E-commerce — 26 juillet 2016 — 2 commentaires
Le futur du search marketing

Dans un précèdent article, nous nous sommes intéressés à l’efficacité du search marketing, voyons aujourd’hui les futurs évolutions dans ce domaine. Les moteurs sont en perpétuelles évolutions pour continuer à répondre de façon efficace aux internautes et à leurs habitudes de recherche qui évoluent au fil des années…

Un langage de plus en plus naturel

Si au départ, les internautes avaient tendance à faire des recherches composées d’un unique mot-clé, aujourd’hui les expressions sont de plus en plus complexes et sont en passe de devenir de plus en plus conversationnelles. Aujourd’hui, les utilisateurs font leurs recherches un peu comme ils pourraient parler. Les moteurs sont tellement ancrés dans le quotidien qu’ils sont un peu devenus nos « amis » ! Et cette nouvelle façon de rechercher ne touche pas que les plus jeunes mais l’ensemble des internautes. On se rappelle d’ailleurs de la grand-mère qui faisait une recherche sur Google avec des formules de politesse 🙂 (Si vous avez loupé cette histoire, je vous laisse aller la lire ici). Et c’est aussi là qu’on se dit que le moteur Ask était précurseur !

Géolocalisation et mobile au cœur des recherches

Les habitudes de consommation d’Internet ont fondamentalement été bouleversées par l’arrivée des smartphones. Maintenant, on a tous Internet au fond de sa poche prêt à dégainer pour trouver le bon restaurant, la bonne activité ou toute autre information directement connectée au lieu où nous trouvons.

Et les moteurs se sont parfaitement adaptés à cette nouvelle tendance en proposant des recherches contextualisées à notre environnement. Et cette tendance n’est pas prête de s’inverser !

Des recherches adaptées aux nouveaux appareils

Montres, lunettes ou bracelets connectés, réalité augmentée… l’internet des objets est déjà en cours de déploiement et deviendra un standard bien plus rapidement qu’on le croit. Le search marketing se greffera sur ces nouveaux objets pour contextualiser encore plus la recherche à notre environnement. Imaginez-vous mettre vos lunettes connectées pour faire des recherches sur un produit en face de vous, comparer son prix à d’autres produits similaires sur Internet ou dans les boutiques proches de votre localisation et pourquoi pas passer commande chez un concurrent alors que vous vous trouvez encore dans le commerce.

Dans la même idée, on peut déjà surfer depuis sa télévision, sa console de jeu ou directement via l’interface de son ordinateur sans ouvrir un navigateur, par exemple les recherches via Siri ou Cortana ou encore via sa console Playstation ou Xbox. La régie Bing Ads propose d’ailleurs déjà des dispositifs publicitaires pour toucher les internautes sur leur Xbox.

Une approche plus personnelle de la recherche

On n’arrête pas de parler de « big data » depuis quelques temps mais concrètement, jusqu’à présent, je ne suis pas sûr que cela change grand-chose pour l’internaute. Mais cela ne va pas durer… ce n’est qu’une question de temps pour que la data soit utilisée de façon efficace afin de vraiment personnaliser le web et la recherche ! Une fois que ces technologies seront bien installées, chacun pourra avoir une version d’internet vraiment personnelle (l’ultime étape du marketing one to one). On voit déjà les prémices entre les technologies de retargeting et le big data, mais tout s’accélérera dans les prochaines années.

Conclusion : L’humanisation de la recherche

Pour conclure et faire simple, le futur du search marketing passera par l’humanisation de la recherche. Les moteurs et leurs dispositifs publicitaires s’adapteront comme ils l’ont déjà fait ces 10 dernières années pour proposer une contextualisation et une personnalisation toujours plus poussée.

Qu’en pensez-vous ? Comment voyez-vous le futur du search marketing ?

Learn more about Bing Network

Article sponsorisé par Bing Network. Toutes les idées et opinions restent les miennes

Visit Sponsors Site

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Sylvain Lembert

Depuis 2004 dans le webmarketing, j’ai pu mettre en place des campagnes e-marketing dans des domaines variés. J’ai participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. J’ai également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social. Je suis aujourd'hui consultant webmarketing, n'hésitez pas à me contacter pour vos projets de communication on-line.

 


2 Commentaires

  1. C’est un sujet très intéressant. Personnellement, je me questionne surtout sur la difficulté aujourd’hui a discerner les blogs faits par de vrais pro et ceux faits pour gagner de l’argent a terme et qui disent souvent n’importe quoi. On a le même problème sur youtube aussi… le search sera plus humain oui mais je pense aussi qu’il y aura une scission entre les contenus a sources serieuses et les autres…. car d’ici quelques années, il va vraiment y avoir un besoin de ce côté la.
    Je pense aussi que l’image va avoir une tout autre place dans les resultats.. ce ne sera plus un onglet a part. J’espere que tous les pros ont bien travaillé sur leur référencement images 🙂

    • Merci Alice pour ce point de vue très intéressant 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *