Best Of Blogosphère Editorial Web Inbound Marketing Marketing viral — 05 janvier 2016 — 2 commentaires
Comptables : comment utiliser le blog dans une stratégie de marketing de contenu ?

Quand vient le moment de vendre ses services, on dit souvent que toutes les techniques sont bonnes à prendre, du moment qu’elles font l’affaire. Est-ce vraiment une sage décision ? C’est comme Gérard qui dit à son ami qu’il sera riche peu importe les voies empruntées : vol, meurtre, spoliation des biens d’autrui, du moment qu’elles lui donnent de l’argent, cela est bien…

Dans la perspective de vendre vos services ou produits, le blog devient une machine formidable s’il est bien utilisé. Aujourd’hui, je vais vous expliquer comment utiliser un blog dans votre stratégie afin d’attirer plus de clients et de vendre mieux.

Que n’a-t-on pas entendu ces dernières années : le blog est mort, il ne fonctionne plus, il ne sert plus à rien, il faut l’abandonner. Mais n’en déplaise à ceux-là, le blog représente encore aujourd’hui un maillon essentiel dans votre marketing en ligne. Il sort de la logique très mercantiliste pour instaurer un nouveau rapport entre le vendeur et l’acheteur. Tandis que le site web instaure une relation unidirectionnelle, le blog mise sur l’échange, le conversationnel, le dialogue.

Utiliser un blog devient crucial

Regardons de près ces statistiques de Hubpost :

  • Les entreprises B2B qui utilisent des blogs reçoivent 67% plus de prospects que ceux qui ne le font pas ;
  • Les entreprises qui bloguent reçoivent 97% plus de liens vers leur site web ;
  • Les blogs ont été classés comme la 5ème source la plus fiable d’informations en ligne ;
  • Les marketeurs qui priorisent le blogging sont 13x plus susceptibles de profiter d’un ROI positif.

On constate que les blogs représentent un potentiel inouï pour les entreprises qui opèrent sur le web. Intégré dans votre stratégie de marketing de contenu, le blog vous permet de produire et de distribuer du contenu adapté à votre audience.

Vous le savez sans doute déjà, le marketing à l’ancienne ne fonctionne plus assez correctement. Les utilisateurs détestent les pubs comme jamais et ne veulent plus recevoir les appels des télémarketeurs. Ils n’ouvrent même plus les mails des personnes qu’ils ne connaissent pas.

Avec un blog, vous sortez de cette logique. Vous évitez d’énerver vos prospects et leur donnez au contraire ce qui sera bénéfique pour eux.

Les avantages d’avoir un blog sont énormes, en voici quelques-uns :

  • Il aide à fidéliser votre audience ;
  • Il aide à vendre sans se casser la tête et sans froisser le client ;
  • Il aide à démontrer votre expertise ;
  • Il génère des leads.

Comment mettre tout ça en place ?

Bâtissez la fondation de votre blog.

  • Créer son blog : WordPress est la solution facile pour ceux qui ne s’y connaissent pas en développement web et qui ne manient pas le code comme moi. Il est facilement personnalisable. Et si vous avez des difficultés, des freelances peuvent vous aider à mettre ça en place en moins de 2 heures.
  • Avoir un système de capture : C’est le système qui va vous permettre de récolter les adresses de votre cible à travers des pages faites rien que pour ça.

Engagez un réacteur web ou content marketeur pour vous aider à concevoir vos contenus, car vous aurez beau connaître votre métier, mais lui seul peut donner à votre contenu la saveur qu’il lui faut pour être efficace.

Les outils nécessaires pour lancer votre blog :

Que faire si vous n’avez pas le temps de créer du contenu ?

Vous pouvez faire appel à un rédacteur de contenu web pour vous aider à mettre vos idées en action et vous conseiller sur les plans de votre stratégie de contenu si nécessaire. C’est un investissement sur le long terme.

