Liens sponsorisés — 11 août 2016 — Aucun commentaire
Google Adwords : Lancer une campagne gagnante

Google Adwords est un des nombreux moyens à votre disposition pour promouvoir votre site internet, votre marque ou organisation. S’il est indiscutable qu’un bon positionnement sur Google est aujourd’hui incontournable pour les entreprises, l’option SEA fait parfois débat. Certains partisans du SEO peuvent notamment s’opposer à la solution de la publicité sponsorisée sur le moteur de recherche. Nous n’entrerons pas dans ce débat, quand bien même passionnant. Cet article aura simplement pour but de vous donner des conseils pour optimiser votre campagne Adwords si vous souhaitez en démarrer une…

Définissez clairement vos objectifs

Avant toute chose, il est nécessaire de bien définir votre ou vos objectifs. Votre but est-il de faire plus de ventes? Voulez-vous avoir plus d’inscrits à votre newsletter ? Ou souhaitez-vous simplement plus de lecteurs ? Définir précisément les objectifs de votre campagne Adwords est la première étape. Cela vous permettra ensuite de choisir le réseau le plus prometteur, de mettre en place la stratégie la plus adaptée à vos besoins et de retenir des KPI pertinents (indicateurs clés de performance).

Diffusez vos annonces aux bons endroits

Une fois vos objectifs établis, il faudra bâtir votre stratégie en faisant des choix. Voici le premier : allez-vous diffuser vos annonces uniquement sur le réseau de recherche Google ou également sur le réseau Display ? Pour information, le réseau Display représente les sites partenaires de Google (les sites ayant signé un partenariat avec la régie Google AdSense), ainsi que YouTube et Gmail.

Un axe de réflexion

Pour choisir, posez-vous cette question : qui souhaitez-vous cibler ? Si vous souhaitez toucher les internautes en phase d’achat et en recherche active, alors un focus uniquement sur le réseau de recherche est une bonne option. Si par contre, vous voulez toucher vos prospects plus tôt dans le processus d’achat, le réseau Display sera aussi sérieusement à envisager. Votre décision doit dans tous les cas être cohérente avec l’ensemble de votre stratégie Adwords.

Plusieurs stratégies Adwords possibles

Vous pouvez ainsi envisager différentes stratégies SEA. Google Adwords offre en effet de nombreuses possibilités : stratégie d’enchères CPA (Coût par Acquisition) cible, stratégie « optimiser les clics », stratégie «optimiseur de CPC» (Coût par Clic), etc. Si vous souhaitez augmenter vos ventes, opter pour des enchères basées sur un CPA cible sera par exemple pertinent. Cela amène Google à « définir automatiquement vos enchères de sorte que vous enregistriez autant de conversions que possible dans les limites de votre budget. » (cf. support Google). Pour utiliser cette stratégie, il vous faut alors définir le CPA cible et votre objectif de conversion. Pour consulter les autres possibilités, le support de Google Adwords est une mine d’or.

stratégies Adwords

Prêtez attention à tous les paramètres

Tous les paramètres que vous allez renseigner à Google sont importants. La zone géographique ciblée, les heures et jours de diffusion, votre budget quotidien, le montant de l’enchère maximum ou du CPA cible : tous les paramètres sont à considérer avec minutie. Négliger un de ces critères ou le choisir arbitrairement pourrait sérieusement nuire à votre campagne. Le choix du montant maximum de vos enchères impacte par exemple directement la rentabilité de votre campagne. Dans ce cas, il faut tenir compte du bénéfice tiré d’un nouveau prospect Adwords pour qu’il reste positif par rapport à l’enchère engagée.

Le choix des mots-clés

Quels mots-clés choisir ? Combien en choisir ? Avant de répondre, précisons que le choix des mots-clés a une grande influence sur votre campagne Adwords. Par exemple, retenir des mots-clés trop génériques et pas suffisamment précis pourra vous amener des prospects peu qualifiés et donc diminuer la rentabilité de votre campagne. Par ailleurs, sélectionner des mots-clés très concurrentiels pourra vite faire exploser votre budget.

mots clés

Quelques conseils

Pour sélectionner vos mots-clés, vous pouvez tout d’abord noter une liste de mots liés à votre activité et qui vous viennent à l’esprit. Cependant, les internautes recherchent souvent des termes auxquels vous ne penserez pas. Alors, pour avoir d’autres idées, vous pouvez utiliser l’outil de planification de mots-clés de Google Adwords. À partir d’un mot, Google générera de multiples suggestions, en précisant à chaque fois le nombre mensuel moyen de recherches. Il faudra alors retenir les termes présentant le plus grand nombre de recherches. Et en fonction de votre budget, il faudra aussi prendre en compte l’aspect concurrentiel pour chaque mot.

Soignez vos annonces

Maintenant que vos mots-clés sont choisis, vous devez concevoir vos annonces Adwords. Ainsi, chaque fois qu’un internaute écrira l’un des mots retenus, vous devez présenter une annonce pertinente et attractive par rapport à cette recherche. Soigner les annonces est donc important pour les internautes, mais aussi pour Google qui vous donnera une note plus ou moins élevée en fonction de la qualité de vos annonces. Et cette note conditionnera la position de votre annonce et même au final le CPC. Voici quelques astuces pour créer des annonces qui plairont à Google et aux internautes.

annonces Adwords

Segmentez votre campagne judicieusement

Tout d’abord, l’idéal est de segmenter votre campagne en groupes d’annonces. Chaque groupe d’annonce doit alors correspondre à une thématique et être associé à quelques mots-clés. Par exemple, le site de la FNAC est segmenté par rayon, puis par catégorie, puis par produit. L’idéal est ici de reprendre cette segmentation en créant des groupes d’annonces par produit et d’autres groupes par catégorie. Ainsi, les internautes recherchant le produit « MacBook Pro Retina » auront un message personnalisé différent de ceux qui écrivent « ordinateur portable ».

Faites de l’A/B Testing

Une fois vos groupes d’annonces créés avec les termes de recherche associés, il faut écrire les annonces. Là, il faut séduire les internautes et aussi Google, ce qui va généralement de pair. Tout d’abord, n’hésitez pas à écrire plusieurs annonces pour un même groupe et à les tester. C’est ce qui s’appelle de l’A/B Testing. Vous pourrez conserver les annonces qui présentent les meilleurs résultats.

Conseils d’écriture

Ensuite, pour l’écriture des annonces, une bonne pratique est d’insérer vos mots-clés dans le titre de l’annonce. Les internautes consultent rapidement les résultats de recherche et cela permettra de retenir leur attention. Également, insérer un appel à l’action sera plus incitatif pour l’internaute par rapport à un simple texte descriptif. Enfin, intégrez dans l’annonce ce qui vous différencie des concurrents : votre réactivité, vos prix bas, etc.

rédaction annonces Adwords

Utilisez les extensions d’annonces

Une annonce présente des limites en termes de caractères : 25 pour le titre et 35 pour les deux autres lignes. Pour ajouter des informations supplémentaires, les extensions d’annonces sont très utiles. Vous pouvez par exemple utiliser les extensions d’accroche pour ajouter quelques mots impactants, utiliser l’extension d’avis pour générer la confiance chez vos prospects ou encore ajouter une extension de lieu pour votre commerce de proximité. Statistiquement, les annonces avec des extensions enregistrent un meilleur CTR (Clic Through Rate : ratio du nombre de clics sur le nombre d’impressions) que celles qui n’en ont pas.

Ayez une landing page optimisée

La landing page, la page liée à l’annonce diffusée, a un rôle capital. Tout d’abord, cette page a une influence sur le score de qualité de vos annonces. Si votre page est séduisante, Google vous donnera un bon «quality score». Et de la même façon, les internautes qui arrivent sur une page soignée y resteront plus longtemps et seront plus enclins à acheter vos produits. Le design, l’ergonomie et les textes sont alors trois critères à retenir pour avoir une page performante.

Suivez vos résultats

analysez vos résultatsVoici le dernier conseil pour avoir une campagne au top : suivez vos résultats. En fonction de vos objectifs, vous avez défini des KPI. Si par exemple, vous avez un site e-commerce, il faudra notamment surveiller le nombre et le taux de conversions. Si vous avez un blog, il faudra regarder le temps que passent les visiteurs Adwords sur votre site ou encore le taux de rebond. Définissez vos propres KPI. Ces indicateurs vous permettront d’affiner votre campagne dans le temps.

 

J’espère que cet article vous aura servi. Vous pouvez bien entendu approfondir cette lecture avec le support Google Adwords et d’autres ressources (livres, articles de blog, etc.). Le sujet est vaste et un article ne suffit évidemment pas à en faire le tour.

Source images : pixabay.com

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Pierre Garro

Issu d'une formation marketing, je gère actuellement l'agence PG Linguistics qui accompagne les entreprises dans leur stratégie éditoriale. Je fais également partie de l'équipe de consultants Webmarketing et Com. Et j'anime un site/blog personnel orienté webmarketing pour partager des connaissances dans cette discipline.

 


0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *