E-Publicité - Facebook rassure sur le fonctionnement de ses publicités - 7 juillet 2010

Facebook rassure sur le fonctionnement de ses publicités

Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

Age, sexe, statut marital, niveau scolaire, goût, intérêt… les possibilités de ciblage des publicités Facebook sont énormes. Je vous en parlais d’ailleurs dans « 5 façon de promouvoir sa page fan Facebook ». En ce mettant du coté des utilisateurs du réseau social, ces possibilités font un peu peur…

En effet ces derniers peuvent se sentir traqués par les annonceurs et avoir peur qu’ils accèdent à leur données personnelles. Pour éviter une nouvelle polémique autour de la confidentialité, Facebook prend les devants pour rassurer les utilisateurs sur le fonctionnement de ses publicités via un post sur son blog.

Google Loves Me

Les pubs sont présentées comme ciblées, intéressantes et pertinentes pour l’utilisateur. Ce dernier est sensé voir afficher des publicités en rapport avec ses intérêts. Je relativiserai tout de même cette partie car c’est l’annonceur qui cible un certain type de population et non l’inverse. La cible est donc pertinente pour l’annonceur mais la publicité ne l’est pas forcément pour l’utilisateur selon les paramétrages du ciblage.

Pour revenir à la confidentialité, Facebook annonce la couleur : le réseau social ne partage aucune information personnelle avec les annonceurs et ne vendra jamais ces données. Cette protection est appliquée à tous les utilisateurs que ces derniers partagent uniquement leurs infos avec leurs amis ou avec tous.

La vie privée est également protégée par la façon dont le système publicitaire fonctionne. Etant donné que le système choisi automatiquement via certains critères les publicités à afficher, Facebook n’a pas besoin de partager les données avec les annonceurs. Les annonceurs indiquent les données sur lesquelles ils souhaitent cibler leur publicité, le système s’occupe du reste.

Les seules informations données aux annonceurs sont des données agrégées afin d’avoir le potentiel de personnes touchées par leur publicité, comme ceci :

En donnant plus de transparence sur son système publicitaire, Facebook espère ainsi éviter de nouvelles polémique sur la confidentialité. Est ce que vous trouvez cela suffisant ?