Best Of Blogosphère Editorial Web Inbound Marketing — 09 février 2016 — 8 commentaires
7 pratiques répandues qui feront de votre blog d’entreprise un échec

Il y a apparemment plus de 200 millions de blogs dans le monde, un chiffre qui augmente de 3 millions chaque mois. Autant vous dire que vous devrez vous assurer de faire les choses correctement si vous souhaitez vous démarquer avec votre blog d’entreprise…

Et le jeu en vaut bel et bien la chandelle quand on considère tous les problèmes qu’un blog d’entreprise peut régler. Si vous en avez déjà un, mais que le succès n’est malheureusement pas au rendez-vous, vous avez tout intérêt à vérifier que vous ne faites pas ces 7 erreurs.

1 – Vous présenter au lieu de discuter

Écrire un article de blog est complètement différent de préparer une présentation PowerPoint ou de rédiger un communiqué de presse.

ton conversationnel vs ton descriptif - créer un blog d'entreprise

Vous devez vous adresser directement au lecteur. Le plus souvent, cela est fait en utilisant le « vous » et le « je » afin d’utiliser un ton conversationnel, contrairement à un communiqué de presse par exemple qui utilise un ton descriptif. Ceci ajoute de la personnalité à vos articles et fait en sorte que vos lecteurs se sentent beaucoup plus interpellés.

2 – Vos titres n’ont aucune accroche

Le titre de votre article est bien souvent la principale raison qui pousse l’internaute à prendre la décision de vous lire. Il est donc important de trouver un titre qui suscite quelque chose chez le lecteur que vous ciblez. Par exemple, avec cet article je souhaite être lu par les entrepreneurs qui ont un blog d’entreprise. J’aurais pu choisir un titre comme « Les mauvaises pratiques des blogs d’entreprise », ce qui est à mon avis plutôt général et ne suscite pas la curiosité de ma cible.

En choisissant plutôt « 7 pratiques répandues qui feront de votre blog d’entreprise un échec », je suis beaucoup plus spécifique et je pense avoir une meilleure chance de la convaincre de lire l’article puisque :

  • Comme je lui précise que ces pratiques sont répandues, elle pourrait vouloir vérifier qu’elle ne fait pas ces erreurs ;
  • Je m’adresse directement à elle en utilisant le « votre blog » ;
  • Je tente de créer un sentiment d’insécurité en utilisant le mot « échec ». Personne n’est indifférent face à l’échec, alors mieux vaut lire l’article et vérifier que vous ne faites pas ces erreurs, non ?

3 – Vous êtes trop promotionnel

Dans bien des cas, la meilleure façon de s’auto-promouvoir est de faire en sorte d’être perçu comme une ressource utile au sein de votre industrie. Après tout, le but premier d’un blog est normalement de partager de l’information.

Vous pouvez certainement inclure quelques liens vers vos pages de produits dans vos articles ou les mentionner subtilement à travers votre contenu, mais ils ne devraient généralement pas être le cœur de votre article.

Choisissez plutôt d’inclure des appels à l’action en fin d’article ou des bannières publicitaires dans votre menu latéral.

4 – Vous ne vous concentrez pas sur les visiteurs et prospects

Ce n’est pas ce que vous dites qui compte, mais ce qu’ils en comprennent. Les gens vont lire vos articles pour trouver des réponses à leurs questions et des solutions à leurs problèmes, il est donc essentiel de s’adresser à eux dans des termes qu’ils comprennent. Délaissez les termes techniques de votre industrie au profit du langage couramment utilisé par vos prospects ou assurez-vous de faire le nécessaire pour qu’ils comprennent.

5 – Vous ne faites pas la promotion de votre contenu

Le meilleur contenu du monde ne vous apportera aucun bénéfice s’il n’est pas vu. Pour cela, vous devriez au minimum rédiger des articles autour de mots-clés pertinents à votre activité et les partager dans les groupes de réseaux sociaux. Vous trouverez d’autres idées ici.

6 – Vous n’êtes pas assez constant

Passer une semaine de temps en temps ou publier le mardi au lieu du lundi n’est à mon avis pas un problème. Ce qui est un problème, c’est lorsqu’il y a un manque de constance flagrant.

calendrier éditorial pour blog d'entreprise

Si par exemple vous publiez normalement 2 fois par semaine et que soudainement le blog n’est plus mis à jour pendant 2 mois, c’est un problème parce que cela crée une drôle de perception auprès de vos visiteurs.

7 – Vous faites plein de fautes

C’est évident, mais il ne faut pas l’oublier. Imaginez le message que cela envoie à vos prospects : « Nous ne prenons pas le temps de vérifier la qualité de ce que nous produisons ».

Mais le vrai problème demeure…

La cause de toutes ces mauvaises pratiques est bien souvent que les entreprises ne savent pas ce qu’elles font lorsqu’elles bloguent ou qu’elles manquent de temps ou de ressources pour le faire correctement. Pour pallier ces difficultés, les entreprises ont de plus en plus souvent recours à l’externalisation en confiant leur blog à une agence de blogging spécialisée comme Ridigio par exemple ou embauchent un employé qui s’y connaît.

Et vous ? Avez-vous remarqué d’autres mauvaises pratiques répandues ? Quelles sont-elles ?

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Pierre-Antoine Levesque

Passionné de webmarketing depuis 2011, je m'intéresse principalement au SEO, au marketing de contenu et au drop shipping.

 


8 Commentaires

  1. Salut Pierre-Antoine,
    ton bel article soulève des erreurs communément répandues chez les jeunes blogueurs; et même aussi chez ceux qui ont déjà 2 ans dans le blogging.

    Il y a une autre erreur que font souvent les propriétaires de blog: c’est qu’ils ne définissent pas assez bien leur cible; leur audience réelle. Et du coup, ils prêchent la bonne évangile à la mauvaise personne.
    Le succès d’un blog passe l’identification du persona. Il faut savoir qui est celui que l’on vie.

    Enfin, l’autre erreur, c’est l’absence de promotion de son blog et de son contenu.
    A tort, je dois l’admettre, certains pensent qu’il suffit de créer du bon contenu; ça n’est plus assez aujourd’hui. Il faut être visible; sinon c’est la mort assurée. LE chiffre de 200 millions de blog dans le monde explique bien l’enjeu.

    Il faut créer du bon contenu c’est tout vrai; mais…promotion, promotion, promotion!!!

  2. Bonjour Pierre-Antoine,

    Merci pour ce petit rappel ! Un blog d’entreprise peut servir à appuyer l’expérience de marque autour d’une ou plusieurs thématiques fortes, et apporter au client des bénéfices utiles.

  3. Pour ce qui est de ne pas faire de fautes :
    je rappelle que « pallier » est un verbe transitif, donc on « pallie des difficultés », et non « à des difficultés » (dernier paragraphe).

    • Merci Sophie, on vient de corriger 🙂

  4. Pour nous les professionnels, le blog est devenu un outil de communication incontournable. Pourtant, beaucoup commettent encore l’erreur d’utiliser le blog comme outil de promotion, en oubliant qu’il s’agit surtout d’un outil de partage d’informations. Le point essentiel que j’ai retenu dans cet article, c’est l’importance de la constance.

  5. Merci bcp , on vient de corriger ^^

  6. C’est un très bon article, merci pour toutes les informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *