Affiliation - Twitter : Seriez-vous prêt à payer pour obtenir des followers ? - 17 août 2009

Twitter : Seriez-vous prêt à payer pour obtenir des followers ?

Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

Aux Etats-Unis, on voit de plus en plus de services créant de la valeur autour de Twitter : tweets sponsorisés, vente de followers… Je rebondis sur un post du blog Marketing Pilgrim qui parle de uSocial, une entreprise proposant d’acheter des packs de followers, ayant fait du buzz récemment en prétendant avoir vendu les 25.000 derniers followers de Michael Jackson. Twitter qui a récemment fait le ménage dans les comptes considérés comme spam ne compte pas laisser de telles offres voir le jour…

Payer pour des followers, c’est aujourd’hui possible…

La course au followers sur Twitter pousse certaines personnes à trouver des followers par tous les moyens. Suivi massif d’un grand nombre de comptes, inscription à des services permettant d’obtenir des followers via des groupes d’utilisateurs… D’où l’apparition de plus en plus de sociétés proposant de vendre des followers. C’est ce que propose uSocial une société américaine : 87 dollars pour obtenir 1000 followers. « Pas cher mon kilo de followers 🙂 »

Mais le marché doit encore se régulariser…

Payer pour obtenir des followers, ci cela est bien fait pourquoi pas. Cela peut s’apparenter à de l’affiliation ou de la coregistration en définitive, on paye au lead, le lead est ici un follower. Le soucis, c’est qu’ici ce genre de pack est créé via des comptes spam. Le seul intérêt est d’augmenter artificiellement son compteur. De plus la société en question a des matières douteuses de créé le buzz, d’où la réaction de Twitter.

Liens sponsorisés, posts sponsorisés, tweets sponsorisés…

A chaque fois que de services de monétisation apparaissent sur un nouveau média, les réactions sont souvent négatives. On se rappelle de l’arrivée des liens sponsorisés dans les moteurs de recherche, des posts sponsorisés dans les blogs… Petit à petit les usages se régulent et la monétisation est acceptée. On arrive au même point pour le micro-blogging : tweets sponsorisés ou affiliés (Tradedoubler le propose depuis peu d’ailleurs), achat de followers… Pour le moment le gros des services proposés sont assez borderline et ne font pas l’unanimité… mais une fois que le marché se sera régularisé, que les offres sérieuses seront majoritaires  et que les usagers auront pris l’habitude de voir ce genre de chose, nul doute que les services de monétisation autour de Twitter seront petit à petit acceptés… A moins que le micro-blogging n’échappent à la monétisation… seuls ses utilisateurs pourront faire pencher la balance d’un coté ou de l’autre.

S'abonner à la newsletter
Laisser un commentaire