Best Of Développement Web — 12 janvier 2016 — 13 commentaires
Créer son site internet : le pourquoi du comment

À qui s’adresse cet article ? Si PHP, HTML, CSS, WordPress, ou encore SEO font partie de votre langage, désolé, mais cet article n’est pas pour vous…

Un site internet, c’est quoi ?

Si vous êtes ici, vous savez très certainement ce qu’est un site internet. Toutefois, un petit récapitulatif ne fait pas de mal. Selon Wikipédia :

« Un site internet est un ensemble de pages web et de ressources liées et accessibles par une adresse web. Un site web est hébergé sur un serveur web, lui-même accessible via un réseau internet ou intranet. Le site web contient textes et multimédia. (…)

Aujourd’hui, le Web est accessible via le protocole HTTP (HyperText Transfer Protocol) et les URL (Uniform Resource Locator). Les fichiers hébergés sur le site web reposent sur du HTML (HyperText Markup Language) + d’autres langages complémentaires. Le protocole HTTP permet au client (généralement via un navigateur web) d’accéder à des ressources par une URL. HTML et de structurer les données ou lier les ressources entre elles, notamment avec des liens hypertextes. »

À quoi sert un site internet ?

Aujourd’hui, Internet est devenu aussi indispensable que la TV, le téléphone, le dictionnaire, ou encore l’annuaire téléphonique. Quand vous naviguez sur un site web, c’est pour trouver les réponses à vos questions, partager, communiquer.

Que trouve-t-on comme site internet ?

Internet est tellement vaste que l’on y trouve quasiment tout ce que l’on veut.

Les chiffres concernant Internet

(Source : Le blog du modérateur)

  • 3,025 milliards d’internautes, soit 42 % de la population mondiale ;
  • 2,060 milliards d’inscrits sur les réseaux sociaux, soit 68 % des internautes ;
  • Taux de pénétration d’Internet dans le monde :
    • 81 % en Amérique du Nord (86 % au Canada, 80 % aux USA) ;
    • 78 % en Europe de l’Ouest (83 % en France) ;
    • 18 % en Afrique ;
    • 12 % en Asie du Sud ;
  • 4,8 heures de connexion par jour via un ordinateur ; 2,1 heures via un mobile ;
  • En France : 4,1 heures par jour (ordinateur), 1 heure (mobile) ;
  • L’accès à l’Internet mobile double chaque année ;
  • Évolution depuis l’an 2000 : +566 % ;
  • 70 % des internautes sont des utilisateurs quotidiens ;
  • 8 nouveaux utilisateurs chaque seconde ;
  • 144 milliards d’emails sont échangés chaque jour et 68,8 % d’entre eux sont des spams ;
  • 822 240 nouveaux sites Internet sont mis en ligne chaque jour ;
  • 380 milliards de photos ont été mises en ligne aux États-Unis en 2012 (+342 % en 10 ans) ;
  • 90 % des données numériques ont été créées durant ces deux dernières années ;
  • 9,567 petabytes, c’est le poids estimé de données piratées chaque mois en 2012 ;
  • On estime à 432 millions le nombre de pirates à travers le monde (Source : NBC et TorrentFreak) ;
  • Aux États-Unis, Google représente 25 % du trafic Internet selon Deepfield ;
  • 3,1 Mbps, c’est la vitesse moyenne d’Internet dans le monde (Source : Akamai) ;
  • En France, la vitesse moyenne d’Internet est quant à elle estimée à 5,2 Mbps ;
  • L’iPad représente 84,3 % du trafic en provenance des tablettes selon une étude Chitika.

Il est donc indispensable que vous ayez un site pour votre entreprise.

Avoir un site, oui, mais quel budget ?

Avoir une entreprise en 2016 sans avoir un site internet est quasi utopique. Il n’est pas rare de voir des entreprises qui veulent un site, mais qui n’ont pas de budget. Pour cela, deux solutions se proposent à vous : les solutions gratuites et celles qui sont payantes proposées par un professionnel.

Les solutions gratuites

Vous pouvez utiliser des plateformes telles que Blogger, Tuumblr. qui vous proposent une interface relativement simple afin de vous permettre de créer un blog.

L’avantage : c’est gratuit.

L’inconvénient : c’est un blog et non un site internet et vous disposez d’une adresse internet à rallonge : www.mon-site.bloggger.com par exemple.

Vous pouvez également utiliser des services tel que Wix.com. Ce n’est pas entièrement gratuit, mais le tarif est totalement dérisoire. Concrètement vous avez quoi ?

  • Un site que vous avez créé vous-même sans aucune connaissance technique ;
  • Un site qui sera très mal référencé ;
  • Des fonctionnalités très réduites ;
  • Un service après-vente inexistant.

De plus, le jour où vous en aurez marre de Wix, vous perdrez l’intégralité de votre site internet. Impossible de le transférer ailleurs…

Les solutions payantes : vous faites appel à un pro

Ce que cela vous apporte par rapport aux divers services gratuits cités plus haut ? Un vrai service.

En effet, un professionnel fera :

  • Une vraie étude de votre secteur d’activité ;
  • Le site qui correspond à vos besoins et aux attentes de vos clients ;
  • Un design unique qui correspond à votre entreprise ;
  • Du référencement afin que les internautes puissent plus facilement trouver vos produits sur Internet ;
  • Etc.

