Best Of Big Data Inbound Marketing Marketing Automation — 14 janvier 2016 — 5 commentaires
Le marketing « moderne » : les tendances 2016

L’année 2016 va marquer la prise de pouvoir définitive du marketing digital « moderne ». Après un exercice 2015 où la Big Data et le Storytelling 2.0 ont régné en maitre, les 12 prochains mois ouvriront une voie où le marketing de contenu sera essentiel à toute stratégie digitale. De même, le Marketing Automation et la Smart Data seront au service du ROI…

Expansion des Content Factory et du Marketing Automation

Faire de l’Inbound devient obligatoire

L’Inbound Marketing a, au fil des précédents semestres, pris le pouvoir. L’année 2016 sera celle de la consécration pour cet ensemble de techniques marketing qui a fait ses preuves. Pour rappel, l’Inbound Marketing consiste à faire venir le client à soi plutôt que d’aller le chercher (display, Adwords, et autres formes de publicité).

Pour attirer un client, toujours plus exigeant et impatient, l’Inbound Marketing va utiliser certains leviers comme le contenu, les newsletters, les réseaux sociaux et tous les outils liés au Marketing Automation (pour en savoir plus, retrouvez le guide simplifié du Marketing Automation).

Plus que jamais, l’Inbound Marketing est une clé de voûte pour gérer ses relations publiques 2.0 et sa réputation en ligne. 2016 sera l’année au cours de laquelle chaque marque devra devenir son propre média afin de convertir son audience en client.

Développement du Marketing Automation

Comme souligné plus haut, le Marketing Automation est devenu un fantastique levier pour enfin créer une passerelle entre le pôle marketing et le pôle commercial. Il permet de générer plus de leads de qualité tout en disposant d’un meilleur nurturing et d’un meilleur closing. Les leads sont attirés grâce à des contenus de première qualité (blogs, webinars, newsletters, ebooks, études).

Ensuite, le Marketing Automation se charge de gérer automatiquement la relation avec ces contacts entrants. Le gain de temps est particulièrement important, car des scénarios sont créés en amont en guise de stratégie digitale. Ainsi, chaque lead pourra être recontacté dans le cadre d’un timing très précis (J+7, J+10, J+14) et en fonction des actions qu’il aura réalisées (ouverture de l’email ou non, téléchargement de la pièce jointe ou non, etc.).

Enfin, le Marketing Automation permet de personnaliser avec une infime précision l’approche client grâce à une segmentation active. Par exemple, selon la provenance d’un lead, la communication ne sera pas la même selon que le lead aura été généré grâce à un email ou un ebook. Ce dialogue personnalisé est un atout pour mieux comprendre le parcours du potentiel futur client. Cela entraine notamment un renforcement de l’utilisation des outils de CRM en étroite collaboration avec les forces de ventes et un meilleur ciblage des leads les plus «chauds».

Amélioration des plateformes de gestion, CRM et DMP

Généralisation des DMP

Face à cet accroissement des données à centraliser et à analyser, les DMP vont poursuivre leur généralisation. Pour rappel, ces Data Management Platform, bien souvent proposées en Saas, permettent de récupérer, regrouper, gérer et utiliser les données liées aux clients et aux prospects.

La DMP offre un point de vue dépourvu de toute entrave avec des Third-Party Data afin de mieux connaître les attentes de vos prospects et leurs comportements web en dehors de votre site, sur les réseaux sociaux et de nombreux sites et forums en ligne.

Le temps des DMP basées uniquement sur les comportements de navigation des internautes est révolu. Désormais, les DMP sont capables d’intégrer les points de contact mis en place dans le cadre de la stratégie d’Inbound Marketing et les actions off-line.

Dorénavant, ils permettront d’encore plus optimiser le ciblage et l’efficacité des campagnes marketing comme publicitaires. La DMP est la colonne vertébrale du CRM et l’héritière promulguée de la base de données 1.0.

Transformation des Big Data en Smart Data

En ce sens, la Big Data va laisser place au Smart Data. La course aux données est terminée, car l’objectif est désormais de disposer de données de qualité. La notion d’analyse n’aura donc jamais été aussi forte. Aussi, ne perdons pas de vue que la notion de Big Data a été utilisée à tort et à travers.

Concrètement, la Smart Data a pour objectif de créer une réelle rupture technique et psychologique entre les modèles économiques traditionnels connus jusque-là et une vision moderne de l’entreprise dite « Consumer Centric ». Exploiter ce déluge d’informations sera la clé d’une meilleure compréhension du client afin de lui proposer un parcours 100 % personnalisé. Le taux de conversion de son audience en dépendra encore plus en 2016.

Le service commercial et le service marketing réunis en une seule entité

Fini le Cold Calling

Cette somme de révolutions digitales entraine inexorablement la fin de procédés marketing beaucoup trop 1.0. À ce titre, le guide simplifié du Marketing Automation a fait son temps. Réaliser des tonnes d’appels dans le dur n’a plus aucun sens, et ce, d’un point de vue budgétaire, commercial, voire en termes d’image.

L’Outbound Marketing, ou comment aller chercher le client, verra son influence encore diminuer lors des 12 mois à venir. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : l’Inbound Marketing génère 3 fois plus de prospects et coûte 65 % moins cher que l’Outbound Marketing. Le contenu sera plus que jamais un facteur clé de succès pour convertir plus et mieux.

Un seul service marketing/commercial pour augmenter le ROI

En ce sens, le Marketing Automation est un réel plus pour créer le lien entre ces 2 univers ayant depuis toujours une vision « différente » du business.

D’un point de vue structurel, cette année 2016 sera celle de l’amorçage d’une union entre le service marketing et le service commercial. L’amélioration du ROI en dépend et chaque service doit apporter son expertise à l’autre.

Afin de disposer d’une vision claire et précise du marketing moderne, n’hésitez pas à consulter notre livre blanc : les 5 piliers du marketing moderne pour aller plus loin et découvrir des cas pratiques et conseils d’experts en marketing de contenu et en automation.

Source image : Shutterstock

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Nora Loulidi

Spécialiste des outils de Marketing Automation, DMP et Marketing Cloud, j'ai une connaissance précise des outils de lead generation à destination des entreprises. Riche d'une expérience au sein de plusieurs entreprises créatrices de softwares B2B, je suis actuellement en charge de la promotion des outils de Marketing Cloud chez Oracle.

 


5 Commentaires

  1. Bonjour,
    Belle analyse comme toujours! Je pense également que cette année signe déjà le début d’un toute nouvelle approche marketing. Le marketing de contenu qui s’exprime grandement à travers toutes les plateformes et collaborations des grandes marques, respectivement de leur domaine. Nous assistons à un niveau plus élaboré du marché que la simple et traditionnelle règle de l’offre et de la demande.

    • C’est très intéressant.

  2. Super article!

    Je ne suis pas surpris que voir le marketing automation au coeur de cet article, je trouve qu’il y a vraiment un mouvement de fond.

    J’utilise pas mal le marketing automation par email (On a d’ailleurs fait un article sur notre blog: https://myuneo.com/blog/marketing-automation-demarchez-efficacement/) et clairement ça a le vent en poupe.

    Ce n’est pas forcement si simple a gérer (Il faut de l’entretien tout de même), mais une fois en place, ca nous apporte une bonne valeur ajoutée.

  3. Bonjour,

    Le digital marketing est un mode de commerce très fort pour cibler un maximum des prospects, et c’est notre métier chez INFO DATA MEDIA visitez ce lien pour plus d’information http://www.infodata-media.com.
    Je félicite Mme Nora Loulidi pour son article et je tiens à préciser que nous avons ressenti cette tendance, d’ailleurs c’est ce qui fait de nous ce nous sommes aujourd’hui.

  4. Bonjour, merci pour cet article intéressant,

    Qu’est-ce que vous entendez exactement par Content Factory? Le contenu est en haut de l’affiche, rien de nouveau, mais de quel contenu on parle? Si c’est du texte SEO débité à la chaîne par des plateformes de crowd-sourcing low-cost, ce n’est pas gagné pour se démarquer. Il faut bien marquer la ligne entre « contenu expert » et « contenu low-cost ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *