Applications mobiles - Quand les codes barres se mettent au vert ! - 20 mai 2010

Quand les codes barres se mettent au vert !

Quand les codes barres se mettent au vert !
Magali Faye Auteur

Avant la fonction du code barre était d’être un traceur, d’éviter les erreurs lors de passage en caisse en magasin et d’accroître le rendement. L’application du site internet goodguide.com, plateforme indépendante, détourne cet outil, avec pour vocation de redonner le pouvoir aux consommateurs et directement dans les rayons…

Le code barre décisionnaire d’achat :

Vous êtes dans le rayon des shampoings et face aux multiples références, aucune marque n’attire votre attention et vous restez très perplexe sans aucune source d’informations. Vous aimeriez faire votre choix en sachant quels produits chimiques ont été utilisés dans les formules, acheter un « green product », le nom très en vogue et en étant sûr que ce produit soit bon pour vous, votre santé, l’environnement.

Club&Com

Le code barre devient votre ami avec la nouvelle application téléchargeable sur iPhone du site GoodGuide.com. Vous scannez le code barre et là s’offre à vous toute une liste d’indications sur l’entreprise qui fabrique ce shampoing, son implication dans l’environnement et son impact dans la société. Vous découvrez instantanément le nombre que le site a donné à ce produit grâce à une pondération basée sur de nombreux critères répartis en ces trois domaines clés : impact sur la santé, l’environnement et le social.

Vous pouvez faire votre achat en conséquence. Chaque produit a donc une note sur dix, l’objectif étant d’informer le consommateur, de lui permettre de comparer et peut être l’orienter vers des produits meilleurs pour lui et l’environnement.

A quand un développement en Europe ?

Pour l’instant le site internet et l’application proposent 65.000 références, majoritairement des produits américains mais le concept a de beaux jours devant lui à l’ère de la mode au vert !

Pour aller plus loin (et si l’idée se développe), pourquoi ne pas imaginer que le consommateur pourra avoir accès directement sur son mobile, aux ingrédients, aux allergènes potentiels, des informations sur la marque , des avis d’autres utilisateurs.  La case « recherche à la maison sur l’ordinateur » sera donc abandonnée au profit d’une simple lecture du code barre.