En résumé, tout un tas de services que les solutions gratuites ne vous proposent pas.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Olivier Dick

Olivier, graphiste au sein de mon agence de communication visuelle plik plok factory. Je crée des outils de communication imprimés et digitaux, tel que la création de vidéos et sites internet, pour répondre aux besoins de mes clients et de leurs consommateurs.

 


13 Commentaires

  1. C’est tout ce que vous proposez comme solution ??
    Il en existe beaucoup d’autres : WordPress qui a la forme d’un site internet et qui ne nécessite pas des connaissances en informatiques pour le gérer. Joomla qui est aussi gratuit et qui, même s’il est un peu plus technique, reste abordable pour un novice. Etc.

    • Je dit que faire un site pour une activité professionnelle sans passer par un pro c’est difficile à mettre en place.

      Alors oui il y a WordPress et Joomla mais ce n’est pas 100% gratuit car on paye pour l’hésergement et/ou l’adresse du site à moins que l’on veuille une adresse à rallonge du style : monsite.wordpress.com.

      WordPress sans connaissance est utilisable mais reste néanmoins limité. Avoir des connaissances permet de l’utiliser à son plein potentiel et il s’avère être un outil remarquable. Bien sur quand je cite Blogger ou tumblr vous aurez compris que c’est une liste non-exhaustive 😉

  2. je dis*

  3. Bravo l’article inutile…

    Je peux comprendre que les CMS vous font de la concurrence mais vous ne pensez pas à tous ces petits entrepreneurs ou TPS/PME qui ne peuvent pas se payer les services d’un « pro » comme vous.

    Lancer son business en ligne est parfaitement possible avec des outils comme wordpress ou des CMS comme Jimdo. Ils ont tout ce qu’il faut pour bien commencer. Et au moins, il ne facturent pas 100 balles pour changer un texte ou une image…

    Vous feriez bien de nuancer ou etayer vos propos car là, votre article est loin d’être crédible.

    Simon

    • L’article n’a pas pour but de critiquer les CMS,

      Heureusement qu’ils sont là et que les entrepreneurs TPE/PME etc… Peuvent les utiliser et j’ai rien contre ça.

      Mais je prends bonne note de votre commentaire 🙂

      De plus je suis d’accord avec vous que facturer 100 balles pour changer une image c’est cher payé …

  4. Je suis d’accord avec Olivier, même s’ il existe des solutions gratuites comme wordpress, creer son site sois-même est très hasardeux…
    Pour ceux qui n’ont pas de budget, il existe des solutions d’installation clef en main wordpress pour 200 euros, des plugins qui scannent les articles et vous forment au seo, google adword pour les mots clefs… mais mieux vaut etre accompagné par un pro, ca évite les catastrophes 🙂

  5. Vous êtes dur avec Olivier, certes de multiples possibilités sont aujourd’hui accessibles gratuitement, y compris pour les plus petites structures, mais si vous faites un site internet pour votre entreprise ce n’est pas pour garder derrière son nom de domaine un .wix.com ou un .wordpress… Moi même j’utilise pour mes clients la solution Wix alors que je suis un professionnel en WebMarketing. Je l’utilise juste pour la facilité de l’après intervention, en leur expliquant comment gérer par eux mêmes leur site grâce à une plateforme accessible aux débutants. Au delà je préconise pour chaque site de payer au moins l’hébergement et le nom de domaine, plus pro.
    Pour tout ce qui est graphique vous pouvez utiliser Pixabay et Canva, les meilleurs outils et surtout GRATUITS !
    Je n’ai aucun intérêt à défendre Olivier, malgré nos activités concurrentes mais en tant que professionnel du numérique moi aussi et spécialement pour les petites entreprises, je peux vous assurer que les clients qui font appels à mes services le font car ils ont besoin d’être accompagnés dans une démarche majeure pour leurs activités et qu’il n’ont surtout pas le temps ni les connaissances. On ne remplace pas un Electricien si on y connaît rien en électricité, pour les sites internet, c’est la même chose.

  6. Bonjour Olivier,

    J’ai beaucoup apprécié votre article, merci beaucoup.

    J’ajouterais que la plupart des plateformes de e-commerces se valent toutes plus ou moins alors pour faire un choix il est bien de se tourner vers des comparatifs du type Shopify vs Kingeshop, Wix vs Weebly, etc.

    Bonne continuation
    Nancy Sousa

  7. Bonjour et merci pour votre article,

    On est vraiment dans le beaba de la création d’un site mais c’est très utile quand même, merci encore

    Charles

  8. Bonjour,

    J’ai beaucoup apprécié cet article, les chiffres sur l’internet doivent absolument être appris et intégrés avant de lancer quoi que ce soit.
    Merci beaucoup.
    Rayan

  9. Avant de créer son site faut choisir d’abord entre les meilleurs des opérateurs utilisés comme Bitton Sim+ qui est l’ un des meilleurs dans
    le domaine téléphonie mobile et internet sans avoir fait des études spécialisés.

  10. Bonjour, il est vrai que cet article donne de l’info sur la base de la création d’un site mais il faut bien commencer quelque part et avec une bonne base le reste de la route sera plus facile !
    Merci pour votre article,
    Lenny

  11. Si vous cherchez une solution payante, n’oubliez pas qu’il est très important de demander plusieurs devis avant de choisir son prestataire. Les prix peuvent varier beaucoup.
    Pour avoir une estimation précise, il vous faudra rédiger un cahier des charges. Des outils gratuits comme http://www.combiencoutemonsiteinternet.com vous donneront néanmoins une idée global de coût de votre projet. L’histoire de se préparer psychologiquement avant de démarcher les agences. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *