E-commerce Startup — 18 janvier 2016 — 1 commentaire
6 startups e-commerce à suivre en 2016

Avec une croissance à 2 chiffres depuis plus de 15 ans maintenant, le secteur du e-commerce continue d’attirer de nombreux projets de création d’entreprises. Au-delà des simples créations de sites de e-commerce, le secteur de prestataires de services e-commerce est le plus dynamique depuis quelques années maintenant. Je vous propose aujourd’hui un coup de projecteurs sur 6 startups e-commerce qui feront parler d’elles au cours de l’année 2016, si ce n’est pas déjà le cas…

Les startups e-commerce, un monde en ébullition

1. Dropy

logo-dropy

Dropy est une solution française éditée par la société TouchMods qui sera commercialisée à partir de février 2016. TouchMods existe depuis 2007, mais était jusqu’à présent un simple site de e-commerce spécialisé dans la vente d’accessoires pour Smartphones.

Le concept : Dropy propose aux e-commerçants de mutualiser leurs stocks sur une seule et même application et de les vendre en drop-shipping.

Pourquoi l’idée est intéressante : Beaucoup de petits e-commerçants ne peuvent pas avoir une gamme de produits étendue à cause de la problématique d’achat de stocks.

Avec Dropy, un e-commerçant pourra commercialiser sur son propre site des produits du stock d’un autre e-commerçant grâce à l’application. Il augmente ainsi sa gamme de produits sans assumer le risque financier du stock.

À chaque vente réalisée, l’e-commerçant qui l’a généré touchera une commission, et l’e-commerçant propriétaire du produit s’occupera d’envoyer le produit. Chaque e-commerçant peut ainsi vendre des produits qu’il n’a pas en stock.

Mon conseil : Dès qu’on parle de drop-shipping, la problématique du contenu dupliqué est omniprésente. Ainsi, je conseille à chaque e-commerçant qui veut mutualiser son stock de produits sur Dropy de ne pas dupliquer son catalogue de produits, mais bien de prévoir un catalogue spécifique.

Le business model : Commission fixe de 5% sur l’ensemble des ventes réalisées via son application.

La dernière levée de fonds : 500 000 euros – Novembre 2015

2. SteerFox

Logo-SteerFoxSteerFox est une jeune entreprise qui a été créée en 2014 par deux spécialistes des comparateurs de prix. Cette startup française cherche à créer un nouveau segment sur le marché de l’acquisition de trafic, compris entre les agences et les sites de e-commerce.

Le concept : SteerFox est un croisement entre les sociétés de gestion de flux/catalogue produits et une agence spécialisée dans l’acquisition de trafic payant. En quelques clics seulement, SteerFox vous promet de créer des campagnes sur la plupart des leviers d’acquisition de trafic payant : Facebook Ads, Google Adwords, Google Shopping, Amazon offre d’Annonceurs, comparateurs de prix…

Pourquoi l’idée est intéressante : Au-delà du fait qu’il est possible de cibler plusieurs milliers de mots-clés adaptés à un catalogue produit en quelques clics seulement, la solution de Steerfox permet d’optimiser votre budget d’acquisition de trafic en ajustant celui-ci en fonction des performances des différents leviers.

Mon conseil : L’outil permet de créer des campagnes en automatique pour un catalogue entier de produits. Il est donc nécessaire d’optimiser le travail effectué par l’outil : retirer les produits sur lesquels vous ne voulez pas annoncer, adapter le wording des annonces en fonction de la saisonnalité… pour une meilleure efficacité des campagnes.

Le business model : pourcentage du budget investi via la solution.

La dernière levée de fonds : 1 200 000 euros – Décembre 2015

3. TokyWoky

logo-tokywokyTokyWoky est une jeune startup française fondée en 2014 qui s’est rapidement installée dans le marché du chat en ligne, outil marketing très utile pour améliorer l’expérience utilisateur et le taux de conversion.

Le concept : Le concept développé par TokyWoky est original, car lorsqu’un internaute pose une question dans le module de chat en ligne, ce sont les visiteurs du site qui peuvent lui répondre. TokyWoky a donc développé un chat en ligne social où ce sont les internautes qui se conseillent entre eux.

Pourquoi l’idée est intéressante : le chat en ligne est un outil très important pour la conversion d’un site e-commerce. Cependant, cet outil marketing demande du temps et des ressources humaines que certains sites n’ont pas. En proposant ce chat, TokyWoky supprime ces coûts humains et favorise la création d’une communauté au sein même du site e-commerce.

Le business model : Abonnement mensuel

La dernière levée de fonds : 700 000 euros – Décembre 2015

4. Izberg Marketplace

logo-izbergmarketplaceIzberg Marketplace est une startup qui a été fondée en 2014 par les créateurs de la plateforme de social shopping Modizy.

Le concept : Izberg est une solution de SaaS qui permet, via une API, de transformer n’importe quel site en une place de marché personnalisée.

Pourquoi l’idée est intéressante : Le développement des places de marché est fulgurent depuis plusieurs années. L’idée est intéressante, car elle permet à n’importe quel site, même de contenu, de proposer une nouvelle section dédiée au e-commerce sous la forme d’une marketplace.

Le business model : Frais d’installation + commission mensuelle à la performance.

La dernière levée de fonds : 1 500 000 euros – Mai 2015

5. Target2sell

logo-target2sellTarget2sell est la startup la plus ancienne dans cette sélection des startups du moment. Fondée en 2012 par un blogueur reconnu dans l’univers du digital, cette entreprise française est en passe de réussir son pari de l’internationalisation.

Le concept : Target2sell propose plusieurs modules de recommandations qui permettent de personnaliser la navigation de l’internaute en fonction de l’analyse comportementale des visites précédentes.

Pourquoi l’idée est intéressante : la personnalisation en e-commerce représente l’avenir et une source de croissance importante pour les sites marchands. Cette solution permet de créer un site dynamique qui s’adapte à l’internaute qui le visite pour maximiser le taux de conversion.

Le business model : Pourcentage des ventes réalisées via sa solution.

La dernière levée de fonds : 1 000 000 – Septembre 2015

6. Akanoo

logo-akanoo

Akanoo est une startup allemande, créée en 2012, qui cherche à s’imposer sur le marché français depuis l’année dernière.

Le concept : la solution Akanoo vise à analyser le comportement des internautes sur un site de e-commerce et d’optimiser la pression marketing pour augmenter le taux de transformation grâce à des tests multivariés et un algorithme maison.

Pourquoi l’idée est intéressante : Sur Internet, tout est mesurable. Pour optimiser le taux de transformation d’un site e-commerce, il est nécessaire d’analyser et d’optimiser l’ensemble des sessions de visites sur celui-ci. Akanoo propose d’optimiser la navigation de l’internaute (par des messages ciblés) en fonction de son comportement sur le site.

Mon conseil : L’optimisation de la navigation d’un internaute sur un site e-commerce est la clé d’un taux de transformation élevé. Il est cependant nécessaire d’avoir un minimum de trafic et une centaine de ventes en quelques semaines seulement pour que les tests multivariés soient efficaces.

Le business model : Licence

La dernière levée de fonds :

L’année 2016 sera (encore) l’année des startups !

Il existe de nombreuses autres startups spécialisées dans les services pour les e-commerçants. Toutes sont innovantes et font avancer les e-commerçants qui utilisent leurs solutions. Il est donc intéressant de s’y intéresser, même si on est un petit e-commerçant.

Si vous avez une problématique spécifique liée à votre site e-commerce, il est fort probable qu’une startup aura développé une solution pour vous aider. Si ce n’est pas le cas, vous détenez peut-être un concept prometteur !

Sur ce, bonne année 2016 à toutes et à tous !

Source image : Shutterstock

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Sébastien BLERIOT

Sébastien est le créateur du blog e-commerce Joptimisemonsite. Passionné par le SEO et l'optimisation du taux de conversion, il publie sur son blog chaque semaine plusieurs conseils pour aider les e-commerçants à améliorer les performances de leur site e-commerce. Il a également publié 2 livres blancs consacrés à l'optimisation du front-office des sites e-commerce.

 


1 Commentaire

  1. Etonnant de noter l’absence d’open studio, la société editrice de Thelia qui est classée depuis 2 ans dans le classement deloitte avec plus de 2800% de croissance sur les 5 dernières années !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *