Best Of Référencement naturel — 20 janvier 2016 — 4 commentaires
Pourquoi les vitesses de page impactent-elles votre SEO ?

Les vitesses de page font référence au temps nécessaire à une page pour être complètement chargée. Elles peuvent reposer sur différents facteurs, de l’hébergeur en passant par le design. Le temps de chargement a ainsi un impact à la fois sur les utilisateurs et les moteurs de recherche. Les utilisateurs sont effectivement moins susceptibles de rester sur un site web si son temps de chargement est trop long. De son côté, Google pénalisera certainement votre site web pour être trop lent. Enfin, un site web rapide a tendance à mieux convertir.

La vitesse de page compte pour Google

2010 a été l’année où Google a annoncé qu’il allait considérer les vitesses de page comme un facteur de positionnement. Il considère une page comme lente au-delà de 2-3 secondes de chargement. Google a vocation, depuis quelques années, à offrir la meilleure expérience utilisateur possible à ses utilisateurs. Le temps de chargement d’un site suit donc cette logique.

Dans les faits, si un site web se charge vite, les chances qu’un visiteur reste sur votre site seront donc augmentées, car il aura vécu une expérience positive (bien sûr, d’autres éléments doivent être pris en compte pour offrir une UX qualitative). Alors que Google semble récompenser les sites rapides, les vitesses de page n’auront pas d’impact drastique sur vos positions, à moins que votre site web soit vraiment très lent. En 2010, Google a annoncé que seul 1% des résultats des moteurs de recherche serait pénalisé par ce facteur.

La vitesse de page compte pour les visiteurs

Le temps de chargement n’est pas seulement important pour Google et vos positions, mais il affecte également l’expérience utilisateur. 1 visiteur sur 4 quittera votre page si celle-ci met plus de 4 secondes à charger (source). Et ce n’est plus un secret qu’une bonne UX mène souvent à de meilleures conversions.

Un site web rapide créée une UX qualitative de différentes façons :

  • Si vous vendez un produit, des vitesses de page rapides aideront vos visiteurs à rapidement comprendre ce que vous avez à proposer et à compléter vos formulaires ;
  • Si vous générez des revenus grâce à de la publicité sur vos contenus, un site rapide facilitera la navigation de vos utilisateurs d’une page à l’autre et augmentera votre total de pages vues par utilisateurs.

En effet, la vitesse de page repose sur différents éléments. Mais pour certains types de sites web, comme les sites e-commerce par exemple, le temps de chargement est une réelle priorité. De mauvaises performances peuvent effectivement coûter cher. Par exemple, le site de Walmart s’est rendu compte qu’il était le site de retail le plus rapide comparé à des sites comme Amazon ou Ebay. En améliorant encore plus ses performances, il a rencontré les résultats suivants:

  • Pour chaque seconde d’amélioration, le site a vu ses conversions augmenter de 2% ;
  • Pour chaque 100ms d’amélioration, ses revenus ont été augmentés de 1% ;(source)

Ainsi, même une mince diminution du temps de chargement peut avoir un impact significatif sur vos taux de conversion, car les utilisateurs seront plus susceptibles d’abandonner leurs achats ou de quitter votre site web.

Quels facteurs peuvent diminuer vos vitesses de page ?

Comme dit plus haut, un temps de chargement efficient repose sur différentes optimisations. Une mauvaise vitesse de page peut donc provenir de :

  • Vos navigateurs, applications, plugins : les applications utilisant Flash par exemple peuvent sérieusement abaisser vos vitesses de page. Aussi, vous devriez tester votre site web sur différents navigateurs pour vérifier son comportement ;
  • Votre hébergeur : vos performances d’hébergement dépendent du prix que vous êtes prêt à investir. Sur le long terme, un hébergeur low cost pourrait mener à des vitesses de chargement assez basses. Vous devez choisir votre hébergeur en fonction de la taille de votre site web ;
  • Votre thème : le thème que vous choisissez impacte les performances et les temps de chargement de votre site. En effet, certains thèmes sont assez lourds et diminueront vos vitesses de page s’ils contiennent trop d’effets et de designs ;
  • Vos publicités : hormis ennuyer vos visiteurs, de nombreuses publicités auront pour effet de ralentir votre site ;
  • Vos images : certaines images en haute définition peuvent sérieusement impacter vos performances de chargement. Il est donc nécessaire de les compresser en PNG afin de maintenir leur qualité et de diminuer leur poids. Pour les logos et les pictogrammes, vous pouvez utiliser du JPEG à la place ;
  • Vos widgets : les boutons de partage, les zones de commentaires, les calendriers et autres widgets ont un impact sur la vitesse de vos pages ;
  • Votre code : votre code HTML/CSS affecte vos temps de chargement. Nettoyez-le afin qu’il ne soit pas trop dense et compliqué ;
  • Media hébergé : les vidéos de sites tiers sont des contenus qualitatifs, mais ils peuvent aussi ralentir votre site. Vous pourriez sauvegarder ces vidéos sur votre propre hébergeur pour gagner du temps.

Comment analyser vos vitesses de page ?

Il existe de nombreux outils pour vous aider à analyser la performance de vos vitesses de page. Voici une sélection d’outils performants.

PageSpeed Insights

Cet outil gratuit est l’un des plus connus, car il livre des insights à propos de vos problèmes de temps de chargement. D’un mauvais code CSS aux images trop lourdes ou aux plugins, PageSpeed Insights analyse les facteurs les plus importants qui peuvent impacter négativement la stabilité de vos vitesses, à la fois sur desktop et mobile.

seo

OnCrawl

Ce crawler SEO onpage offre, parmi d’autres fonctionnalités actionnables, un analyseur de vitesses de page. Vous pouvez ainsi accéder une vue claire de vos performances de chargement par profondeur de page, votre distribution de poids et voir en détail quelles URLs spécifiques affectent vos vitesses de page. L’outil offre un essai gratuit de 30 jours.

oncrawl seo

page speed

seo onsite crawler

Pingdom Website Speed Test

Cet autre outil pertinent offre des retours sur vos temps de chargement. Ses graphiques vous montrent rapidement quels fichiers diminuent vos performances. De plus, cet outil offre des « Performances Tips » ou astuces avec des informations pertinentes.

pingdom

pingdom

Web Page Test

Avec cet outil, vous pouvez choisir à partir de quel emplacement vous souhaitez charger votre site web. Vous pouvez ainsi optimiser vos vitesses de page en fonction de différents devices ou emplacements.

seo

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Emma Labrador

Chargée de communication à Cogniteev, startup spécialisée dans le Big Data, j'écris quotidiennement sur le SEO sur le blog http://www.oncrawl.com/blog/ et de façon ponctuelle pour d'autres blogs SEO et webmarketing. Grande fan de dispositifs social media, de digital mais aussi de SEO, j'interviendrai sur Webmarketing & Co'm pour partager des articles sur le référencement naturel, ses dernières mises à jour ou de marketing de manière plus large.

 


4 Commentaires

  1. Bonjour Emma,

    Super article ! 🙂 Merci pour ces conseils avisés et pour avoir présentés ces outils d’optimisation.

  2. Sujet intéressant, je soulignerai une difficulté au près de certains commerçant qui n’ont pas forcément accès à leur serveur afin d’optimiser les vitesses serveurs…

    Je pense qu’il y a un avenir dans les AMP (pages mobiles) qui sont light et donc ultra rapides.

  3. Un autre outil ultra connu et sympa pour analyser la vitesse d’une page c’est GTMetrix 🙂

  4. Super article, grazie pour tous les conseils.

    Après je pense également que la vitesse du chargement de la page fait partie des facteurs de conduite d’un utilisateur, ce qui influe diréctement sur le réferencement.

    Quant à l’outil’ j’utilise un outil russe (disponible en anglais) Yandex Metrika.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *