Référencement naturel - Flux RSS et référencement - 26 octobre 2006

Flux RSS et référencement

Sylvain Lembert Fondateur Webmarketing & co'm

Le nombre de sites proposant des flux RSS ne cesse d’augmenter. Aujourd’hui ce type de syndication n’est plus réservé aux grands sites éditoriaux ou e-commerce. Même les sites personnels possèdent leur propre flux RSS…

Ce phénomène n’est pas étranger au différentes plate-formes de création de blog et différents CMS (Content Management System) permettant de créer simplement un blog ou un site et intégrant pour la quasi totalité d’entre eux un système de création automatique de flux RSS pour chaque article ou billet créé.

Google Loves Me

Si à l’heure actuelle ce type de flux est encore peu utilisé par l’internaute lambda (une étude de fin 2005 montrait que 88% des internautes interrogés ignoraient leur existence et que seuls 4% de ceux qui déclaraient en connaître le principe, les utilisaient) dans quelques temps, ceux-ci seront de plus en plus utilisés et remplaceront petit à petit les newsletters grâce à leur coté moins intrusif.

Le référencement des flux et leur utilisation pour le référencement du site lui même va donc devenir un enjeu de plus en plus important.

La création d’un flux RSS et sa mise à disposition pour les autres sites, permettent d’obtenir des backlinks, en effet, chaque site qui décidera d’insérer le flux XML donnera des backlinks à notre site sous condition que ce flux soit afficher avec un script parseur XML générant des liens en dur (HTML simple sans Javascript) comme le fait MagpieRSS (l’un des plus utilisés) et non des afficheurs RSS (javascript permettant d’afficher les articles d’un flux XML) proposés par certains sites.

Il est sur que la deuxième solution est plus simple à mettre en place mais inutile pour le référencement. En effet, les moteurs ne verront pas et ne prendront donc pas en compte les liens générés en javascript.

Il faudra donc inciter les utilisateurs, sur la page d’abonnement au flux RSS, à utiliser des scripts parseurs en expliquant par exemple la mise en place d’un tel système. On pourra également insister sur le fait que ces scripts permettent une meilleure intégration à la charte graphique du site puisque ceux-ci sont plus facilement personnalisable que les afficheurs RSS en javascript qui proposent uniquement quelques options (couleur, police…).

Afin d’obtenir un maximum de backlinks, il est nécessaire également de faire connaître notre flux RSS, afin qu’il soit insérer dans un maximum de sites partenaires. Pour cela, il existe des annuaires.

On peu également depuis quelques temps demander à Google Blogsearch de venir Pinger notre flux RSS lors de l’ajout d’un nouvel article : Ping Google.

En espérant que ces quelques conseils vous aideront pour le référencement de vos flux…

Nb: Le 20/10/06, le Journal du Net proposait un article sur l’utilité des flux RSS dans la communication des site de e-commerce : Cinq raisons de passer au RSS pour les e-marchands.