Best Of - Doit on réglementer les relations élèves / enseignants sur les réseaux sociaux ? - 3 mai 2012

Doit on réglementer les relations élèves / enseignants sur les réseaux sociaux ?

Doit on réglementer les relations élèves / enseignants sur les réseaux sociaux ?
Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

A New York, la question ne se pose plus, le New York City Department of Education a mis en place une réglementation pour encadrer les relations élèves / enseignants sur les réseaux sociaux et en particulier Facebook. Un professeur n’a désormais plus le droit d’être ami avec l’un de ses élèves…

Ces guidelines définissent avec précision comment les enseignants doivent utiliser les réseaux sociaux vis à vis de leurs élèves. Ces derniers, s’ils veulent communiquer avec leurs étudiants, doivent passer par une page professionnel préalablement approuvée par les directeurs d’établissements. En parallèle, les parents doivent signer un document autorisant leurs enfants à participer à ces pages.

Concernant Facebook, si cette réglementation s’étend à l’ensemble des États-Unis, on peut se poser la question du format de page utilisé pour ces échanges. Est ce qu’une page fan ou un groupe est réellement adapté à cet usage ? Facebook devra t’il s’adapter en proposant un format adapté ?

Est ce qu’une page fan ou un groupe est réellement adapté à cet usage ? Facebook devra t’il s’adapter en proposant un format adapté ?

En dehors de ce type de page, presque tous les échanges sur les réseaux sociaux sont bannis. Le document, que vous pouvez lire dans son intégralité sur ZDnet, contient 9 pages détaillant dans le moindre détail ce qui est autorisé ou non pour les professeurs.

D’une façon générale, les enseignants doivent bien séparer leurs comptes personnels et professionnels, ce qui sur certains réseaux sociaux est quelque fois difficile. Pour Twitter, dont les profils sont ouverts à tous par défaut, cela peut être problématique. Il y-a encore la solution du profil privé, mais ce type de profil enlève une grande partie des qualités de Twitter.

Que pensez vous de cette initiative ? Est-elle rassurante ou trop réglementaire ? Seriez vous favorable à voir cela arriver en France ?

A lire sur le sujet :