Best Of Référencement naturel — 07 janvier 2016 — 3 commentaires
La bête noire du quotidien d’une agence de référencement (SEO)

Nos clients, pourtant des chefs d’entreprise expérimentés, sont étrangement attachés à l’idée de « solutions à court terme » pour leur SEO. Bien qu’ils comprennent la complexité d’une telle optimisation et ses bénéfices potentiels si celle-ci est bien faite, beaucoup d’entre eux se contentent d’une solution rapide…

Malgré nos explications détaillées et factuelles (prouvant qu’une approche sur 2 à 3 ans et un référencement plus naturel leur permettraient de doubler leurs revenus), nous sommes toujours confrontés à des réticences. Évalués en fonction de leurs bilans trimestriels ou annuels, nos clients veulent des résultats plus rapides et préfèrent des objectifs courts.

Les entreprises doivent comprendre que le référencement naturel est important et qu’on ne doit pas le précipiter. Des solutions à court terme peuvent amener des résultats immédiats, mais il est illusoire de s’attendre à ce qu’ils se pérennisent.

Mes concurrents font du black hat, pourquoi ne pas faire pareil ?

De nombreux sites ignorent les recommandations de Google et exploitent les failles de ses algorithmes. Grâce à des pratiques discutables comme du link-building (création de liens), de l’exact match domain, du contenu dupliqué, etc., ils parviennent parfois, sur le court terme, à dépasser leurs concurrents.

En tant qu’agence SEO, nous sommes souvent frustrés par les promesses incessantes de Google, rarement tenues, et ses menaces supposées détourner les webmasters de telles pratiques.

Certains utilisent des techniques douteuses depuis des années, gagnent beaucoup d’argent, et pourtant personne ne les arrête ou ne les pénalise pour leurs actions. Et nos clients, qui pratiquent le référencement éthique et white-hat en s’efforçant d’adopter les pratiques les plus respectueuses, se trouvent dépassés par ces sites de qualité inférieure.

L’agence SEO idéale

Une bonne agence SEO est beaucoup plus qu’une équipe de simples spécialistes techniques et sait parfaitement manier les outils de mesure d’audience. Une fois en possession de ces données importantes, elle peut vous aider à développer votre business en vous guidant dans de nouvelles directions de croissance. Évaluer tout cela en fonction de « tarifs horaires » est inepte, et pourtant, c’est une pratique récurrente.

Le SEO ne peut pas sauver un produit défaillant

Le SEO peut améliorer vos résultats commerciaux. Si vous avez une offre séduisante qui apporte quelque chose au public, alors le SEO vous permettra d’étendre votre champ d’action et d’aider encore plus de gens, tout en faisant plus de bénéfices. Si au contraire, votre offre est médiocre, alors le référencement ne pourra pas faire de miracles.

Apprendre à dire « non » plus souvent

Certains clients sont souvent impatients, frustrés et difficiles à gérer. Le moindre détail peut les brusquer et changer leur attitude envers leur consultant SEO : ils vont soudain aboutir à des conclusions improbables, remettre en question chacune de vos décisions et reporter le blâme sur autrui.

C’est une situation difficile pour une agence SEO. L’attitude d’un tel client peut s’avérer démotivante. Il faut rapidement désamorcer de telles situations au risque d’y perdre un contrat. Conserver de tels « vampires énergétiques » comme clients peut avoir des conséquences désastreuses sur le reste de votre entreprise.

L’obsession des compteurs de visite

Beaucoup de clients placent une importance démesurée dans le nombre de pages vues, dans la position sur les moteurs de recherche, et dans d’autres KPIs (indicateurs clés de performance) mineurs.

Aucun de ces points ne reflète correctement la performance de votre entreprise. Il faut plutôt se concentrer sur les bons KPIs : ceux qui sont actionnables et ceux qui contribuent directement à l’augmentation de vos profits.

Les agences SEO savent que le placement dans les moteurs de recherche, loin d’être l’unique valeur reine, n’est que l’un des barreaux sur l’échelle du succès. Sans un taux de conversion acceptable qui amène plus de ventes et de bénéfices, même un classement en première place sur Google n’a aucune valeur.

Le SEO, l’arme ultime ?

Certains patrons croient que le SEO peut tout transformer et produire des résultats comme par magie. Aussi, ils attendent d’avoir terminé le développement de leur site web avant de consulter un expert SEO.

Malheureusement, lorsque de tels sites, mal conçus et mal construits, produisent des résultats décevants, leur réparation nécessite des changements coûteux. Il est nettement préférable d’impliquer une agence SEO dès les premières étapes de la conception afin que tous les aspects de votre site commercial cohabitent et se synchronisent pour produire des résultats optimaux.

Les consultants IT peuvent tout réparer

Les clients ne font pas la différence entre designer web, développeur web, spécialiste en recherche, ou consultant SEO. Ils se disent que « puisque vous êtes un manager IT, vous devriez être capable de réparer tout ce qui est branché sur une prise de courant ». Mais ce n’est pas comme ça que cela marche !

Le contenu facile !

Régulièrement, nous entendons des clients se plaindre qu’ils ne peuvent pas s’occuper eux-mêmes du contenu. Mais nous ne nous réjouissons pas pour autant lorsqu’un client affirme qu’il « a un bon rédacteur pour s’en occuper ». Car rarement, pour ne pas dire jamais, ces derniers n’ont la moindre connaissance en SEO.

À chaque fois que nous nous appuyons sur ces soi-disant « experts », nous sommes déçus et nous sommes contraints de leur apprendre comment améliorer leur travail. Et pourtant, en retour, cela affecte notre budget SEO et nous fait perdre beaucoup de temps.

Être payé au lien

Quand le sujet de la création de liens est abordé, le problème de l’achat de ces derniers se pose souvent. Maintenant que Google a fait sa mise à jour Penguin, il est même encore étonnant de trouver des entreprises prêtes à acheter des liens à des sites d’offres « paiement au lien ».

C’est risqué, et malgré nos recommandations, certains clients le font tout de même : ils emploient des techniques douteuses ou black-hat, et en cas de problème, blâment (comme par hasard) les agences ou consultants SEO.

Voilà en résumé les craintes et le quotidien d’une agence ou d’un consultant SEO énoncé en grande partie par Trond Lyngbø et confirmé par notre expérience avec nos clients.

Source image : Shutterstock

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

David Licoppe

Fondateur de Seolius.com, agence e-marketing spécialisée en référencement et Inbound Marketing. Seolius est aussi une agence éditrice de solutions pour analyser, optimiser le référencement et augmenter le trafic d’un site grâce aux outils Analysis’Pro. David Licoppe a créé l’agence en 2011 et réuni une équipe de consultants délocalisée depuis Montréal comprenant de jeunes talents et des profils inédits. David Licoppe partage donc son expérience avec son personnel et ses clients dans le secteur du SEO, de l’e-business et de l’e-marketing international.

 


3 Commentaires

  1. Commentaire pertinent concernant un secteur d’activité encore mal appréhendé par de nombreux corps de métier !

  2. Très bon article ! Il faut aussi se mettre à la place des entreprises qui ont besoin d’une agence de référencement ! Quand le chef d’entreprise ne voit pas de résultats concrets, il panique et c’est normal. C’est pour cette raison, qu’il est préférable de faire un audit, pour d’une part définir la actions à mener sur le site mais aussi de la faisabilité du positionnement de certaines requête.

  3. Bonjour

    Très bon article : nos clients espèrent un positionnement pertinent dans Google (pour ne parler que de lui) rapidement ! Nous ne sommes pas des SEO juste des stratèges éditoriaux…deux tactiques possibles : soit on agit sur plusieurs leviers comme le téléchargement de livres blancs, de landing pages, de netlinking et de social Media soit on privilégie un levier pour renforcer l’autre… Le but est de rentabiliser rapidement son SEO…. C’est le leitmotiv de nombreux dirigeants vis à vis d’une pratique marketing encore méconnue !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *