Best Of Growth Hacking Inbound Marketing — 23 décembre 2015 — 6 commentaires
6 étapes pour hacker votre marketing de contenu

En mars 1996, Bill Gates a déclaré « Le contenu est roi. » Depuis lors, il y a de profondes mutations sur le web à tel point que le contenu est devenu un enjeu stratégique pour les entreprises opérant sur Internet. Le marketing de contenu a pris de l’influence. Cependant, le défi pour les marques est d’être à la hauteur. Cet article a donc pour but de vous donner des pistes pratiques pour gérer avec aisance votre marketing de contenu…

Vous le savez déjà sans doute, la publicité ne fonctionne plus de façon aussi efficace comme par le passé sur Internet. Est-ce moi qui l’affirme ? Non, les faits parlent d’eux-mêmes. Les consommateurs sont devenus au fil du temps des personnes averties. De plus, ils ne sont plus dupes. Ils ne veulent plus qu’on les influence, qu’on leur impose quelque chose. C’est pourquoi ils ont installé des bloqueurs de pub sur leur appareil. Le marketing à papa est HAS BEEN, vous l’aurez compris.

La technique efficace actuellement c’est le marketing de contenu.

Il est intelligent, adapté à son public, pensé pour le long terme, et n’EMMERDE pas l’internaute. Pour vous dire vrai, c’est ce qui marche en ce moment. Vous l’avez déjà surement entendu : le contenu est ROI. Vous devez adopter le marketing de contenu. Et j’estime que si vous lisez cet article, c’est parce que vous avez compris que le marketing de contenu peut être votre fidèle allié dans la conquête de votre activité sur le web.

Les six étapes suivantes vont vous guider à opérationnaliser un marketing de contenu qui détonne en vous apportant tous les bénéfices nécessaires à votre activité.

Écoutez votre cible, co-créez avec elle et résolvez son problème

marketing de contenu

Il ne sert à rien de produire du contenu si celui-ci n’est pas adapté à votre cible. Ce qu’il y a à faire – et vous verrez que c’est facile – c’est de tendre l’oreille aux murmures de votre audience. Sur les réseaux sociaux, dans vos emails, sur les forums, votre audience a surement expliqué une difficulté. Aussi, lancez-vous dans la réalisation des sondages, ils ne coûtent pas si cher. Des solutions existent pour réaliser des sondages que ce soit sur Facebook, sur votre blog ou votre site web.

Ensuite, servez-vous des données recueillies et créez du contenu pertinent qui va résoudre les problèmes de votre audience. N’oubliez jamais que votre audience vous suit parce qu’elle estime que vous pouvez combler son besoin : elle vous fait confiance. Que ce soit dans vos articles, vidéos, infographies ou Podcasts, elle s’attend à apprendre quelque chose de nouveau qui va l’aider dans son activité et son quotidien. N’oubliez pas ceci : nous, humains, cherchons toujours des solutions pour rendre notre existence meilleure. Agissez toujours avec ça en tête. Et faites du quotidien de votre audience un havre de paix pour elle, elle vous le rendra bien.

Rassemblez tous vos anciens contenus, faites le tri et prenez le meilleur

marketing de contenu

Avec le temps, vous avez eu à produire assez de contenu. Au lieu de tout recommencer à zéro, ce qui serait chronophage et coûteux, pourquoi ne pas recycler le contenu que vous avez déjà ? Faites l’inventaire du contenu produit depuis un ou deux ans, et mettez-vous au tri. Choisissez ceux qui semblent avoir une valeur éternelle.

Dès que cette étape est terminée, prenez les meilleurs choisis dans le lot, et retouchez-les : fond, forme. Donnez-leur une nouvelle coloration et faites qu’ils soient neufs. Vérifiez les liens pour vous assurer qu’ils sont toujours valides ou ajoutez des liens relatifs aux ressources récentes. S’il y avait des infographies ou des données statistiques, regardez ce qui a changé récemment et mettez-les aussi à jour. À la fin, vous verrez que vous gagnerez en temps et en argent. Pas mal non ?

