Best Of Métiers du web Startup — 14 mars 2016 — Aucun commentaire
Petit guide du jeune Startuper

Vous voulez lancer votre startup et devenir enfin indépendant ? Vous pensez que votre idée est la meilleure et êtes impatient de commencer ? Super ! Découvrez quelques astuces afin de commencer de la meilleure façon possible et éviter les erreurs courantes…

Analysez bien le marché et la concurrence…

Être novateur est un facteur clé, car vous ne voulez pas lancer votre startup sur un marché saturé. Si ? Bien que votre projet ait de la valeur, vous devez être sûr que votre idée n’a pas été maintes et maintes fois utilisée. Il va falloir être pertinent !

Pour vous aider, un outil tel que Google Trends va vous dire à quelle fréquence un mot-clé est utilisé et ainsi vous donner des informations utiles concernant les variations dans les comportements et intérêts des consommateurs. Analyser la concurrence vous permettra aussi de définir ce que vous pouvez réellement apporter sur le marché, votre petit truc en plus, mais également quelles sont vos forces et vos faiblesses. Alors, commencez tôt…

En étant jeune entrepreneur, vous bénéficiez d’un tas d’opportunités non négligeables. En tant qu’étudiant, vous avez la possibilité de participer à des projets de groupes pour vous former, mais également de lancer votre startup sans avoir les contraintes de la vie active. Essayez d’en tirer avantage !

… mais ne soyez pas impatient

N’essayez pas de contacter énormément d’investisseurs dès le début, ça ne sera utile à aucun d’entre vous surtout si votre produit ou votre service n’est pas au point. Vous devez en priorité chercher les conseils avisés de vos prédécesseurs plutôt qu’une célébrité rapide qui ne serait qu’éphémère. Essayez d’être sponsorisé par un incubateur : vous bénéficierez d’un suivi régulier, vous pourrez participer à des événements où vous rencontrerez des personnes comme vous, mais également des personnes influentes du milieu. C’est le moment de recueillir autant de conseils que possible de la part de professionnels !

Ne commencez pas seul

Il va falloir que vous trouviez un équilibre : vous voulez lancer votre startup, c’est génial, mais vous devez absolument prendre en compte le fait que tout est encore à construire et que cela vous prendra du temps avant d’avoir des résultats. Bien sûr, vous n’êtes pas un expert dans tous les domaines que la création d’une startup nécessite. Il vous faut donc trouver un ou deux cofondateurs qui viennent de formations différentes (développeurs, économistes, commerciaux…). Par contre, avoir trop de collègues au tout début peut vous faire défaut, car il vous sera très difficile d’avoir une gestion optimale de votre groupe : ne vous éparpillez pas !

Pour trouver des cofondateurs ou collègues qui partagent la même vision de l’entrepreneuriat que vous, vous pouvez consulter des plateformes en ligne telles que Ideasvoice et rencontrer des gens avec lesquels vous pourriez vous associer !

Gérez votre communauté

Lorsque vous lancez un produit ou un service, il est important de créer une communauté autour de celui-ci, même s’il n’est pas encore abouti. Des réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou Instagram sont bien évidemment importants pour faire connaître votre produit, mais il ne faut surtout pas oublier un outil important tel que le blog ! Des sites en CMS tels que WordPress ou Jimdo sont très faciles à utiliser et vous offrent une grande liberté dans la création de votre blog.

Le blog permet une certaine proximité entre votre audience et vous, la rédaction d’articles va créer une communauté autour de votre produit et va permettre de fidéliser votre audience. Le rôle des réseaux sociaux sera alors de diffuser le contenu de votre blog à grande échelle et participera en cela à votre renommée.

Prêt ? Maintenant, c’est parti !

Source image : Shutterstock

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Laurina

Je viens d'une formation principalement axée sur les langues, la traduction et le marketing, je me dirige de plus en plus vers le domaine de l'entrepreneuriat. Je travaille pour la startup Vizir en tant que traductrice et chargée de marketing et growth vers les pays germanophones.

 


0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *