Email Marketing — 10 mai 2016 — 2 commentaires
L’histoire du courriel : du télégramme à l’emailing responsable

Il est indubitable que l’email fait partie des outils de communication les plus utilisés. Ce ne sont pas moins de 200 milliards d’emails qui sont envoyés quotidiennement dans le monde ! De l’usage privé à l’outil professionnel, l’email est aujourd’hui incontournable… Mais connaissez-vous son origine ?

Nouvel article : 5 logiciels d’emailing marketing en français

5 solutions / logiciels d’emailing marketing en françaisSi chez Webmarketing & co’m, on adore Mailchimp, certains sont rebutés par l’interface entièrement en anglais. Et il faut bien l’avouer, tout le monde n’est malheureusement pas à l’aise avec la langue de Shakespeare. C’est pourquoi nous avons sélectionné 5 services et logiciels emailing avec une interface entièrement en français. De quoi booster votre stratégie d’email marketing sans avoir besoin de Google Translate a portée de mains.

A découvrir ici : 5 logiciels d’emailing marketing en français.

 

1850 : le télégraphe

Aujourd’hui, le télégraphe aurait plutôt sa place dans un musée… et pourtant il fut un précurseur important de l’email. La grande révolution du télégraphe tient au temps de transmission. En effet, au contraire des lettres qui mettaient des semaines – si ce n’est des mois – à arriver, les messages en morse envoyés grâce au télégraphe arrivaient en quelques minutes.

Un peu plus tard, dans les années 1890, virent le jour les premiers réseaux de câbles sous-marins. Pour la première fois de l’histoire, le monde entier était connecté !

telegraphe

1870 : le tube pneumatique

Si de nos jours, le tube pneumatique nous paraît obsolète et assez ridicule, il joua un rôle très important dans les communications du siècle dernier. Le tube pneumatique permettait de propulser des navettes cylindriques le long de tubes en utilisant la pression. Ces réseaux de tubes, qui couvraient parfois une surface de plus de 400 kilomètres, virent passer chaque année plus de 8 millions de messages – sous forme de lettres ou même de petits objets.

tube pneumatique

1930 : Le télex

Véritable précurseur des messageries modernes, le télex connu son apogée dans les années 1960 avant d’être peu à peu remplacé par les ordinateurs. Il s’agissait d’un réseau qui permettait d’envoyer des messages textuels.

Un peu comme avec le téléphone, chaque membre du réseau possédait un numéro et pouvait envoyer des messages à un autre numéro à l’aide d’une machine – sorte de machine à écrire ou ordinateur primitif – que l’on appelait téléscripteur.

telex

1960 : ARPANET

ARPANET n’est rien de moins que l’origine d’internet. Ayant vu le jour comme un projet de recherche du MIT, le réseau sert tout d’abord de moyen de communication entre les universités américaines. C’est à ARPANET et à l’ingénieur Ray Tomlinson que l’on doit d’ailleurs l’invention de l’email. C’est Tomlinson – décédé récemment – qui eu l’idée d’utiliser le symbole @ pour séparer le nom de la machine du nom d’utilisateur.

Quelques années plus tard, en 1973, c’est trois quart du trafic d’ARPANET qui est généré par l’échange d’emails !

arpanet

1990 : les messageries web

À partir des années 1990, l’email se démocratise : il est possible pour tout le monde de créer un compte email gratuit, par exemple chez Hotmail. Devenant rapidement l’un des outils de communication privilégiés des particuliers, l’email est aussi utilisé pour la première fois dans le cadre de stratégies marketing, principalement sous la forme de newsletters mises en place par les marques pour établir et maintenir une relation avec leurs clients.

2000 : les spams et les réseaux sociaux

Malheureusement, la première grande crise de l’email ne tarde pas. À l’aube du nouveau millénaire, les spams se font de plus en plus nombreux, les boîtes de réception débordent de messages non sollicités et nombreux sont ceux qui annoncent la mort de l’email et l’avènement des réseaux sociaux !

spam

2016 : L’avenir de l’emailing!

Afin de sauver l’email et contrer les vagues de spams, les marketeurs et les clients de messageries durent réagir. Ainsi, furent mises en place des listes noires et des filtres anti-spams, plus puissants, plus réactifs. Les marketeurs changèrent aussi leurs pratiques : plus question d’envoyer des emails non sollicités avec du contenu médiocre : l’emailing moderne est double-opt-in, personnalisé et responsable!

En 2016, Newsletter2Go, prestataire de logiciel emailing en mode SaaS, décide d’ailleurs d’aller plus loin dans cette démarche et de récompenser les marketeurs qui mènent des campagnes responsables et efficaces. Ce nouveau système Payback a pour but d’encourager les bonnes pratiques dans l’emailing.  Pour en savoir plus sur l’avenir de l’emailing, cliquez ici.

newsletter togo

Article sponsorisé

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Invité

Retrouvez ici, les articles rédigés par les invités de Webmarketing & co'm, si vous aussi vous souhaitez nous soumettre un article en tant qu'invité ou co-rédacteur, contactez-nous !

 


2 Commentaires

  1. Curieux que le minitel ne soit pas mentionné…

    • C’est vrai qu’on aurait pu le rajouter 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *