Google Plus - Et si Google+ dépassait Facebook en 2012 ? - 28 décembre 2011

Et si Google+ dépassait Facebook en 2012 ?

Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

C’est bien sûr une utopie mais selon des analyses le réseau social de Google pourrait atteindre 300 millions d’utilisateurs d’ici la fin de l’année 2012 si les trends constatés actuellement se confirment. Cela représenterait 37% de la population présente sur Facebook à ce jour, un bon début…

Chaque jour, 625.000 personnes rejoignent Google+, il faut dire que le réseau social est de plus en plus intégré à l’ensemble des services proposés par le moteur. Il est dur de passer à coté que cela soit sur iGoogle, Gmail et les autres. C’est d’ailleurs tellement dur de passer à coté que certaines personnes peuvent même rejoindre le réseau sans s’en réellement s’en rendre compte, ce qui n’est pas forcément une bonne chose.

L’activité des utilisateurs restent encore très faible, ce qui n’est pas encore alarmant étant donné la jeunesse de Google+.

Selon un représentant de Google, la forte croissance du réseau peut s’expliquer par plusieurs facteurs : la période plus propice à partager ses expériences via les réseaux sociaux, les campagnes TV, l’arrivée de célébrités et de marque ou encore le bouche à oreille positif.

Si les estimations sont correctes, le réseau social devrait progresser de la sorte :

  • 100 millions d’utilisateurs en février;
  • 200 millions en août;
  • 300 millions fin 2012.

On ne parle, par contre, pas d’utilisateurs actifs, mais ces derniers devraient progresser proportionnellement en toute logique.

Durant la semaine du 12 au 18, le réseau social a franchi la barre des 9 millions de visites, ces dernières devraient encore progresser durant l’année 2012. Ce qui devrait assurer de nouveaux revenus conséquents au moteur.

Si vous souhaitez profiter de l’audience de Google + pour la promotion de votre site, voici quelques articles qui pourront vous y aider :

Vous pouvez également nous rejoindre sur ce réseau pour échanger des bonnes pratiques en matière de Google+ marketing.

Source : Mashable.