E-commerce - Noël, la période clef pour les E-commerçants - 9 décembre 2010

Noël, la période clef pour les E-commerçants

Invité Auteur

Les Européens devraient réduire leurs dépenses cette année de 2,5% en moyenne, passant à 590 euros la dépense moyenne pour la période de Noël, en comptabilisant les sorties et les repas des fêtes (source Etude du cabinet Deloitte 2010). Les Français, quant à eux, auront un budget limité, estimé à 605 euros (-4%)…

En France, le succès du e-commerce est de plus en plus marqué. Le côté pratique, ajouté aux prix bas, rendent ce moyen de consommation très intéressant.

Formation Growth Hacking

Le nombre de e-commerçants explose. Il se crée 2 sites marchands toutes les heures en France.

C’est une nouvelle ère de consommation. Pourquoi ?

Les e-commerçants, d’une manière générale, s’adaptent bien aux nouvelles contraintes des consommateurs, et font preuve d’intelligence économique certaine : prix bas, nouveautés, produits uniques…

Noël approchant à grands pas, les 64 000 e-commerçants français sont à plein régime, car Noël est la période clé pour eux. En effet, en 2 mois (novembre et décembre), ils font bien souvent près de la moitié du chiffre d’affaires de l’année.

Beaucoup de e-commerçants travaillent depuis chez eux, ou dans un petit entrepôt. Pendant ces 2 mois de l’année, ils travaillent 35h en 2 jours, et mettent tout en œuvre pour livrer les cadeaux à leurs clients dans les délais les plus brefs.

C’est ce que confirme le gérant de cadeau maestro (www.cadeau-maestro.com), un jeune créateur qui, en un an, a réussi à devenir l’un des leaders du secteur des cadeaux sur Internet. Et pendant la période des fêtes, les visites de son site sont multipliées par 4 (jusqu’à 6000 visiteurs uniques par jour), et les commandes sont dix fois plus importantes.

Pour Noël, il a choisi de miser sur des produits insolites et uniques à prix bas. La catégorie « cadeau pas cher » est l’une des pages les plus visitées du site, les cadeaux coûtant au maximum 15€. C’est une solution parfaite pour les budgets serrés des périodes de crise.

Noël, il le fêtera plus tard, comme les professionnels du secteur.

Chiffres clef de la Fevad

  • Les ventes sur Internet franchissent le cap des 25 milliards d’euros en 2009 (+26%) ;
  • 72 % des internautes français achètent en ligne ;
  • Le nombre de cyberacheteurs en France atteint 25,1 millions en 2010 ;
  • 25 milliards d’euros dépensés sur le Net en hausse de 26% ;
  • Plus de 24 millions de Français achètent sur Internet ;
  • 64 000 sites marchands : + 35% en un an ;
  • 17 000 nouveaux sites marchands actifs ont vu le jour en 2009 (vs 11 800 en 2008).

Olivier Verot – Marketing en Chine