La Digitale Startup — 11 juillet 2016 — Aucun commentaire
Crowdfunding, teasing et communication : comment développer la visibilité de sa startup avant même le lancement de son produit

La startup Véritable Potager s’apprête à lancer un potager d’intérieur autonome et intelligent. Après une campagne de crowdfunding allant au-delà des espérances des fondateurs, les équipes de Véritable peaufinent leur produit en attendant son lancement en septembre prochain mais ils n’ont pas attendu leur lancement officiel pour communiquer. Résultat : une belle visibilité avant même le lancement et un nombre non négligeable de pré-commandes. Echanges avec Sarah Verdan, chargée de communication

Bonjour Sarah, avant de commencer, pouvez-vous nous présenter le projet de votre startup ?

Le Potager Véritable permet à quiconque de cultiver des aromates frais et sains toute l’année dans sa cuisine. Vous n’avez pas la main verte ? Plus d’excuses possibles, le potager s’occupe de tout en toute autonomie. Il gère à la fois l’éclairage, l’irrigation et les nutriments nécessaires aux plantes.

Le naturel et l’autoproduction font partie des grandes tendances actuelles… Comment est née l’idée ?

Aujourd’hui, plus de 50% de la population mondiale habite, travaille, vit et se nourrit en ville. En France c’est 80 % de la population qui habite en agglomération.  Une évolution rapide des modes de vie qui crée de nouveaux besoins. Les consommateurs actuels recherchent des produits frais, locaux, d’origine biologique, mais aussi facile d’accès et prêt à consommer. Des besoins pas faciles à réconcilier avec une vie active bien remplie. C’est à ce moment que l’idée d’un potager d’intérieur intelligent à commencer à germer.

Véritable Potager avec ses lingots proposant différentes herbes aromatiques / mini légumes et son design étudié, c’est un peu le Nespresso des potagers, non ? Quelles sont les valeurs revendiquées par la startup ? Et comment vous positionnez vous par rapport aux autres produits de ce type (exemple : Lilo de prêt à pousser) ?

Nous avons avant tout travaillé dans l’optique de proposer un produit autonome, accessible à tous et à la hauteur de nos exigences. Nous avons mis un point d’honneur sur la R&D dans le but d’optimiser au maximum la technologie et la capacité du Potager pour obtenir des récoltes qualitatives, quantitatives et gustatives. La conception de nos Lingots a joué un rôle important pour atteindre ces objectifs, tous les paramètres ont été étudiés avec précisions et le choix des composants a été un des nombreux critères stratégiques. Autre point qui nous tenait à cœur : proposer un produit conçu, assemblé et conditionné en France. Notre politique « Made in France » a été un vrai challenge ! Cela nous a demandé beaucoup  de temps et un travail acharné pour évaluer et choisir les prestataires adaptés,  capables de fabriquer un produit qualitatif à la hauteur de nos exigences tout en respectant nos coûts prévisionnels.

Comment s’est passée votre campagne de Crowdfunding sur KickStarter ? Les résultats ont montré qu’il y-avait un engouement autour de votre produit, comment avez-vous fait la promotion de cette campagne, est-ce que cela s’est fait naturellement ou y-a-t-il eu un plan de communication élaboré ?

Très bien, nous avons lancé notre campagne à l’automne 2015. Nous avons atteint notre objectif de 50 000€ en 8 jours. La campagne s’est terminée sur un très bon résultat : 970 contributeurs pour un total de 114 000€.

Une campagne de financement participatif nécessite un plan de communication élaboré. Un rapide tour d’horizon des projets actuels démontre que le marketing des campagnes est très bien établi, avec des standards et un professionnalisme élevé. Nous avons mis en place un plan de communication global : réseau personnel, réseau professionnel, presse et communautés.

Dans un premier temps, nous avons communiqué principalement auprès de notre réseau personnel et professionnel. Nous avons également beaucoup sollicité nos proches pour qu’ils relayent l’information dans leurs propres cercles. Nous avons également fait appel à une agence de presse pour nous faire connaitre auprès de la presse généraliste et spécialisée dans les domaines concernés par notre innovation. Enfin, nous avons maintenu une communication active sur les réseaux sociaux, très liés aux campagnes de financement participatif par nature.

Une fois la campagne de crowdfunding terminée, comment avez-vous assuré une visibilité à votre produit avant même son lancement ? Vous êtes actifs sur les réseaux sociaux et avez bénéficié d’une belle visibilité TV, Presse et Web, comment cela s’est passé ?

Nous accordons de l’importance à être visible sur les réseaux sociaux et notre blog mais pas que. Le potager Véritable® a connu un engouement immédiat auprès des médias. Nous avons eu pas mal de retombées et d’articles de presse consacrés à notre produit. Ce qui est super pour nous. On a également remporté le Grand Prix de L’innovation des nouveaux entrepreneurs cette année à la Foire de Paris (avril 2016) qui a donné un bon coup de boost. Beaucoup de médias nous ont contactés par la suite et on a également eu la chance d’être diffusé au 19 :45 sur M6. Un autre tournage est prévu avec « Silence, ça pousse ».

Aujourd’hui êtes-vous satisfait des résultats en termes de visibilité et de pré-commande sur le site ?

Oui, notre campagne a été très bénéfique pour démontrer l’intérêt du marché pour notre Potager Véritable.

Une campagne réussie est très bénéfique sur plusieurs aspects. Tout d’abord en termes de visibilité. Nous avons été bien relayés dans la presse institutionnelle, locale et nationale. Le succès d’une campagne est directement dû aux contributeurs qui choisissent de faire confiance à un projet. Un projet validé par le public est bien sur un gage de qualité et d’intérêt pour la presse.

Ensuite, la campagne permet de faire des préventes. C’est un élément stratégique qui permet de dégager un peu de trésorerie, et de confirmer le besoin du marché. En tant que startup, la trésorerie est un élément important pour faciliter l’industrialisation d’un produit et les approvisionnements.

Enfin, une campagne de financement participatif réussie est un booster pour l’équipe du projet. C’est la reconnaissance de plusieurs mois voir années de travail selon les projets. Pour Véritable, c’est 1 an et demi de recherche et développement et de design qui ont été reconnu pour nos contributeurs. Un succès très valorisant et motivant pour toute l’équipe.

Quels conseils donneriez-vous aux jeunes startups, comme vous, pour percer ?

La campagne de financement participatif n’est pas une fin en soi. C’est un point de passage important qui s’inscrit dans une stratégie globale. Le timing de la campagne est important. Elle doit arriver au bon moment dans votre développement, ni trop top, ni trop tard, mais c’est à vous de juger. Régulièrement, les contributions demandées sont très faibles. Elles ne représentent pas le prix final du produit incluant les différents coûts structurels de l’entreprise. Un élément à ne pas négliger

Pour terminer, quels sont les prochaines actualités de Véritable Potager ?

Suite à notre campagne de financement participatif, nous avons mené la phase d’industrialisation et préparons actuellement le lancement commercial de notre offre. Le potager Véritable a par ailleurs été récompensé récemment par le Grand Prix de L’innovation 2016 Ebay-Foire de Paris, catégorie nouveaux entrepreneurs, et le 1er Prix FoodTech innovafood du pôle de compétitivité Terralia.

Un mot pour la fin ?

Pour tous ceux qui n’ont pas la main verte, pour tous les citadins qui veulent du basilic frais à volonté, ou de la menthe pour leur mojito, le potager Véritable permet de cultiver des herbes aromatiques, des mini-légumes et des fleurs comestibles, directement dans sa cuisine et toute l’année. Retrouvez nos produits sur notre site internet : www.veritable-potager.fr et retrouvez le plaisir du goût.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Sylvain Lembert

Depuis 2004 dans le webmarketing, j’ai pu mettre en place des campagnes e-marketing dans des domaines variés. J’ai participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. J’ai également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social. Je suis aujourd'hui consultant webmarketing, n'hésitez pas à me contacter pour vos projets de communication on-line.

 


0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *