Facebook - L’élection présidentielle 2012 se joue également sur Facebook - 12 avril 2012

L’élection présidentielle 2012 se joue également sur Facebook

L’élection présidentielle 2012 se joue également sur Facebook
Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

Dans moins de deux semaines, le premier tour aura lieu. Facebook peut être un bon baromètre des tendances, SocialBaker l’a compris et propose de suivre l’évolution des différents candidats sur le réseaux social.

Vous pourrez voir en direct l’évolution du nombre de fans pour chacun des candidats en temps réel. Chaque mois une infographie est également mise en ligne pour donner les infos clés.

Tendance quotidienne du gain de fan et de l’indicateur “talking about”…

Pour chacun des candidats vous pouvez voir l’évolution du nombre de nouveaux fans ainsi que du nombre de personnes qui en parlent, avec pour chacune de ces données le pourcentage d’évolution.

Analyse mensuelle des tendances via une infographie…

Une infographie est également proposée chaque mois pour résumer l’impact de chaque candidat sur Facebook.

Pour le mois de mars, les candidats ayant eu l’évolution de fans la plus importante (en pourcentage) sont : Mélenchon (+91%), Poutou (+49%) et Le pen (+21%).

En termes de nombre de fans, les 3 premiers candidats sont : Nicolas Sarkozy (594063 fans), François Hollande (79648 fans) et Jean Luc Mélenchon (61524 fans).

L’infographie donne également des informations intéressantes sur les indices People talking about this et Viral reach. Les interactions sont également analysées pour faire ressortir les posts des candidats ayant suscité le plus d’engagement.

C’est Nicolas Sarkozy qui arrive de nouveau en tête en termes d’engagement avec un de ces posts ayant suscitté 9869 likes et 4017 commentaires, suivi d’une des interventions de Mélenchon (5732 likes et 664 commentaires). François Hollande arrive ensuite avec l’un de ses posts (2741 likes et 1379 commentaires).

L’infographie se termine par une analyse sémantique faisant ressortir les mots les plus utilisés tels : campagne, amis, France, rassemblement, république

Vous pouvez retrouver toutes ces informations sur SocialBakers.com/elections/france-fr !

Qu’en pensez vous ? Pensez vous que Facebook est un réel impact sur les intentions de votes ?

S'abonner à la newsletter
Laisser un commentaire
  • Guide des bonnes pratiques sur Twitter

    9.90

    Découvrez toutes les bonnes pratiques pour réussir sur Twitter !

    Découvrir
  • Guide des bonnes pratiques sur Google+

    9.90

    Ce guide sera l’occasion d’appréhender les bonnes pratiques à mettre en place pour tirer profit de Google+ et gagner en visibilité.

    Découvrir
  • Pack bonnes pratiques Twitter et Google+

    12.90

    Grâce à ce pack, bénéficiez d’un tarif réduit pour nos deux ebooks.

    Découvrir

5 commentaires pour l'article “L’élection présidentielle 2012 se joue également sur Facebook

  1. Bonjour,
    Je suis vraiment étonné de la grande différence de nombre de fans entre les deux premiers, 515000 quand même c’est énorme! Sarkozy a des techniques spécifiques pour en obtenir autant?

  2. Bien que je sois très intéressé par cette campagne présidentielle et notamment sur Internet, je dois constater qu’il n’y a rien de très nouveau.

    Sur Twitter, les deux candidats utilisent la même technique affiliation des partisans pour faire remonter les messages en Top Topic. Sur les sites de contenu vidéo, ce ne sont que des diffusions de meetings ou encore d’apparitions TV.

    De plus, il existe des limitations concernant ces outils :
    – Souvent, les personnes aiment sans regarder le contenu d’un lien. Dans ce cas, est-ce un engagement réel ?
    – Est-ce qu’ils engagent des faux comptes comme Fred et Farid (joke) ?
    – Lorsque ce sont des militants, il est normal qu’ils participent. Ainsi, je pense qu’il serait beaucoup intéressant de voir qui participe en n’étant pas encarté (et faire une analyse sémiotique). Cela permettrait, je pense d’analyser un taux d’engagement réel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *