Entreprendre - Coût pour devenir auto-entrepreneur [dossier auto-entrepreneur] - 30 mars 2009

Coût pour devenir auto-entrepreneur [dossier auto-entrepreneur]

Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

On l’a vu, les démarches de création d’entreprise sous le statut auto-entrepreneur sont très simples. Mais la simplicité n’est pas la seule qualité de ce statut : l’un des autres points forts réside dans les charges sociales réduites et connues d’avance…

Des charges calculées en fonction du chiffre d’affaires…

Une chose importante à savoir : vous ne paierez des charges que si vous générerez un chiffre d’affaires… Pas de chiffre d’affaires, pas de charges. Plutôt rassurant pour les personnes hésitant à se lancer.

Dans le cas où vous réalisez une vente ou un service, vous devrez, bien sur, payer des charges sociales. Celles-ci vous permettront d’avoir une couverture sociale et de cotiser pour votre retraite. Le montant est calculé en fonction de votre chiffre d’affaires, il n’y a donc aucune surprise concernant celui-ci. Bonne chose lorsqu’on sait que pour une SARL ou une SA, le montant des charges est calculé sur les revenues des deux années précédentes avec un minimum assez conséquent pour les deux premières années…

Comment connaître le montant des charges…

Le montant des charges va dépendre de votre type d’activité et du régime pour lequel vous allez opter…

Régime simplifié, hors impôt sur le revenuRégime simplifié avec versement libératoire de l’impôt sur le revenu
Ventes de marchandises (seuil des 80.000€)12%13%
Prestations de service commerciales ou artisanales (seuil des 32.000€)21,30%23%
Autres prestations de services (seuil des 32,000€)18,320,50%

Régime simplifié hors impôt sur le revenu… avec versement libératoire… Que choisir ? D’une façon générale, le régime simplifié avec versement libératoire de l’impôt sur le revenu est plus avantageux.

En effet, si vous optez pour le premier régime, certes les charges seront moins élevées mais vous devrez payez en plus des impôts sur le revenu, alors que ceux-ci sont déjà compris dans les charges du second régime. Malheureusement, tout le monde ne peut pas profiter du second régime… En effet, pour en bénéficier, le revenu de référence de votre foyer fiscal ne doit pas excéder, par part de quotient familial, 25.195€.

Dans les deux cas, ces charges sont très avantageuses par rapport à celles qu’on peut voir dans des entreprises plus classiques autour de 45% !

Comment les payer…

Pour payer vos cotisations vous devrez déclarer chaque trimestre votre chiffre d’affaires. Et là aussi tout peut se faire en ligne sur le site dédié : net-entreprise ! Il suffit de vous connecter, et le site va calculer automatiquement les charges dues que vous pourrez aussi payer en ligne.

Lors de la création de votre statut auto-entrepreneur, après avoir reçu votre numéro de SIRET, pour pouvoir payer vos charges en ligne, pensez à vous déclarer via l’URL suivante.

En plus de déclarer chaque trimestre votre chiffre d’affaires, vous devrez également effectuer quelques démarches administratives : tenir votre comptabilité, réaliser des factures et des devis… Mais rassurez vous les formalités sont une nouvelle fois simples !

Retour sommaire Dossier auto-entrepreneur