Best Of Référencement naturel Youtube — 07 juin 2016 — 5 commentaires
SEO sur YouTube : un spécialiste vous donne ses conseils

Plus de 400 heures de vidéos sont mises en ligne chaque minute sur YouTube. Ce nombre impressionnant fait de YouTube le deuxième engin de recherche le plus utilisé après Google. Là où certains y voient une bataille perdue d’avance en raison de la forte compétition qui y règne, d’autres y voient une formidable opportunité…

En effet, le SEO sur YouTube étant encore très peu exploité, il y a de nombreuses places à gagner dans les résultats de recherche de YouTube. Par conséquent, une nouvelle source de trafic vers votre site s’ouvre à vous. Dans cet article, je vais vous détailler les principaux critères que YouTube prend en compte pour classer ses vidéos dans ses résultats. Que vous soyez débutant dans le SEO sur YouTube ou confirmé, ce guide rapide vous donnera les bons réflexes à adopter lorsque vous mettez une vidéo sur YouTube.

1/ Trouvez le mot-clé principal de votre vidéo

À titre de rappel, vous n’êtes pas sans savoir que YouTube appartient à Google. Il y a donc fort à parier que ce moteur de recherche cherche à mettre en avant dans ses résultats de recherche les vidéos qui fonctionnent le mieux. Il suffit de faire le test pour voir qu’il insère des vidéos YouTube dans ses résultats de recherche comme s’il s’agissait de sites classiques :

seo-sur-youtube-recette-cookies-au-chocolat

Il apparaît donc évident qu’il ne faut pas se contenter de travailler son SEO pour YouTube uniquement, mais qu’il faut également penser à Google qui peut influencer considérablement votre nombre de vues. La question qui se pose alors est de savoir à quel moment Google décide de faire apparaître ses vidéos dans ses résultats de recherche. J’ai constaté qu’il a tendance à intégrer des résultats YouTube lorsque les requêtes des internautes commencent par « Comment faire… », ou lorsqu’il s’agit de tutoriels, de démonstrations de produits, de sujets relatifs au sport ou encore de vidéos humoristiques :

seo-sur-youtube-chat-qui-joue-du-piano

Pour savoir si votre thème a des chances de sortir dans les résultats de recherche de Google, il suffit de faire le test en le recherchant directement. Cela dit, ce n’est pas parce qu’aucun résultat vidéo ne sort que votre vidéo ne sortira pas. Les éditeurs de vidéos n’ont peut-être tout simplement pas exploité le SEO sur YouTube. Pensez également à vérifier le volume de recherche de votre mot-clé, car il est inutile de bien se positionner sur un mot-clé qui n’a que très peu de volume de recherche. Pour cela, vous pouvez utiliser l’outil de planification de mots-clés de Google Adwords :

seo-sur-youtube-volume-de-recherche

En dessous de 200 recherches mensuelles, essayez de choisir un autre mot-clé, car le volume est trop faible. Prenez cependant du recul par rapport aux chiffres annoncés par cet outil, car Google n’est pas toujours transparent sur les données. Cela vous donne une bonne idée du volume de recherche, mais il peut être sous-évalué (ce qui est une bonne chose en soit).

2/ Rédigez une longue description

Tout comme la meta-description d’une page Web, la description de votre vidéo doit être rédigée avec soin, car elle va inciter les internautes à cliquer ou non sur votre vidéo. De plus, Google n’est pas (encore) capable de comprendre le contenu de votre vidéo. La description va donc lui permettre de cerner le sujet que vous abordez et de mieux l’indexer dans ses résultats ainsi que ceux de YouTube. Il convient donc d’utiliser les mots-clés stratégiques sur lesquels vous souhaitez que votre vidéo apparaisse. La description est également un moyen de faire des liens vers vos autres vidéos et ainsi augmenter leur volume de vues (sorte de maillage interne de vos vidéos sur YouTube) :

seo-sur-youtube-description

3/ Créez du contenu de qualité

On peut mettre en place toutes les pratiques SEO sur YouTube possibles et imaginables, ce qui prime reste la qualité de votre vidéo. En effet, Google souhaite mettre en avant les résultats qui ont le plus de chance de plaire aux internautes. Il dispose pour cela de nombreux indicateurs qui lui permettent d’évaluer la qualité de votre contenu en fonction des réactions et du comportement de ceux qui l’ont visionnée :

La durée de visionnement (VS la durée totale de votre vidéo) :

seo-sur-youtube-durée-vue-moyenne

Si votre vidéo dure 3 minutes, mais que les gens partent au bout de 20 secondes, il y a de fortes chances pour que Google prenne en compte cet indicateur pour pousser votre vidéo vers le bas. En revanche, cela ne veut pas dire que votre vidéo ne plait pas. C’est peut-être la description ou le mot-clé sur lequel vous cherchez à le positionner qui n’est pas cohérent. Gardez en tête que même si vous arrivez à vous positionner sur le mot-clé que vous souhaitez, vous ne garderez pas longtemps vos positions si les internautes (et donc Google) estiment que le contenu ne correspond pas à leur recherche.

Le nombre de commentaires reçus :

seo-sur-youtube-commentaires-vidéos

Prenez le temps de répondre aux commentaires que vous recevez, qu’ils soient bons au mauvais. Cela vous permet de créer davantage de contenu autour de votre vidéo et de montrer à vos visiteurs que vous prenez la peine de lire ce qu’ils écrivent. Même un commentaire négatif peut vous servir si vous répondez de manière appropriée.

Le nombre de likes et de unlikes :

seo-sur-youtube-likes-et-unlikes

Il est important de prêter attention au nombre de personnes qui aiment votre vidéo par rapport à ceux qui ne l’aiment pas, car Google prend cet indicateur en compte pour évaluer la qualité de votre contenu (ne pouvant pas l’évaluer lui-même, il se sert de vos visiteurs). Cela vous permet également d’évaluer le succès du contenu que vous présentez.

Les partages :

seo-sur-youtube-partages

Les partages de votre vidéo sont le facteur qui va la rendre virale et vous amener plus de trafic. Pour encourager cela, vous pouvez insérer des liens sur votre vidéo afin d’inciter les gens à partager votre contenu.

Les liens d’autres sources (sites, blogs, vidéos) qui pointent vers votre vidéo :

Là aussi, tout comme pour un site web, plus votre vidéo obtient de liens externes de qualité, plus elle va gagner en notoriété aux yeux de Google. Vous pouvez donc vous aussi mettre en place une stratégie de liens externes pour booster le SEO de votre vidéo.

Le nombre d’abonnés à votre chaine YouTube :

Le nombre d’abonnés à votre chaine YouTube correspond à vos followers (comme Twitter), vos fans (comme Facebook) ou ceux qui vous suivent (comme LinkedIn ou Google+). Plus vous entretenez votre communauté, plus elle s’agrandit, et plus vos vidéos seront vues, partagées, aimées, etc.

4/ La durée de votre vidéo

J’ai entendu certains spécialistes en SEO conseiller de réaliser des vidéos longues (supérieures à 10 minutes) plutôt que des vidéos courtes (inférieures à 5 minutes) pour améliorer leur référencement. Pour ma part, je ne pense pas que la quantité ait un énorme poids comparé à la qualité. En effet, si vous regardez de nouveau la vidéo du chat qui joue du piano que j’ai prise comme exemple, vous constaterez qu’elle ne fait que 55 secondes et cela ne l’empêche pas d’être bien visible en tant que premier résultat sur Google! De plus, plus votre vidéo est courte, plus elle a de chance d’être vue en entier et donc de renvoyer un message positif à Google.

En revanche, ne cherchez pas pour autant à réduire la durée de votre vidéo. Faites votre vidéo en répondant aux attentes de ceux qui la regardent tout en restant pertinent. La durée a peu d’importance tant que la qualité reste bonne.

Conclusion :

Maintenant que vous connaissez les bases du SEO sur YouTube, vous pouvez commencer à optimiser vos propres vidéos. Je vous encourage également à regarder comment sont optimisées les vidéos qui marchent le mieux, à vous en inspirer et à lire les conseils d’autres experts SEO sur YouTube qui vous livrent leurs bonnes pratiques. Google et YouTube évoluent constamment. Il est donc important de se tenir informé des dernières tendances pour garder votre positionnement.

A propos de l’auteur :

MaxenceMaxence Pezzetta, co-fondateur de My Little Big Web, a travaillé chez Microsoft en tant que Responsable Web Marketing avant d’arriver au Québec en 2013 et de créer My Little Big Web : une agence web Montréalaise spécialisée en création de sites web, référencement sur Google (SEO) et publicité en ligne. Il accompagne aujourd’hui les entreprises de toute taille dans leur communication en ligne. Très axé sur la formation de ses clients, il rédige régulièrement des articles pour partager ses astuces et informer ses lecteurs des dernières tendances.

Site webTwitterFacebookGoogle+LinkedIn

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Invité

Retrouvez ici, les articles rédigés par les invités de Webmarketing & co'm, si vous aussi vous souhaitez nous soumettre un article en tant qu'invité ou co-rédacteur, contactez-nous !

 


5 Commentaires

  1. C’est un sujet hyper intéressant qui, selon moi, va devenir primordial dans les prochains mois. La vidéo devient de plus en plus importante alors le SEO sur YouTube va devenir de plus en plus important.

    Merci pourvoi études et conseils !!

  2. J’ai un doute au sujet du rôle de l’équilibre entre les likes et dislikes dans l’algorithme YouTube : si c’était le cas, le trailer de Ghostbusters 2016, soi-disant le plus disliké de toutes les trailers sur YouTube, ne ferait pas autant de vues (33M à ce jour https://www.youtube.com/watch?v=w3ugHP-yZXw).
    Cependant, il est tout de même important d’inciter l’audience à liker car cette action apparaît dans le fil d’activités et met donc en avant la vidéo.

    Merci pour l’article !

  3. Bonjour Maxence,

    merci pour l’article.

    Il y a encore des éléments supplémentaires importants.
    Tapez « video seo » ou « référencement video » dans google.fr et vous allez voir.

    Un guide complet en 3 parties sur le référencement vidéo dans Google et Youtube ici:

    1/3: https://www.youtube.com/watch?v=QAbX3a3FHoQ

    2/3: http://www.webmarketing-com.com/2014/04/23/27184-referencement-video-comment-reussir-votre-referencement-youtube-et-votre-video-seo

    3/3: https://www.youtube.com/watch?v=v01xaRNouL4

  4. Sujet très intéressant ! Avec Google bien sûr, Youtube et Facebook sont 2 autres vecteurs de visibilité très importants.
    Le référencement sur Youtube est donc pleinement légitime, surtout qu’il y a aussi des moyens de monétisation derrière.
    Pour ceux qui utilisent SECockpit pour étudier les mots clés, sachez qu’il existe une version dédiée à Youtube => YTCockpit

  5. Articles très intéressant ! je pense que le référencement d’une vidéo sur youtube doit être abordée comme un site web, il y’a d’abord la partie optimisation qui doit être bien remplie, ensuite la fameuse partie de linkbuilding, plus on a de liens de qualité vers notre video plus on arrive à monter dans les serps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *