Facebook - Google+ saura-t-il s’imposer face à Facebook ? - 11 juillet 2011

Google+ saura-t-il s’imposer face à Facebook ?

Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

Après les différents échecs de Google dans le domaine du social, le moteur semble enfin se réveiller. Depuis sa sortie, Google+ a conquis le cœur des premiers utilisateurs notamment grâce à son design épuré et à sa gestion des contacts particulièrement bien pensée. Mais, est-ce que cela suffira pour s’imposer face à Facebook ?

Lancement du bouton +1, refonte du design de ses différents services, harmonisation des noms de ces derniers et bien sur lancement de son réseau social Google+, un grand mouvement de fond est entrain de se propager chez le géant de Mountain View.

Il semble tout faire pour s’imposer sur le marché des réseaux sociaux. En plus de son interface épurée particulièrement agréable à utiliser et de ses nombreux atouts (chat vidéo avec ses contacts, gestion des contacts bien pensée…), le moteur à deux avantages qui l’aideront à se développer dans ce marché.

1er avantage : adoption très rapide du bouton +1 par les sites…

Le moteur a eu la bonne idée de sortir son bouton avant même son réseau social. Le bouton +1 est déjà très répandu parmi les sites, les éditeurs étant attirés par le potentiel de trafic supplémentaire et par l’impact que ce dernier pourrait avoir sur leur référencement.

Mashable indique que le bouton de partage de Google serait déjà plus présent sur les sites que celui de Twitter. Etonnant ? Une étude a été réalisée sur les 10.000 sites web les plus importants, le bouton +1 serait déjà installé sur 4.4% de ces derniers contre 3.4% pour Twitter. Certes, on est loin des 20% du bouton Facebook mais cela reste une performance exceptionnelle.

2ème avantage : très forte visibilité et intégration parfaite à l’écosystème Google…

Quasiment tous les internautes ont un profil Google que cela soit pour un usage basique pour lire leur mail via Gmail, ou pour un usage plus avancé via la multitude de services proposés par le moteur. Une fois connecté à l’un de ces derniers, l’internaute est automatiquement connecté à Google + et a ainsi accès aux notifications de ce dernier depuis n’importe quel service Google.

La nouvelle barre de navigation du moteur met également bien en avant le réseau. Une fois connecté à son compte, le premier lien renvoie vers le profil Google + et les notifications sont mises en avant à l’extrême droite via le menu de connexion / déconnexion. Autant dire que la visibilité de ce nouveau réseau social est énorme. Que l’on lise les actualités via Google Actualités, que l’on fasse sa veille sur Google Reader ou que l’on lise ses mails via Gmail on voit en permanence Google+

Néanmoins malgré ces nombreux atouts et ces deux gros avantages, le réseau social de Google réussira t’il à détrôner Facebook ?

Les internautes n’auront pas forcément l’utilité d’un deuxième réseau social. Facebook étant déjà implanté massivement, il n’est pas forcément motivant d’alimenter un second réseau. Quid du temps passé à animer les différents réseaux composant son identité numérique…

Quel intérêt par exemple d’avoir un compte sur chacun des réseaux avec plus ou moins les mêmes contacts et les mêmes messages. Certes Google+ est bien pensé et a un joli design, mais si les contacts sont déjà sur Facebook il n’y a pas un grand intérêt à alimenter Google +.

Facebook a néanmoins face à lui, pour la première fois, un concurrent important. Ce qui est plutôt bon signe car cela poussera les deux offres à évoluer et proposer des services toujours plus adaptés aux besoins des utilisateurs. Facebook n’a pas tardé à proposer une alternative aux bulles Google + en intégrant la conversation vidéo via Skype. Pour ne pas se faire rattraper, il devra également travailler son design et son ergonomie en particulier pour la gestion de ses listes. En effet, Si ces dernières proposent plus ou moins la même chose que les cercles Google, leur gestion est beaucoup plus compliquée.

Si vous n’avez pas encore de compte Google +, sachez que le réseau social devrait prochainement être ouvert à tous. Si vous êtes l’heureux possesseur d’un compte, voici quelques articles qui pourront vous intéresser :

Que pensez-vous de Google + ? Êtes-vous prêt à abandonner Facebook à son profit ? N’hésitez pas à nous faire vos retours via les commentaires 🙂