E-commerce Entreprendre — 07 décembre 2015 — 2 commentaires
5 conseils avant de créer son entreprise

Un certain imaginaire dépeint les entrepreneurs comme de super héros. De fait, certains aspirants à la création d’entreprise pensent qu’il est forcément difficile de se lancer. Mais une fois la bonne idée trouvée, comment procéder ? Par où commencer quand on souhaite créer son entreprise ?

Il existe plusieurs approches quant aux différentes étapes de la création d’entreprise, mais toutes s’accordent sur des points clés, notamment en termes de lancement de projet. Voici donc les étapes, de l’évaluation de votre projet à la rédaction de votre business plan qui vont vous aider en amont de votre création.

Étudiez votre projet

Cela doit être la première étape du lancement de votre projet d’entreprise. Vous devrez vous poser bon nombre de questions :

  • Quelles sont mes motivations pour ce projet ?
  • Quelles sont mes compétences, mes faiblesses ?
  • De quels moyens financiers je dispose ?
  • Combien de temps consacrerai-je à mon projet ?
  • Quel est mon profil entrepreneurial ?

Les réponses à ces questions vous aideront à découvrir vos atouts et vos faiblesses qu’il faudra pallier par la suite.

Rencontrez des partenaires (collaborateurs, associés, banquiers, fournisseurs…)

Vous avez effectué votre bilan personnel et avez désormais répertorié les compétences dont vous aurez besoin pour mener à bien votre projet. Parlez-en autour de vous, rencontrez du monde. Cela vous permettra de trouver vos éventuels futurs associés. En effet, créer seul c’est possible. Mais à plusieurs, c’est encore mieux ! Avec votre future équipe, commencez à identifier des financeurs (banquiers, organismes privés ou publics du financement de la création d’entreprise) et approchez les fournisseurs potentiels. Ces partenaires clés vous apporteront des éléments qui vous aideront dans les phases suivantes de votre projet.

Rencontrez vos futurs clients

Votre projet consiste à vendre un produit ou une prestation de service destiné à une clientèle que vous « pensez » avoir clairement définie. Il est recommandé de vérifier vos hypothèses en réalisant une étude de marché. Cela vous permettra de valider vos conjectures, mais surtout de peaufiner votre segmentation clients.

Définissez votre stratégie d’entreprise

Dans cette phase, vous allez réfléchir aux différentes actions à mettre en œuvre pour atteindre vos futurs clients. Votre segmentation opérationnelle vous a permis de déceler une ou plusieurs typologies de clients :

  • Quel produit, pour quel client et à quel prix ?
  • Quelles sont les actions promotionnelles / commerciales à mettre en œuvre ?
  • Quels sont les canaux de distribution que je privilégie ?
  • Quels sont les coûts / les revenus ?

Vous l’aurez compris, dans cette partie, il s’agira de traiter non seulement votre stratégie commerciale et marketing, mais aussi d’élaborer votre modèle économique ou (business model).

Rédigez votre business plan

Dans cette énième étape, il s’agira de mettre par écrit toutes vos réflexions, votre ambition, vos choix stratégiques en matière financière au sein d’un document unique : le business plan. Ce sera en somme un condensé des réponses des étapes précédentes.

Ce dossier sera votre passeport pour aller voir les banquiers et autres investisseurs. Soignez votre business plan et croyez en votre projet, car vous n’êtes qu’aux prémices d’une longue et (souhaitons-le) belle aventure.

Et pour toutes vos formalités de création d'entreprise, n'oubliez pas de déposer votre annonce légale.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Mathieu Brogniart

Responsable Marketing, je travaille depuis plusieurs années dans le développement économique en Limousin et dirige l’équipe qui a fondé en 2011 le site internet creer-mon-business-plan.fr. Ce site permet aux créateurs d’entreprises de trouver les ressources nécessaires à la rédaction de leur business plan.

 


2 Commentaires

  1. Bonjour,

    Au niveau de la préparation du projet je conseillerai de rencontrer également les concurrents ainsi que d’autres entrepreneurs dans le secteur afin d’échanger avec eux sur les problématiques rencontrées au quotidien et de valider les hypothèses financières (panier moyen, coûts, etc.).

  2. Bonjour, je pense ouvrir une franchise, concrètement une laverie Speed Queen que je pourrai gérer à distance sans quitter mon boulot actuel. Devenir franchisé permet de réduire fortement le risque entrepreneurial et financier. L’investissement de départ est relativement bas et le franchisé bénéficie de la notoriété éprouvée du franchiseur et de son business model… j’ai vu que LSA vient de publier son classement des 100 premières enseignes en France : la croissance cumulée des enseignes du top 100 reste assez modeste (+0,75%) mais celle des 15 enseignes dont le modèle dominant est la franchise a enregistré une hausse des ventes de +4,37% par rapport à 2015, comme quoi la franchise a le vent en poupe! Merci pour votre article 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *