Affiliation - Quand l’Affiliation Web devient risquée ! - 9 septembre 2009

Quand l’Affiliation Web devient risquée !

Invité Auteur

Invité : cet article a été rédigé par Emna Atrous, Consultante Webmarketing. On affirme souvent que l’Affiliation Web est dépourvue de risque car le modèle économique est fondé sur la performance, autrement dit, l’annonceur ne paie ses affiliés, sa force de vente, que si par leur biais, le résultat prévu dans le programme d’affiliation a été atteint…

Vous l’avez compris, le paiement se fait au résultat. Toutefois, la réalité est beaucoup plus coriace qu’elle en a l’air. Dans certains cas, un programme d’affiliation peut être sujet aux risques n’étant pas du tout négligeables !

Training&Co'm

Pour expliquer comment un programme d’affiliation pourrait être exposé à des risques potentiels, nous allons prendre le cas “particulier” des sites de fidélisation qui incitent les internautes à installer une Toolbar dans leurs navigateurs, en contrepartie de la réception de points de bonus ou d’un versement d’une partie du montant de leurs achats à un organisme de charité, de leur choix. Alors qu’en réalité cette Toolbar a un objectif illégitime, derrière, est celui de détourner les commissions des autres affiliés inscrits au même programme.

Comment fonctionnent-ils ?
Ces sites qu’on appelle aussi “parasites” reposent sur le principe “the last click wins” et appliquent une redirection, dès que l’internaute clique sur un bouton « Ok », à titre d’exemple, de la fenêtre de notification émise par la Toolbar, leur permettant alors de détourner la commission de l’affilié ayant été à l’origine de la transaction.

Pour voir un parasite à l’action, je vous invite à regarder la vidéo réalisée par un affilé américain reconnu, qui est Scott Jangro, dont le but est de sensibiliser les acteurs de l’Affiliation Web aux dangers que représentent ce type d’affiliés lorsqu’ils font partie d’un programme d’affiliation.

Quelles Formes prennent les risques liés aux Parasites ?
Une légion d’e-marketeurs américains, à l’instar de Geno Prussakov qui a publié un très bon article à ce sujet, sur Econsultancy, ont exposé les risques qui peuvent être engendrés par les parasites. Parmi ces risques :

Pour les autres affiliés du programme :

  • Perte de leurs commissions. Par conséquent,
  • manque de transparence à cause des données commerciales biaisées.

Pour l’affilieur :

  • Payer pour des actions qui proviennent, à l’origine, d’un trafic “naturel” (référencement naturel ou réseaux sociaux). Donc, il s’agit d’un risque de cannibalisme. Je vous recommande de lire l’article de Geno cité ci-dessus et qui illustre bien ce phénomène.
  • Perte des super-affiliés qui risquent de quitter le programme.

Les plates-formes d’affiliation sont aussi concernées par ces dangers du moment où l’approbation des affiliés parasites pourrait aussitôt se transformer en un critère de sélection décisif pour choisir une plate-forme d’affiliation.

J’espère que ce billet vous a sensibilisé aux dangers du parasitisme en Affiliation Web. La prochaine étape à faire est “spread the word”. N’hésitez pas à partager cet article.

Aller Plus Loin…

Emna Atrous, Consultante Webmarketing et Affiliation Web : Blog Webmarketing xtra-affiliationPodcast WebmarketingTwitter