Entreprendre Startup — 21 juillet 2016 — Aucun commentaire
La France et ses startups dans le monde

Présent lors de l’événement Vivatech à Paris, Rémy Bigot a échangé avec Maurice Lévy à propos des startups en France et pourquoi il est important d’organiser des événements de cette ampleur…

« C’est impossible de l’interroger » , avait-on dit à Rémy en parlant de Maurice Lévy, qui a vu cela comme un défi. Armé de son chapeau, son micro et sa caméra, il a réussi à faire en sorte que cela soit possible et en voici la preuve. Maurice Lévy est septique au départ et assez pressé par son « Vite, je file », mais retrouve très vite le sourire et le temps d’en parler lorsqu’il évoque l’organisation de son événement.

Les entrepreneurs ont tout pour réussir en France

Pour attirer son attention, Rémy présente ce qu’est le MSB Show, « une émission vidéo chaque semaine pour les entrepreneurs« , suivi d’un « merci pour cet événement ». D’ailleurs, suite à cette phrase, Maurice Lévy est assez surpris, agréablement, et lève les yeux vers le chapeau. Il n’avait pas l’air de connaitre l’émission et on sent bien qu’il apprécie l’initiative et le style.

La première question posée par Rémy se veut très simple : « Qu’est-ce que vous avez à dire par rapport à Vivatech ? ». D’un balancement par l’arrière et l’ouverture par les bras, Maurice Lévy ne cache pas son enthousiasme. « Eh bien écoutez, qu’est-ce que je peux dire d’autre à part que je suis content ». Il adresse alors un sourire à Rémy pour ensuite reprendre de lui-même en ajoutant : « Cela a été une bagarre d’enfer pour le réaliser dans un délai aussi bref et je suis fou de joie parce que je fais plaisir à des tas de gens ».

Aussitôt, Rémy acquiesce en répondant qu’il en fait partie, ce qui vient tout de suite toucher de plein cœur les attentes de ce grand monsieur qui prend du recul et s’exclame en regardant la caméra : « Je suis heureux pour ça ».

Cet événement Vivatech est très apprécié, mais surtout assez impressionnant. En effet, les entrepreneurs ont besoin de ce genre d’événements. Le digital, c’est souvent des métiers où l’on communique avec un ordinateur, et ce rassemblement est un excellent moyen de continuer à humaniser le plus possible les échanges « vivants », ces échanges entre entrepreneurs, entre les grands et petits groupes, entre ceux qui débutent et ceux qui ont fait leurs preuves. Nous avons tous à apprendre de chacun, et c’est ensemble que la France parviendra encore plus à faire un territoire idéal pour les entrepreneurs.

La France vise encore mieux que ses concurrents

À l’étranger, un événement de taille se fait déjà à Lisbonne qui est le Web Summit et qui se veut le plus grand marché de la technologie de l’Europe. A cet événement, les grands noms comme Ed Catmull, Elon Musk, Palmer Luckey ou encore Reed Hastings y sont présents.

Presque timidement, Rémy évoque alors que peut-être, cet événement de Vivatech va pouvoir venir le concurrencer. À sa grande surprise, Maurice Lévy répond qu »’il ne s’agit pas de le concurrencer, mais il s’agit de le dépasser. Concurrencer ça n’a pas de sens, il faut être plus ambitieux ».

En effet, Vivatech se veut encore mieux, un « 3 en 1 comme le shampoing« , évoque-t-il avec humour. À Lisbonne, il y a juste des conférences, mais très peu à côté. En France, pour cet événement, il y avait « de grandes entreprises avec les startups, l’innovation et également les conférences ».

Ne ratez donc rien des prochains événements en France, ce n’est que le début.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Nina Habault

Passionnée de webmarketing depuis plusieurs années et terminant un cursus en master 2 droit des affaires, je suis soucieuse d'aider les femmes à devenir chef d'entreprise depuis leur salon en les guidant dans la création d'un business sur internet.

 


0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *