Face au succès planétaire de TikTok, n°1 des applications les plus téléchargées au monde, Instagram ne compte pas se laisser faire. L’application teste une expérience instantanément immersive pour « mettre la vidéo plus au premier plan »… et similaire à celle de son concurrent n°1…

Une interface plus verticale sur Instagram

Instagram ressemble de plus en plus à TikTok avec le lancement de nouvelles fonctionnalités. Le réseau social a d’ailleurs annoncé des flux d’accueil verticaux en plein écran, encore en phase de test.

Formation webmarketing

Avec cette interface plus verticale, les images et les vidéos vont paraître plus grandes ce que TikTok fait depuis des années.

Adam Mosseri, le responsable d’Instagram  et celui qui supervise toutes les fonctions de l’application, a annoncé que ce test touche un certain nombre d’utilisateurs. Pour le moment, le nombre d’utilisateurs qui verront la nouvelle interface au cours de cette première phase n’est pas encore défini. Mais il est certain que ce changement soit éventuellement mis à la disposition de tous les utilisateurs en fonction de leurs commentaires.

Ceux qui testent cette nouvelle fonctionnalité peuvent toujours accéder à l’onglet Découverte à partir de la barre de navigation inférieure. 

Sur un partage d’écran, on voit un flux d’accueil repris par une publication en plein écran avec des commentaires, des légendes, des likes et d’autres fonctionnalités en haut de la publication au lieu d’en dessous. 

La barre des stories ne figurerait plus en haut de l’écran dans l’image. Néanmoins, les stories seront toujours accessibles à cet emplacement, une fois que les utilisateurs commencent à faire défiler selon Seine Kim, un porte-parole de Meta.

Des boutons en bas de l’écran permettent également d’accéder à la recherche, les Reels, les achats et le profil d’un utilisateur. La possibilité de basculer entre les comptes, de nouvelles fonctionnalités de publication, les notifications ainsi que les messages restent également en haut de l’écran.

Le flux plein écran intègrera en même temps les images fixes et les publications vidéo.

Un thème récurrent chez Meta !

Chez Meta, l’entreprise maison-mère de Facebook, Instagram et WhatsApp, mettre la vidéo plus au premier plan n’est pas nouveau. Elle compte capter de plus en plus notre attention loin de TikTok. Ses résultats de fin avril 2022 ont d’ailleurs dévoilé que Reels représente plus de 20% du temps que les utilisateurs passent sur le réseau social. Les vidéos, en revanche, représentent 50% du temps passé par les utilisateurs sur l’application.

Il est donc tout à fait logique qu’elle teste plusieurs nouvelles fonctionnalités axées sur la vidéo immersive. D’ailleurs, elle a fortement encouragé les créateurs et utilisateurs à utiliser la vidéo courte, avec le lancement de nouveaux outils ainsi que des options de monétisations pour créer les meilleurs Reels, le clone de TikTok.

L’algorithme de classement d’Instagram a également évolué, en faveur d’un contenu « original » plutôt qu’un contenu republié.  

La course contre TikTok continue

« 50 % des consommateurs affirment que la vidéo en ligne les a aidés à prendre une décision d’achat finale » selon une étude de Think With Google. La vidéo peut directement affecter le parcours d’achat, rendant ainsi ce contenu incontournable en marketing.

Cela explique d’ailleurs pourquoi cette course folle contre TikTok ne concerne pas uniquement Instagram. D’autres réseaux sociaux veulent également devancer le n°1 des applications les plus téléchargées au monde. Google par exemple propose YouTube Shorts, introduite pour la première fois en Inde depuis 2020, et prévoit de tester des publicités sur la plateforme.

Avec plus de 30 milliards de vues chaque jour et 774,6 millions d’utilisateurs actifs uniquement sur iPhone et iPad sur YouTube, son potentiel marketing est ainsi énorme. Tout comme TikTok et Instagram, elle permet de digérer un sujet grâce à des courts métrages éducatifs, des parodies de clips vidéo créatives, des animations accrocheuses.