Étape 1 : déterminer sa cible

Vous devez savoir qui vous voulez servir, car il ne sert à rien de courir derrière tous les prospects possibles. Le marketing de masse a rarement été porteur de fruits. En choisissant un créneau précis, vous êtes à même de le connaître profondément et de savoir ce que vous pouvez faire pour lui. Est-ce des artisans, des PME, des startups, des e-commerce ? Vous devez prendre le temps de bien choisir le type de client avec qui vous voulez travailler.

Étape 2 : définir ses problèmes

Dès que vous savez qui vous voulez servir, il va falloir déterminer ses problèmes. Quelles sont ses préoccupations ? Quelles sont les difficultés qu’elle rencontre au quotidien et qui l’empêchent de progresser dans son activité ? Étant donné que vous êtes comptable, le souci de votre cible peut être de savoir comment payer moins d’impôts ou encore d’optimiser sa gestion comptable. En fin de compte, tout ce qu’elle recherche doit certainement être de ne pas se perdre dans les lots de chiffres et chercher à externaliser sa comptabilité.

De mon côté, j’entends souvent les chefs d’entreprise dire qu’ils ne comprennent rien à ces chiffres et d’autres qu’ils ne veulent pas trop payer l’État. Ceux-là cherchent en même temps des solutions pour réduire leurs impôts en toute légalité. Mais je ne suis pas comptable, juste un rédacteur web. C’est donc à vous, comptable, de résoudre leurs problèmes en comptabilité. Et la solution pour savoir tout ça est d’aller au-devant de la cible : les forums par exemple sont un excellent endroit où les personnes expriment leur frustration. Vous pouvez aussi aller dans les groupes Facebook qui visent votre cible, ou réaliser des sondages. Des services comme Surveymonkey ou Google Form vont vous permettre de lui demander directement les problèmes qu’elle rencontre.

Étape 3 : Créer du contenu

Un blog, c’est du contenu. Sans contenu, votre blog n’a pas de chance de survivre. Cette étape est cruciale, car elle va déterminer votre succès.

Créer du contenu doit suivre la logique des actions que vous avez mises en œuvre depuis le début. Votre contenu doit convenir à votre cible, il doit lui parler et l’aider à résoudre son problème. Aussi, ça doit être du super bon contenu, épique, c’est-à-dire qu’il ne laissera pas indifférent votre audience. Cette dernière doit pouvoir s’exclamer, sauter de joie et même oublier ses peines, car ça sera un contenu fait pour elle, sur mesure. Posez-vous donc toujours cette question : qu’est-ce que ce contenu va apporter de nouveau à ma cible ? Est-ce que cela va l’aider à résoudre son problème ?

Diversifiez vos contenus

Vous devez varier les formes du contenu : article, étude de cas, infographie, guide PDF, mise à disposition de fichiers Excel, vidéo explicative et pratique. Ainsi, vous allez vous adapter à l’ensemble de votre audience et chacun y trouvera son compte. Il ne faut effectivement pas oublier que chacun a ses préférences en matière de consommation de contenu.

Quant au titre, n’oubliez pas qu’il doit être accrocheur. Voici quelques exemples que vous pourriez utiliser pour vos articles :

  • Impôt : 5 astuces pour payer moins
  • Fisc : 5 façons d’éviter de trop payer l’État
  • Comment gagner plus en payant moins ?
  • L’astuce définitive pour gérer sa comptabilité comme un bébé
  • Comment arrêter de nourrir l’État ?

Soyez organisé

  • Créez un calendrier éditorial

Un calendrier éditorial va vous aider à planifier votre contenu pour que vous ne soyez pas désorganisé. Il devra lister quel(s) contenu(s) publier tel jour et à telle heure. Pour faire simple, le calendrier éditorial va vous éviter des rythmes de publications hasardeuses.

  • Écrivez au moins un article par semaine

Pour assurer le succès de votre blog, vous devez publier chaque semaine au moins un article. Ceci à un double avantage :

  1. Montrer à votre audience que vous êtes régulier et donc une personne de confiance ;
  2. Donner des signaux positifs à Google que votre blog est actif et donc pas abandonné.

