Best Of Entreprendre Startup — 19 février 2016 — 3 commentaires
Business : Pourquoi il ne faut jamais faire de faveurs à ses connaissances

Ce n’est un secret pour personne : le monde est construit sur les relations. Il est donc logique que vous vouliez en tirer parti pour obtenir de meilleures offres, des prix avantageux ou tout simplement quelques faveurs. Cela semble à priori simple. Pourtant, une relation professionnelle qui va au-delà des affaires peut créer des situations gênantes, voire désastreuses !

Si vous envisagez de collaborer avec un ami, le fait qu’il existe des liens personnels doit vous mettre la puce à l’oreille. Alors, mieux vaut toujours se méfier : l’affect et le business ne font effectivement pas bon ménage. Je l’avoue, on se laisse vite emporter par ce sentiment de confort et de confiance que l’on ressent vu que l’on connait déjà cette personne et qu’on sait déjà comment elle opère. Je ne vous blâme pas pour cela. Il est très facile d’oublier les pièges potentiels, mais (et il y a toujours un mais) je vous conseille vivement de ne pas vous y aventurer pour le bien de vos affaires.

Vous ne serez jamais une priorité dans son entreprise !

Cela débute généralement de cette manière : vous êtes le propriétaire d’une entreprise ou travaillez pour une startup qui vend un produit ou un service. Vous souhaitez sous-traiter certains travaux au lieu de recruter du personnel en interne parce que… eh bien… vous souhaitez faire des économies ou n’avez tout simplement pas le budget nécessaire. Ah, ça tombe bien, votre ami propose justement les services dont vous avez besoin. Comme vous vous connaissez bien, il vous aide de bonne foi et vous offre la moitié du prix de ces services. Très sympa, non ?

En bon professionnel que vous êtes, vous avez créé un accord avec tous les « qui est responsable de quoi» puis vous continuez votre bonhomme de chemin, très confiant et serein. Mais une fois le délai arrivé, vous n’avez toujours pas de retour. (Très) compréhensif, vous attendez un peu quelques jours, quelques semaines… et toujours RIEN. Du coup, toutes vos commandes prennent du retard, et de votre côté, vous êtes rapidement enseveli par du travail supplémentaire. Tout votre planning est chamboulé.

À qui la faute ? Là n’est pas la question. N’oubliez pas une chose dans ce type de relation : vous n’êtes clairement pas une priorité pour votre ami. Et devinez quoi, vous n’allez jamais l’être. Pourquoi ? Eh ben, vous avez payé la moitié de ce que les autres clients offrent pour le même service, c’est aussi simple que ça.

De son côté, votre ami pense que vous ne pouvez pas le virer… et vous ne le ferez probablement pas

Et voilà, ça a empiré. Parce que vous avez une relation personnelle, votre ami pense qu’il peut toujours revenir vers vous et vous donner une (longue) liste d’excuses pour expliquer pourquoi il est en retard. Et puisque vous êtes « amis », vous acceptez, une chose que vous ne feriez jamais si vous n’aviez aucune relation personnelle.

Votre ami va donc tirer parti de cet avantage et vous allez succomber, une fois de plus. Le côté émotionnel d’une relation personnelle vous jouera toujours des tours et vous allez en payer.

Conclusion : « On récolte ce que l’on sème »

Vous l’aurez compris, au lieu d’accepter un rabais sur les services offerts, payez toujours le prix habituel. Ce n’est qu’un exemple, il existe plusieurs situations où vous serez tenté de demander une faveur.

Le vieil adage est donc tout à fait vrai, en particulier dans ce genre de situation: vous obtenez ce que vous payez. Si vous décidez de travailler avec un ami, vous avez besoin de rester dans une position où vous ne lui devez rien. Éviter les offres particulières et les faveurs personnelles vous épargnera considérablement les problèmes de performances et de développement de votre entreprise. Je sais que cela peut paraître fou, mais vous vous sentirez tous les deux mieux, sans aucun malaise ni malentendu lorsque vous partez sur de bonnes bases… pour le bien de votre business.

Source image : Shutterstock

Source de l’article : Why You Should Never Accept Business Favors From Personal Friends

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Niri Brusa

Rédactrice web depuis plusieurs années, je maitrise parfaitement toutes les ficelles du métier, point clé du SEO, qu’importent les thématiques et le contenu. Mais pour moi, la rédaction web n’est pas qu’une simple technique de référencement. C’est surtout un art qui nous fait voyager à travers le monde et qui nous ouvre de nouvelles opportunités grâce aux mots et à leurs usages, et ce, dans divers domaines.

 


3 Commentaires

  1. nous avons eu le même problème en famille !! et ça s’est terminé au tribunal !! autant dire que cela a mis « un peu » tout sans dessus dessous durant des mois.
    Nous avons travailler durant 18 mois pour… 0.00eur. Heureusement je suis très … magnanime et en tout cas, après plusieurs années on est toujours dans la muise financière !

  2. Dans l’autre sens, lorsqu’on est celui qui rend service et qu’on se comporte en pro alors qu’on fait déjà un prix, il est dur de se faire entendre sans avoir l’étiquette de « sans coeur », « vénal », et autre.
    Bref, l’autre reçoit un travail de pro mais rechigne lorsqu’il s’agit de payer. Ca se voit souvent en com, à laquelle le budget consacré est toujours sous-estimé.
    Et c’est pire lorsqu’on est en freelance car l’autre est persuadé de nous faire une fleur, de nous aider à nous en sortir.
    Donc bien établir un devis et comment les choses vont se dérouler !

    • Bien dit 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *