Facebook - Facebook donne accès aux annonceurs à son nouveau format publicitaire « Sponsored story » - 9 février 2011

Facebook donne accès aux annonceurs à son nouveau format publicitaire « Sponsored story »

Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

Le mois dernier, Facebook annonçait le lancement de son nouveau format publicitaire « sponsored story ». Celui-ci permet aux marques de s’intégrer de façon contextuelle dans les différentes interactions que l’on peut avoir sur Facebook : publication d’un statut, interaction avec une page marque, check-in… Aujourd’hui, le réseau social commence la mise à jour de son outil de gestion de campagnes…

Ci-dessus, vous pouvez voir un exemple avec Starbuck ainsi que la vidéo de présentation du service. Facebook présente ce nouveau format publicitaire comme non intrusif. Il met en avant le fait que les informations présentes dans ces publicités le sont déjà dans les fils d’actualités. Néanmoins, je trouve le système, au contraire, très intrusif. En effet, le réseau social est tout de même entrain de monétiser l’influence que peut avoir son cercle d’amis sur une personne, le tout de façon automatique. Facebook donne la possibilité de filtrer ces publicités via les paramètres de confidentialité mais par défaut celles-ci seront activées.

Votre histoire d'amour avec le SEO commence ici

En tant qu’annonceur, je serai quand même curieux de tester ce nouveau dispositif. Si c’est votre cas également, sachez que l’interface de gestion des campagnes publicitaires est entrain d’être mise à jour progressivement. Pour vous faire une idée, voici des copies d’écran provenant du site All Facebook :

Deux formats de « sponsored stories » sont proposés : « Like story » et « Page post story », vous pouvez voir leurs apparences ci-dessus.

Il faudra attendre encore quelques temps pour avoir le retour des premiers annonceurs sur les performances de ce nouveau type de campagne. Néanmoins, logiquement celui-ci devrait permettre aux entreprises de baisser leur coût d’acquisition par fan grâce à une intégration publicitaire plus sociale. A moins que ces publicités suscitent le rejet… A suivre.