Best Of Référencement naturel — 19 juillet 2016 — 6 commentaires
Le netlinking en SEO est-il une obligation ?

Le netlinking ou comment désigner la création de liens est un sujet très convoité par les spécialistes du référencement naturel. Et comme en économie, deux théories semblent se confronter : celle prônant l’intérêt de créer des liens, l’autre plus libérale proposant de les laisser venir. Lumière sur ce sujet…

Le netlinking : de quoi on parle ?

Le netlinking, c’est tout simplement le fait de créer des liens. Le web est rempli de liens hypertextes qui lient des sites entre eux. Simplement, il y a plusieurs façons de faire : l’une se fait naturellement (entraide sur les forums, citation d’un site, mention d’un site, d’un produit, etc.) tandis que l’autre se fait volontairement (inscription sur un site internet, sur un annuaire, échange de liens). Il y a donc une frontière entre le fait qu’un lien soit « naturel » ou « manipulé ».

Effectivement, le netlinking permet d’améliorer le positionnement d’une page en fonction des mots-clés sur lesquels ont été créés les liens. Autrement dit, si l’on souhaite se positionner sur un mot-clé, il faudra non seulement avoir un contenu unique orienté sur le champ sémantique, une structure technique compatible avec le référencement, mais également des liens internes et externes qui traiteront de ce sujet.

Créer des liens est-il une obligation ?

Il y a plusieurs variables qui rentrent en jeu dans une campagne de netlinking :

  • Le champ sémantique (les mots-clés associés) ;
  • Le niveau de concurrence dans les résultats du moteur de recherche ;
  • La qualité de contenu (contenu riche ou pauvre) ;
  • La structure technique du site.

Plusieurs exemples permettent de comprendre si le netlinking est nécessaire. Premier exemple, un site se positionnant sur une niche où peu de concurrents sont présents et qui possède un contenu unique et de qualité parviendra à se positionner relativement facilement sans forcément recourir à la création de liens externes. Bien souvent, le site parvient à prendre les premières places sur la recherche.

Deuxième exemple, un site non optimisé techniquement, ayant un contenu moyen et souhaitant se positionner sur un secteur concurrentiel devra forcément travailler techniquement son site, améliorer son contenu, mais également créer des liens vers sa ou ses pages cibles.

Les alternatives à la création de liens

Certains sites internet n’ont pas besoin de réaliser du netlinking comme c’est le cas de Coca Cola, de Free ou de Mc Donalds qui ont une notoriété tellement importante que cette approche web ne fait pas partie de leur stratégie de communication. En revanche, certaines startups ou pure player doivent recourir à ces mécanismes pour être visibles et obtenir du trafic qualifié à moindres frais.

Des alternatives existent comme la façon de communiquer, ou de créer de l’information qui sera reprise par de grandes sources. C’est notamment le cas des infographies qui est actuellement à la mode, mais aussi des études, et des analyses. Devenir une source d’information peut éviter de créer des liens puisqu’ils se feront naturellement.

L’autre alternative serait de ne pas reposer sur le SEO, de construire une stratégie d’acquisition de contacts sur d’autres outils comme l’affiliation, les liens sponsorisés, les réseaux sociaux, les vidéos ou encore le bouche-à-oreille. Vous l’aurez compris, il faut travailler sur plusieurs axes pour être efficient.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Alexis Fenaille

Je suis responsable marketing et notamment spécialisé dans le référencement naturel, j'ai à coeur de partager mes retours d'expérience dans le domaine du marketing et échanger avec vous.

 


6 Commentaires

  1. Excellent article, il faut souligner que lorsque l’on développe sa notoriété, que l’on est donc connu, le netlinking se fait naturellement, c’est ça en vérité le référencement SEO naturel. Comme dans vos exemples, coca-cola, MacDonald etc obtiennent des backlinks naturellement car on parle d’eux sur internet.

    Donc soit on gère son netlinking indirectement, en développant sa marque et son image, soit on le développe directement en faisant des articles sponsorisés par exemple. Cela dépend surtout du secteur d’activité de l’entreprise à référencer.

  2. Plutôt d’accord avec la vision de cet article, notamment la partie où il est précisé dans quel cas un site a besoin de liens entrants vers ses pages (cibles).

    J’ai reçu plusieurs fois des demandes de référencement de site web dont le profil de backlinks était déjà important. Certes, on ne va pas créer de backlinks, mais il est toujours utile d’en attirer, notamment par un contenu attractif et engageant. J’avais expliqué ce que désignait un contenu engageant ici http://www.ya-graphic.com/2013/10/quest-ce-quun-contenu-engageant/

    Les startups qui ont besoin de backlinks doivent non seulement travailler leur contenu mais aussi recourir au netlinking. Tout et n’importe quoi est proposé par les agences en matière de prestations de netlinking, il faut faire des choix. Récemment j’ai publié un article qui cite 5 excès dangereux dans une campagne d’acquisition de liens http://www.ya-graphic.com/2016/06/referencement-5-exces-a-eviter-acquisition-backlinks/ ça devrait permettre de savoir où les clients mettent les pieds.

    Merci pour cet article Alexis.

  3. Cet article résume bien l’écart de stratégie entre les grandes marques et la petite entreprise qui souhaite lancer son activité sur Internet. Trop souvent on pense que le travail est terminé quand le site est déposé sur le Web.

  4. Le netlinking est une obligation. Ce critère fait partir du top 3 des techniques SEO revendiquées par Google en personne.

    Petit conseil :

    Don’t be evil with netlinking !

  5. En dehors des cas des grandes marques cités ici, tous les sites doivent prendre en compte la dimension netlinking.

    Et même lorsqu’un site est installé depuis des années, il faut entretenir sa popularité aux eux de Google par de l’apport régulier de nouveaux liens.

    Si vous étiez un moteur de recherche, à contenu quasi égal, quel site placeriez-vous 1er entre celui qui gagne de nouveaux backlinks chaque année et celui qui stagne depuis x années ?

  6. Bonjour,

    Le netlinking n’est que la version digitale du bouche à oreilles donc forcément, comme autrefois avec les avis « truqués », on se méfie des liens SEO (= non naturels)…..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *