gratuites que l’on peut exploiter.

Avec l’arrivé des « medias sociaux » puis des sites tel que Pinterest, Tumblr, Scoop it… Les opportunités de diversification d’audience se multiplient. Autant de sources qui permettent également d’obtenir du trafic qualifié. Le but étant de capter un maximum d’internautes tout en gardant en tête que tout le monde ne se sert pas des mêmes outils, ne fréquente pas forcément les mêmes relais d’audience.

Je passerai sur Twitter, Facebook et Google +… dont on connait la porté, pour s’intéresser à ce que l’on peut avoir comme autres sources.

Les médias sociaux sont incontournables

Je ne vais pas énumérer tous les sites mais seulement les catégories. La manière dont l’interaction se fera n’est également pas décrite, à chacun d’user de créativité pour ce servir des supports.

  1. Les sites de « bookmarks » (marques pages), les Digg like (Digg, StumbleUpon…) ce sont déjà des classiques ;
  2. Les réseaux sociaux professionnels : Viadeo, Linkedin avec leur hub et groupe thématiques ;
  3. Les sites de présentation (Prezzi, Slideshare…) ;
  4. les site de partage media photo et video :Pinterest, Posterous, Fancy, Bolt, Flickr, Youtube… ;
  5. Les sites de partage de fichier : Megaupload, Rapidshare, Media fire… ;
  6. Une participation sur les sites de questions / réponses : comme Quora, Formspring, Yahoo answer, peu également apporter une audience qualifiée ;
  7. Les sites de curation : Scoop it, Paperli, Summify… ;
  8. Les sites d’articles, de communiqué de presse (même si ce n’est pas la fonction première), les forums et les blogs spécialisés de votre secteur ;
  9. Pour les start-ups, on va avoir des sites comme Alambik (un Y Combinator français) qui offre une visibilité aux start-up partenaires et sponsors de l’incubateur ;
  10. les sites de vos partenaires, clients et fournisseurs.

On constate que le paramètre « social » joue pour beaucoup et que nous sommes clairement dans une ère de partage, chacun de nous étant récepteur et émetteur d’informations.

Connaissez-vous d’autres sources d’audiences possibles ?