Best Of Entreprendre Startup — 19 avril 2016 — 13 commentaires
7 secrets pour se débarrasser de sa To-Do List chaque jour

Lorsqu’on parle de productivité, la plupart d’entre nous commencent leur journée avec les meilleures résolutions et intentions du monde. Nous prévoyons de travailler dur, très dur face aux nombreuses tâches qui nous attendent, en y mettant le maximum d’énergie et de créativité… et sans laisser place à la distraction. De temps en temps, les choses fonctionnent réellement de cette manière…

Mais le plus souvent malheureusement, cela se passe comme ceci : vous avez beaucoup de choses importantes à faire à tel point qu’il vous semble impossible de savoir par où et par quoi commencer. Ou alors le projet vous prend plus de temps que vous ne le pensiez, ou encore une (super) rencontre inattendue vient vous voler votre précieux temps libre que vous aviez tant voulu. Je suis également sûre qu’il vous est déjà arrivé de ne pas pouvoir vous concentrer durant plus de quelques minutes parce que vous continuez à… vérifier votre Amour de téléphone. En d’autres termes, être productif n’est pas toujours aussi facile qu’on le pense !

Mais pas de panique, ce n’est bien évidemment pas une fatalité ! En créant votre to-do list de la bonne manière, en prenant désormais les mesures nécessaires pour éviter d’être distrait et en ayant la bonne attitude, vous pouvez généralement atteindre la plupart (sinon la totalité) de ce que vous vous apprêtez à faire tous les jours. Facile à dire, mais difficile à faire ? Meuh non, il suffit d’un peu de bonne volonté. VOULOIR, c’est POUVOIR comme on dit 🙂

Alors, voici 7 secrets super simples pour vous aider. C’est parti !

1. Écrivez votre to-do list la veille

Vous commencez votre journée à faire les cent pas dans votre bureau sans un plan précis de votre journée ? Il est fort probable que votre temps soit perdu avec des tâches inutiles ! Dans ce cas, créez une to-do list de votre journée la veille, afin que vous sachiez exactement ce que vous devrez faire une fois dans votre bureau.

Vous pouvez envisager autant de tâches que vous voulez, mais prévoyez du temps pour chacun d’eux (sans oublier les pauses) pour rester sur la bonne voie. Et pour les tâches prioritaires, marquez-les (en ajoutant des étoiles par exemple).

2. Ne commencez pas votre journée par lire / répondre aux emails

Lorsque vous commencez votre journée par répondre à vos mails le matin, cela fera dérailler à coup sûr vos priorités. Alors, ne le faites pas ! Commencez plutôt par vos tâches habituelles, puis consacrez 30 minutes aux mails, à 11 heures puis vers 15 heures par exemple, là où vous avez besoin d’un peu de pause.

Pour ce qui est du téléphone, si vous ne supportez pas de l’entendre sonner ou vibrer sans le sentiment que vous devez répondre immédiatement, éteignez-le. Désactivez également les notifications d’email.

3. Défiez les missions difficiles

Vous pourriez être tenté d’alléger votre journée en commençant par les tâches les plus simples ou les moins exigeantes. Mais si cela est votre façon de travailler, évitez-la. Commencez plutôt par ce que vous aimez le moins, vous savourerez ce sentiment de satisfaction lorsque vous en aurez terminé, croyez-moi. Tout le reste sera beaucoup plus léger et une véritable partie de plaisir.

4. Tirez le meilleur parti des réunions

Vous avez certainement déjà vécu cette expérience à être assis dans les salles de conférence durant des heures… où rien ne s’est fait finalement. Pour éviter ce genre de situation, invitez uniquement les personnes qui ont vraiment besoin d’être là. Une autre astuce ? Ne perdez pas de temps à la diffusion d’informations. Une façon beaucoup plus intelligente pour fournir des informations est de le faire par écrit. Si vous aviez pensé à informer tout le monde par écrit à l’avance, la réunion proprement dite sera consacrée à la discussion et/ou la prise de décisions, ce qui est beaucoup plus pratique et efficace.

5. Donnez-vous un discours d’encouragement

Douter de vous-même peut conduire à la négativité, et avoir constamment un sentiment négatif sur quelque chose signifie que vous êtes plus susceptible de l’éviter. Si vous croyez que vous allez échouer, cela arrivera, c’est certain. Alors, positivez ! Trouvez toutes les façons pour vous motiver et vous assurer que vous êtes capable de réaliser une tâche difficile. Par exemple, pensez à la dernière fois que vous avez relevé avec brio un défi. Lorsque vous vous rappelez que, oui, vous êtes capable de tout affronter, vous êtes plus sûr de sauter le pas – et moins susceptible de tout remettre à plus tard à cause de la peur.

6. Accordez-vous des temps de pause

La plupart d’entre nous se sentent obligés de faire en sorte que la journée soit aussi productive que possible, ce qui peut conduire à nous sentir coupables de prendre des pauses. Mais détrompez-vous, de courtes périodes de repos peuvent vous aider à faire le plein d’énergie, ce qui peut réellement vous aider à en faire plus sur le long terme.

Avez-vous déjà entendu parler de la méthode Pomodoro ? Elle consiste à travailler durant 25 minutes, puis à s’accorder 5 minutes de pause, et ainsi de suite. Quelles que soient les tâches que vous avez prévues, cette technique fonctionne très bien, aussi longtemps que vous vous y mettez. Réglez un minuteur si vous en avez besoin, et exploitez en parallèle des outils de productivité (comme l’extension Google Chrome Strict Workflow). Cela vous empêche de visiter les sites web qui vous distraient.

7. À la fin de la journée, restez toujours organisé

Heureusement, vous avez réalisé toutes les missions mentionnées sur votre to-do list avant de rentrer. Mais si vous ne l’avez pas fait, ne remettez pas cette liste pour le lendemain, parce que cela tue le moral. Au lieu de cela, jeta-la et faites-en une nouvelle avec tous les éléments inachevés, plus tout ce que vous devez accomplir le lendemain. Jeter la liste avec toutes les missions inachevées est un excellent moyen pour récupérer de l’énergie.

Vous voyez, cela est simple, parfois même évident. Et pourtant, on n’y pense pas souvent. Tout est une question d’organisation et surtout de motivation. Et vous, comment gérez-vous votre to-do list ? Que faites-vous pour être plus productif de votre côté ?

Source de l’article : 7 Secrets for Tackling Your ‘To-Do’ List Everyday

Source image : Shutterstock

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Niri Brusa

Rédactrice web depuis plusieurs années, je maitrise parfaitement toutes les ficelles du métier, point clé du SEO, qu’importent les thématiques et le contenu. Mais pour moi, la rédaction web n’est pas qu’une simple technique de référencement. C’est surtout un art qui nous fait voyager à travers le monde et qui nous ouvre de nouvelles opportunités grâce aux mots et à leurs usages, et ce, dans divers domaines.

 


13 Commentaires

  1. oui mais bon, si je suivais vos conseils je ne serai jamais tombé par hasard sur votre article 😉
    Allez, j’y retourne !

  2. Bravo Laura pour ton article.

    Si je peux me permettre il manque une petite chose qui est pour moi la plus importante pour réussir sa To Do List au quotidien, c’est de renseigner le temps nécessaire à réaliser chaque tâche. Cela permet de savoir si toutes les tâches peuvent être réalisées dans la journée.
    Au final, moins de stress et une satisfaction d’avoir terminé sa journée.

    • Ah oui, tu as raison ! Je vais appliquer ton conseil dès maintenant. Merci Julien 🙂

  3. Plein de bons conseils dans cet article.

    Par rapport au point 1. « Écrivez votre to-do list la veille », je suis passée à la vitesse supérieure pour cette étape.
    En effet ma todolist comprend des éléments à faire le jour même, le lendemain, mais aussi dans les jours qui viennent, la semaine d’après, tous les mois, etc.

    En effet, certains de mes tâches sont récurrentes (écrire un article, planifier les réseaux sociaux) et du coup je n’ai qu’à cliquer pour que chaque tâche puisse se caler à la bonne date une fois qu’elle a été réalisée.

    • Avec cette façon de travailler, c’est effectivement plus facile d’être productif et efficace au travail. Mais fais gaffe quand même à la routine 😉 En tout cas, bravo pour ton sens de l’organisation !

  4. Personnellement, c’est surtout au travail que j’ai besoin d’une to-do list puisque j’ai toujours des foules de choses à faire : des rdv avec les clients, des prospections, des sav à faire, des retours clients à gérer… Dans notre métier, elle est très importante pour ne rien laisser de côté au risque de faire perdre de l’argent à la société.

    • Je suis tout à fait d’accord avec toi Gérald. Il faut être très méthodique et organisé au travail, quel que soit ton métier. Ce sont de grandes qualités pour réussir. Merci de nous avoir partagé ton expérience 🙂

  5. Merci pour ces conseils Niri ! Etre organisé et avoir une vue d’ensemble des tâches à accomplir permet de prioriser son travail à court, moyen et long terme.

    Je rajouterai qu’il est parfois bon de s’encourager et de s’offrir une petite récompense lorsque le travail fixé est accompli : un carré de chocolat (pour la gourmande que je suis par exemple 😉 )

    • En effet, comme je l’ai dit dans l’article, tout est question d’organisation. Après pour s’encourager, il y a aussi cet énorme sentiment de satisfaction personnelle que l’on ressent une fois toutes les missions bouclées et réussies, ça remonte beaucoup le moral. Et c’est vrai qu’un carré de chocolat fait toujours plaisir, surtout après une dure journée ! Merci Jennifer pour ta petite astuce 🙂

  6. Pour me récompenser,
    je rajoute sur la liste au cours de la journée, ce que j’ai fais qui n’y étais pas inscrit.
    Cela augmente ma liste de réalisations et ce n’est pas tricher !
    Et ça me redonne de l’énergie pour poursuivre mon travail.

    Merci pour ton article, très pratique.

    • Je n’y avais pas pensé, c’est une bonne idée !

  7. Hello et merci pour cet article, de bons conseils à appliquer des demain car je fais déjà ma to-do la veille 🙂
    J’ajouterais deux choses :
    – quand je vois que je procrastine sur une tâche, je me force à m’y coller 1h, pas plus. Ça me permet de défricher, de désamorcer ce qui me faisait « peur », et ça évite le syndrome de la page blanche quand je décide de m’y mettre sérieusement. Souvent, ça me suffit à rompre la procrastination.
    – j’utilise Timecamp pour indiquer en temps réel le temps passé sur chaque tache. Ça m’évite de me disperser, ca me permet de vérifier le temps que me prennent certains types de taches récurrentes pour mieux les évaluer, ça me permet de savoir sur quoi j’ai perdu du temps si je n’ai pas fini ma todo et enfin comme le dit Morgane, c’est motivant car je me rends compte de tout ce que j’ai fait la journee !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *