Actualité du mobile - 2011 : l’année des objets connectés - 12 janvier 2011

2011 : l’année des objets connectés

Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

En août dernier, on passait la barre symbolique des 5 milliards d’objets connectés. En 2020, l’institut IMS Research en prévoit pas moins de 20 milliards. SmartPhones, Télévisions, automobiles, objets du quotidien… L’année 2011 marquera un tournant dans l’histoire des objets connectés

L’Iphone, à sa sortie, a accéléré le développement de l’Internet nomade. Aujourd’hui on assiste à un véritable boom des objets connectés. Les annonces à ce sujet se multiplient. Google TV, nouvelle Freebox, voitures connectées (Toyota et Bing versus Google et BMW), maisons intelligentes ou encore simples objets du quotidien…

Withings, bien connu pour sa balance connectée, a annoncé deux nouveaux objets : un tensiomètre et un baby monitor.

Le tensiomètre, permet de suivre via Internet ou une application iPhone dédiée, l’évolution de sa tension. L’objet reprend le même principe que la balance connectée en proposant un tableau de bord et des courbes de suivi. Sa sortie est prévue fin janvier.

Le baby monitor, permet de surveiller son bébé depuis un iPhone, iPad ou téléphone Androïd. Vous serez ainsi alerté lorsque votre enfant se réveille et pourrez grâce à la détection des mouvements et des sons vous rendre à ses cotés si nécessaire. Le suivi de la température de la chambre ainsi que son taux d’humidité est même possible. Le baby monitor sera disponible à partir de mars.

Ce qui va vraiment marquer l’année est sans nul doute l’arrivée des TV connectées et des programmes interactifs adaptés à ce support. Google est parti sur les chapeaux de roues via son partenariat avec Sony annoncé en octobre dernier, mais semble avoir quelques difficultés avec les chaînes de télévision qui bloquent son accès à leurs programmes.

En France, Free semble bien parti pour devenir l’un des leaders sur le marché avec la dernière version de sa Freebox. Au delà de la possibilité de naviguer sur Internet via sa TV depuis son salon, ce qui me paraît intéressant est l’arrivée dans quelques mois de programmes interactifs utilisant la connexion de ces nouveaux modèles de TV. On espère que les différents acteurs arriveront à s’entendre pour proposer des services innovants. Les réseaux sociaux seront bien sur de la partie, le live blogging autour des programmes se développera sûrement.

Il faudra également compter sur les maisons connectées. On commence à voir de plus en plus de système domotique arriver. On peut ainsi contrôler et télé-surveiller son logement depuis n’importe où.

Pour finir une vidéo provenant du Consumer Lab d’Ericson. Cecilia Atterwäll, directrice de ce service y parle du développement des objets connectés. 50 milliards d’objets connectés d’ici 2020… cela laisse songeur sur l’impact que cela aura sur notre quotidien.

Qu’en pensez vous ?


Sources : Le monde Informatique, Ericsson France, TechCrunch