En publiant au moins une fois par semaine, Google indexera mieux votre blog, ce qui aura pour conséquence de mieux le positionner dans les résultats de recherche et ainsi vous rendre plus visible.

  • Concevez et planifiez au moins deux guides PDF, un fichier Excel et des études de cas par mois

Vous devez toujours avoir en réserve des contenus exclusifs. Ces contenus sont généralement de grande valeur : ultra simples, ultra explicatifs et apportant une réponse précise aux gens. Avec les PDF et les fichiers Excel, vous allez être forcé de faire un travail remarquable. L’avantage de ces contenus est celui-ci : affirmer votre véritable expertise.

Étape 4 : Faire la promotion de votre contenu

le blog accélère le business

Pour donner plus d’impact à votre contenu, il sera indispensable de le faire découvrir par le grand nombre, car sans visibilité, votre contenu n’est rien. Ne faites pas l’erreur que d’autres gens font parfois en vous disant « J’ai conçu un magnifique contenu, les visiteurs viendront par eux-mêmes ». C’est faux. Vous devez être proactif.

Email marketing

Vous devez utiliser l’email pour rester en contact avec vos lecteurs. À chaque fois nouvelle publication, vous pourrez les notifier pour qu’ils viennent lire votre nouvel article ou télécharger votre document.

Réseaux sociaux

Aujourd’hui, aucune activité ne peut faire l’impasse sur les réseaux sociaux. C’est le « the place to Be ». Que vous soyez B2B ou B2C, une partie de votre audience s’y trouve, sans oublier les influenceurs qui peuvent propager votre message aux confins du web.

Guest blogging

Sur les sites que visite régulièrement votre audience, vous devez y être présent en publiant du contenu qui la concerne et qui résout ses problèmes. Et essayez d’attirer cette audience-là sur votre blog ou site web en mettant des liens intelligents dans votre contenu. La meilleure stratégie pour maximiser le gain d’audience ici est d’y placer un lien qui emmènera les visiteurs vers une page de capture où ils donneront leur contact en échange d’un objet à télécharger.

Co-créez du contenu avec vos pairs dans votre domaine

Vous devez vous associer avec des personnes de votre domaine et créez un contenu collectif. Ceci a d’autant plus d’importance lorsque votre partenaire a plus d’influence que vous : vous allez hautement bénéficier de ce partenariat.

Communication Offline

Ce n’est pas parce que vous agissez en ligne que vous devez négliger le contact physique. La rencontre one to one a son lot d’avantages : elle humanise les rapports, instaure la confiance et donne plus de valeur au message qui est porté. De plus, elle donne un visage représentatif de votre business. Pour cela, profitez des échanges avec vos partenaires pour placer un petit mot, participez aux rencontres professionnelles de votre secteur pour échanger avec vos pairs, parlez aux clients actuels. Pourquoi ne pas aussi impliquer vos collaborateurs directs ? Ils sont ceux qui peuvent le mieux diffuser votre message. Bref, mettez sur pied des tactiques vous permettant de toucher votre audience réelle.

La publicité

Avec les capacités publicitaires qu’offre le web en termes de ciblage précis, il serait idiot de ne pas en profiter. Facebook, Twitter, LinkedIn, tous offrent des solutions pour vous permettre de toucher votre audience. Ainsi, vous n’êtes même pas obligé de dépenser des sommes colossales pour faire votre pub. Tâchez d’y penser.

Étape 5 : Intégrer l’email marketing à son blog

email marketing

Vous l’avez déjà sans doute lu sur le web : « l’argent est dans la liste ». Savez-vous pourquoi ? Je vais vous expliquer.

Lorsqu’un visiteur arrive sur votre site pour la première fois, il parcourt quelques pages, ensuite il s’en va et parfois, ne revient plus. Que faire dans ce cas ? Il faut le retenir. Et cela passe par un système de rétention bien huilé : l’email.

Voici comment cela doit se passer de façon simple.

Le visiteur arrive sur votre blog et lit un article. À la fin de l’article, vous l’encouragerez à donner son adresse email afin de recevoir vos derniers contenus exclusifs. Ça, c’est la première méthode. La seconde méthode consiste à installer un pop-up, c’est-à-dire qu’une fenêtre s’ouvrira à un instant donné et demandera à l’utilisateur de laisser son adresse email. Mais la méthode la plus efficace est de proposer quelque chose de gratuit à votre visiteur en échange de ses coordonnées. Imaginez qu’un visiteur arrive sur votre site. Du coup, une fenêtre s’ouvre et lui propose de télécharger un guide PDF ou un fichier Excel très pratique pour l’aider à calculer son taux d’imposition facilement. À votre avis, ne croyez-vous pas qu’il va vouloir télécharger ces documents importants pour lui ?

Et lorsque le visiteur fait partie de votre liste, vous pouvez par la suite entretenir des liens cordiaux avec lui en lui envoyant régulièrement des informations qui l’aideront plus à assainir sa comptabilité. Voilà comment obtenir plus de chance pour qu’il devienne votre futur client.

Bonus

Dans l’optique de propulser votre blog, je vous conseille d’utiliser les techniques suivantes sur le vôtre. Vous verrez l’impact qu’elles auront sur votre activité.

Les articles sponsorisés sur Facebook

Cette technique va vous aider à faire découvrir votre contenu à un rayon élargi de prospects. Pour cela, il vous faut une page Facebook pour y publier un article de votre blog. Ensuite, allez dans le gestionnaire de publicité Facebook et réalisez une publicité pour promouvoir votre contenu à une cible bien définie. Côté budget, vous n’avez pas besoin de miser gros. Débutez même avec 1 euro par jour et voyez comment les choses se déroulent avant d’envisager de miser plus.

La génération de leads

Facebook permet de récolter des adresses email en mettant une certaine somme d’argent sur ses capacités publicitaires. Pour cela, concevez un guide PDF ou un fichier Excel très pratique et utile. Ensuite, allez dans le gestionnaire de pub de Facebook et faites une publicité qui incite votre cible à télécharger le produit gratuit. Et lorsque celle-ci clique sur l’annonce Facebook, elle sera dirigée vers une page de capture où elle sera obligée de donner ses coordonnées afin de télécharger votre cadeau gratuit. Pas mal non ?

Le remarketing

Le remarketing est pour moi l’une des puissantes techniques pour toucher sa cible et l’inciter à acheter. Concrètement, un visiteur arrive sur votre blog, visite quelques pages, va sur la page « mes services », «contactez-moi » ou sur cette autre page qui propose de télécharger un produit gratuit. Puis, il s’en va. À l’aide d’un code que vous aurez mis sur votre blog, vous serez en mesure de suivre ce visiteur lorsqu’il sera sur Facebook. Ainsi, il aura la chance d’être plus en contact avec votre marque ou votre offre.

Conclusion

Le blog est un formidable outil qui va littéralement aider votre activité à prendre des couleurs. Les entreprises qui l’utilisent constatent une progression de leur chiffre d’affaires et un accroissement du nombre de clients de jour en jour. Alors, il est temps pour vous de commencer à l’utiliser dès aujourd’hui ! Vous verrez, les avantages à en tirer sont nombreux.

Dites-moi, cet article vous a-t-il été utile ? N’hésitez pas à laisser vos avis en commentaires 🙂

Source image: Shutterstock

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Steve Wantong

Steve Wantong est rédacteur web freelance et content marketeur. Il crée des contenus stimulants et engageants, qui aident les PME à convertir leurs visiteurs ordinaires en clients fidèles. Faites appel à lui pour tous vos projets de redaction de contenu.

 


2 Commentaires

  1. Salut Steve,

    Un blog est en effet un excellent moyen de se connecter à son audience.

    Très utile la liste d’outil que tu as intégré à ton article, il y en avait quelques uns que je ne connaissais pas.

  2. Très bon article. Le blog et l’e-mail marketing sont des outils très précieux en web marketing.

    Concernant les pages de destination, je conseillerais aussi Instapage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *