Référencement naturel - Les visites et leur répartition – Mesurer l’efficacité et le ROI de son référencement naturel - 8 août 2007

Les visites et leur répartition – Mesurer l’efficacité et le ROI de son référencement naturel

Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

Sûrement la partie la plus importante à suivre via votre outils de mesure d’audience. Plusieurs points sont à prendre en considération…

  • La répartition des visites moteurs : quels moteurs vous apportent le plus de visites, ces chiffres collent-ils aux tendances observées sur d’autres sites. Cet indicateur pourra vous aider à détecter d’éventuels problèmes d’optimisation pour un moteur donné. Si par exemple Google n’est pas le moteur qui vous apporte le plus de trafic, vous pourrez vérifier si il n’y a pas de facteurs bloquants au référencement dans Google.
  • Le nombre de visites : on distinguera les visites provenant de mots-clés liés à la marque de celles provenant de mots-clés génériques. C’est bien sur les visites provenant des mots-clés génériques qui indiquent si oui ou non un site est bien référencé. Peu importe l’optimisation du site, celui-ci arrivera généralement à se positionner sur les mots-clés dérivés de la marque. Cet indicateur devra être mis en parallèle à la saisonnalité de l’activité du site.
  • Le nombre d’expressions : combien de mots-clés génèrent les visites, comme pour le précédent indicateur on distinguera marques et mots-clés génériques.
  • Le nombre de visites généré par le top 10 des mots-clés : Ce n’est pas le nombre de visites de ce top en lui même qu’il est important de suivre mais plutôt le pourcentage qu’il représente sur l’ensemble des visites moteurs.

Plus le pourcentage du top 10 sera faible et plus le nombre d’expressions générant le trafic moteur sera élevé, plus le référencement sera efficace, en effet, cela voudra dire que les expressions générant le trafic seront diversifiées (atomisation des requêtes).

Club&Com
  • Le nombre de transformations et le taux de transformation du trafic moteur : En observant le taux de transformation du trafic moteur et de chaque mot-clé en particulier, on pourra voir si les positions obtenues sont performantes. Par exemple si l’on obtient une bonne position sur un mot-clé donné mais que les visites provenant de ce mot-clé ne transforment pas, on pourra envisager de changer le mot-clé utilisé pour l’optimisation de la page en question.

On pourra également suivre le top 10 des mots-clés apportant le plus de visites en parallèle avec celui apportant le plus de transformations.

Exemples de tableaux :

Répartition des visites moteur (mots-clés)
 avr-07 mai-07 juin-07
Google14 25017 10018 050
Yahoo300360380
MSN225270285
Free759095
Aol759095
Autres759095
Total :15 00018 00019 000
Indicateurs SEO
 avr-07 mai-07 juin-07
Visites moteur 200002350023900
Notoriété500055004900
Mots-clés150001800019000
Nb d’expressions 665841901
Notoriété165191151
Mots-clés500650750
Nb visites top 10 555361705311
% visites top 10 27,77%26,26%22,22%
Atomisation des requêtes BonneBonneBonne +
Transformations 120001130013400
Notoriété300028002900
Mots-clés9000850010500

< Page précédente : Les liens pointant vers le site et les pages indexéesDébut : Mesurer l’efficacité et le ROI de son référencement naturel >