Outsourcez la création

marketing de contenu

Manager son marketing n’est pas une tâche facile, mais il faut se l’avouer : le jeu en vaut la chandelle. Avec votre entreprise à gérer, à trouver les clients, négocier avec vos partenaires, vérifier votre bilan comptable, aller à des meetings professionnels, il faut avouer que vous vous retrouvez vite à court de temps. Et même si vous l’aviez, vous ne maîtrisez pas tout.

Pour vous simplifier la tâche, déléguez une partie de la création de vos contenus. Si c’est du contenu écrit, un rédacteur de contenu web peut faire l’affaire. Si vous voulez faire de la vidéo, recherchez un prestataire freelance dans votre zone. Il vous aidera à faire des vidéos professionnelles et de haute qualité. Pour créer vos infographies, un graphiste sera l’élu. Vous pouvez également confier la réalisation de couverture de vos Livres blancs et Ebooks à un infographe-designer sur les sites de freelancing comme Upwork ou Codeur.

Faites la promotion de votre contenu

marketing de contenu

Fini le temps où on concevait son contenu et attendait que des milliers de visiteurs viennent par eux-mêmes. Ils ne sont pas devins quand même ! De grâce, ne me dites pas que vous êtes tellement confiant sur la valeur de votre contenu que vous croyez que les gens vont les découvrir au hasard.

L’erreur commune que la plupart des gens font est de créer du bon contenu, du très bon contenu même. Ils passent des heures à produire un contenu exemplaire, ensuite, ils le publient. Ils attendent trois jours, cinq jours, une semaine… Mais rien ne se passe, et ils se découragent. Qu’ont-ils oublié ? Une chose : aussi GÉNIAL soit-il le contenu que vous créez, s’il n’est visible de personne, vous avez perdu votre temps.

La règle suivante doit être votre devise : 20 % pour produire votre contenu magnifique et 80 % pour faire sa promotion.

20 % pour produire votre contenu magnifique et 80 % pour faire sa promotion.

Rien que ça. Qu’ai-je dit encore ? 20 % pour la création et 80 % pour la promotion. Ne perdez pas votre temps à faire un travail remarquable qui tombera dans l’oubli et l’anonymat du web. Utilisez les réseaux sociaux, commentez sur d’autres blogs, faites des articles invités, soyez actifs dans les forums. Et si vous avez quelques euros, investissez dans la publicité Facebook. En sponsorisant vos meilleures publications, vous aurez la chance de toucher des personnes au-delà de votre audience actuelle et vous verrez des visiteurs accourir vers votre site ou blog.

Mettez-y de l’humour

Savez-vous qu’en publicité l’humour fait vendre ? C’est une arme que les publicitaires savent trop bien utiliser depuis des lustres. Alors, faites-en de même. Vous n’avez pas besoin d’être tout le temps sérieux, vous n’êtes pas un huissier tout de même ! N’oubliez pas que vous êtes un être humain après tout et que l’humain, ça se détend de temps en temps. L’humour casse la routine de votre trame. Il nous rappelle des souvenirs d’enfance, nous submerge de nostalgie de l’adolescence. Il permet de nous échapper, favorise l’évasion de l’esprit, et met le lecteur dans un meilleur état psychologique. Et du coup, la consommation de votre contenu devient plus intéressante et aisée pour lui.

Diversifiez les types de contenu

marketing de contenu

Voulez-vous attirer de nouveaux visiteurs et rendre votre audience actuelle contente de vous ? Alors, diversifiez vos types de contenu. Ne soyez pas comme ces gens qui produisent du lundi au dimanche, du janvier à décembre, le même type de contenu. Cette pratique a pour conséquence d’ennuyer votre audience. En plus, vous ne donnez pas la possibilité à ceux qui sont à l’aise avec certains médias d’en profiter. Vous pouvez varier entre la vidéo, les articles, les infographies, les PDF bien réalisés, les podcasts ou bien des Slides PowerPoint. L’important est d’essayer de ratisser large afin de toucher le maximum de personnes dans votre audience utile.

Pour terminer, manager son marketing de contenu avec aisance n’est pas si sorcier. Il suffit de connaître quelques petits trucs et le jeu est fait. Bien élaboré, votre marketing de contenu vous apportera plus de trafic, améliorera votre position dans les moteurs de recherche, générera plus de leads. Et votre business va en profiter. N’oubliez pas non plus que le but du marketing de contenu est d’apporter des réponses concrètes aux questions que se pose votre audience et de résoudre ses problèmes. Dans le cas contraire, vous aurez échoué.

De votre côté, comment vous prenez-vous avec votre marketing de contenu ? Dites-moi quelles sont vos difficultés en commentaires.

Source images : Shutterstock

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Steve Wantong

Steve Wantong est copywriter, rédacteur web freelance et content marketeur. Au quotidien, Il crée des contenus stimulants et engageants, qui aident les professionnels du web à convertir leurs visiteurs ordinaires en clients fidèles. Vous pouvez faire appel à ses compétences pour donner une coloration persuasive à vos textes et générer plus de vente. N'hésitez pas à le contacter pour tous vos besoins de contenus web.

 


6 Commentaires

  1. 20% dans la création et 80% dans la promotion.

    On aimerai tous que notre travail soit reconnu sans qu’on ai à faire « le sale travail » de la publicité.

    Malheureusement, ce n’est pas comme ça que ça marche, et il faut apprendre à faire et à faire savoir.

    Excellent article en tout cas, qui explique un des enjeu principaux du web, le contenu!

    • Salut Maxime,
      tu as compris 20% pour la création et 80% pour la promotion.
      Un très bon contenu resté dans l’anonymat est un gâchis et une perte de temps et d’argent. Il aurait mieux fallu qui ne fût jamais créé.

      En cette époque de la sur-abondance de l’information, où on est tout le temps et partout sollicité, il est primordial de se faire découvrir; de se rentre visible. C’est pourquoi après le personnage créateur de contenu, on doit revêtir la casquette du marketeur afin de donner une visibilité à sa création.

      Porte-toi bien; et bonnes fêtes de fin d’année.

  2. Le problème pour les annonceurs souhaitant créer du contenu (de qualité bien sûr), c’est le temps !
    Alors vous me direz « il faut outsourcer vos tâches », mais ensuite arrivera le problème…du budget. Et ne me sortez le fameux refrain : « qu’est ce que quelques euros de dépensés pour des dizaines de leads gagnés… je vous voir venir. 🙂

    Plus sérieusement, la profonde métamorphose que connait le métier du marketing repose en grande partie sur l’acceptation/la capacité des directions à allouer du temps à la création de contenus. Ce qui prend évidemment plus de temps que des tâches marketing « classiques », mais qui au final peut avoir des résultats concrets ET durables.

    Très bon article !

    • Salut Samir,
      je comprends ta préoccupation. Tu as bien fait de soulever le facteur temps et financier dans la création du bon contenu. Mais je crois que lorsque quelqu’un gère une activité, son objectif c’est bien de voir son business prospérer. Du moment qu’il entreprend des actions qui concourent à propulser son activité, tout va pour le mieux. Le temps ne devient plus un problème car il se rentabilise par la suite. Et il faut se rappeler que investir dans le content marketing, c’est sur le long terme, c’est pour toute la vie, c’est un investissement qui vaut la peine d’être fait.
      Merci d’être passé par ici. Et bonnes fêtes de fin d’année.

  3. Article très intéressant !

    Comme vous le dites dans l’article, produire du contenu n’est pas suffisant, l’objectif est avant tout de le valoriser et de le rendre visible.

    D’ailleurs, une plateforme telle que Limber (http://www.limber.io) vous permet de répondre à l’essentiel de ces problématiques :

    – remettre la main sur tous vos contenus très simplement
    – les adapter aux contraintes de chaque canal de diffusion
    – en faire une promotion scénarisée et séquencée
    – en analyser la performance sur chaque canal

    • Salut Bertrand,
      comme tu le soulignes encore, créer du contenu authentique est bon; mais le faire découvrir est plus essentiel. Car c’est lorsque ton audience découvre et consomme ton contenu que tu arrives à tes objectifs.
      Encore merci d’être passé sur webmarketingcom.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *