Best Of Big Data Community management E-réputation — 01 décembre 2015 — Aucun commentaire
Ecouter et analyser les médias sociaux pour de meilleures décisions stratégiques : test de Brandwatch

Analyser ce qu’il se dit sur sa marque, réaliser une étude de marché, détecter les tendances ou encore faire des choix stratégiques pour faire évoluer ses produits… Les possibilités offertes par l’écoute et l’analyse de ce qu’il se dit sur les réseaux sociaux sont énormes. Encore faut-il avoir un outil adapté pour faire ressortir les données clés et les analyser. A l’occasion de sa levée de fond et de son arrivée en France, nous avons testé l’outil Brandwatch qui propose d’écouter et d’analyser les réseaux sociaux en vue de prendre de meilleures décisions stratégiques. Découvrez-le avec nous…

Sony qui adapte ses campagnes grâce à l’écoute des réseaux sociaux (1), une entreprise pharmaceutique qui change la direction de ses recherches sur un médicament  pour mieux répondre aux attentes des malades, ou encore une célèbre marque de glace qui s’aperçoit que le public parle d’acheter des glaces les vendredi soir pluvieux plutôt que les jours ensoleillés et qui achètent ses emplacements médias en fonction de la météo… Les exemples sont nombreux et montrent qu’au-delà de l’analyse brute, il est essentiel de faire parler les chiffres et de prendre des décisions en corrélation !

Des outils comme Brandwatch aident à analyser la masse d’informations qu’on trouve sur les réseaux sociaux pour en faire ressortir des tendances ou des opportunités.

Ce que vous propose Brandwatch :

  • Flexibilité ;
  • Personnalisation des données ;
  • Nombreuses possibilités de filtrage pour faire ressortir les infos vraiment importantes ;
  • Catégorisation automatique des données via un système de tags et de catégories ;
  • Et bien plus.

Voyons voir comment cela se passe concrètement.

On va voir ensemble comment nous avons pu analyser notre présence sur les réseaux sociaux mais sachez que les possibilités offertes par l’outil sont nombreuses et permettent de s’adapter à n’importe quel besoin d’analyse (cf. les exemples plus haut).

Découverte de l’interface de Brandwatch : Project, Query, Chanel, Group…

Brandwatch est structuré de la façon suivante :

1 : Les projets (Projects) vous permettent d’organiser votre travail, à la façon des dossiers sur votre ordinateur. Vous pouvez créer des projets pour chacune de vos structures ou de vos objectifs.

2 : À l’intérieur de vos projets, vous retrouvez vos différents tableaux de bord (Dashboards). Vous pouvez créer plusieurs tableaux de bord vous permettant de suivre facilement les différentes données liées à votre projet. Exemple dans notre cas, nous avons créé 3 principaux tableaux de bord : le premier analysant de façon globale notre présence et nos mentions sur les réseaux sociaux puis un second analysant de façon plus précise notre présence sur Facebook et un dernier pour Twitter. Ainsi via ces 3 tableaux, nous sommes capables d’analyser finement tout ce qui est dit sur nous.

Exemple des sites faisant référence à nous :

brandwatch

Ou encore, les articles générant le plus de tweets, les comptes obtenant le plus grand nombre d’impressions et la géolocalisation des personnes qui parlent de nous.

brandwatch

Les tableaux de bord sont bien sûr personnalisables en fonction de vos besoins et objectifs. Pour générer vos tableaux de bords, vous allez utiliser des requêtes (queries) pour faire ressortir les informations intéressantes pour votre stratégie. Vous pouvez par exemple voir ce qui plait le plus à votre audience pour adapter votre prochaine campagne Marketing, récolter les avis sur un nouveau produit et classifier les informations par fonctionnalités par exemple pour améliorer votre R&D, etc.

3 : Les requêtes offrent des possibilités quasiment infinies de filtrage de l’information. A l’aide d’opérateurs booléens, vous pouvez créer des requêtes simples ou complexes  en fonction de vos besoins. Lorsque vous créez une requête, au fur et à mesure de sa création vous visualisez un échantillon des données récoltées par la plateforme pour vous aider à affiner progressivement votre requête jusqu’à obtenir exactement les données qui vous intéressent avant de les intégrer à l’un de vos tableaux de bord.

Exemple de requête nous permettant de faire ressortir toutes les informations mentionnant notre marque :

brandwatch

Brandwatch propose 23 opérateurs vous permettant de vraiment contrôler l’information (exemples : et / ou / non, ciblage géographique, hashtags, mentions, site, auteurs…). L’opérateur links: vous permet même de suivre des URLs y compris lorsqu’elles sont raccourcies via un outil tel que bit.ly.

4 : En parallèle aux requêtes, les chaines (channel) vous permettent de suivre l’activité de n’importe quel compte public Twitter ou Facebook afin de les intégrer à votre tableau de bord. Vous pouvez accéder à des données types : retweet, réponse, tweet populaire, contenu populaire, heures où l’impact du message est le plus fort… Très pratique pour faire ressortir rapidement les best practices en étudiant vos comptes et ceux de vos concurrents.

5 : Les groupes (groups) permettent quant à eux de regrouper les « queries » et les « channels » pour combiner les données afin de faire des comparaisons plus poussées entre produits ou entre vous et la concurrence par exemple.

6 : Les règles (Rules) vous permettent d’effectuer des actions automatiques sur vos Mentions (dans le futur et rétroactivement) pour segmenter vos données en fonction du profil client, du type d’émotion, de conversation, et d’à peu près tout ce que vous souhaitez pour ainsi faire des comparaisons ou des analyses détaillées.

Dans cet exemple, les rules ont été utilisées pour analyser quelles marques beauté étaient les plus citées par les bloggeuses influentes pour ainsi tirer parti de se opportunités pour renforcer ou créer une relation avec ces partenaires potentiels.

brandwatch

Ici, les rules ont permis de segmenter les données en fonction du type de produits d’une marque de beauté ce qui permettra par exemple, d’intensifier les efforts marketing d’un produit peu mentionné.

brandwatch

Dans la pratique, on passe un peu de temps au début à bien paramétrer nos requêtes afin d’affiner au fur et à mesure l’information, puis lorsque tout est bien paramétré, l’outil utilise de façon continue ces requêtes pour intégrer les données aux tableaux de bords puis montrer l’évolution et mettre en avant les insights vous permettant de prendre des décisions marketing.

Il y a vraiment une multitude d’options pour arriver au résultat que l’on souhaite, mais ne vous inquiétez pas, Brandwatch vous assiste tout au long de votre expérience.

Des fenêtres d’aide sont disponibles, mais vous avez également accès à des modèles préfabriqués de dashboard adaptés à différents usages (voir image ci-dessous) et des exemples de projets crées par leurs analystes. Brandwatch offre également les services d’un conseiller dédié et une formation initiale pour démarrer rapidement à tirer parti des analyses.

brandwatch

Brandwatch se fait un point d’honneur à être le meilleur dans son domaine, le social listening et l’analytics. C’est pourquoi ils se concentrent à développer le meilleur produit possible et s’associent à d’autres organisations pour offrir un service complet et varié ; comme par exemple Hootsuite dans le domaine de l’engagement.

Et en pratique

Maintenant que vous saisissez mieux comment Brandwatch est organisé, je vous propose quelques exemples de pratiques pour mieux saisir l’intérêt de l’outil.

Repérer nos followers sur Twitter ayant le plus d’impact sur notre visibilité.

Une fonctionnalité permet d’analyser l’activité de nos followers pour voir ceux, parmi eux, ayant le plus d’impact sur notre visibilité. Repérer ces influenceurs peut nous aider à avoir une communication adaptée envers ces derniers pour travailler et développer la relation avec eux :

brandwatch

Je vous rappelle que vous pouvez faire cela avec n’importe quel compte et ainsi repérer les influenceurs de vos concurrents afin d’essayer de les toucher à votre tour. Je peux également filtrer selon certains critères (nombre de followers, retweets, reach…) pour affiner ma recherche d’influenceurs et adapter les résultats en fonction de mes objectifs.

Vous pouvez également faire des recherches au sein même de vos mentions grâce aux filtres (Par exemple ne voir les mentions que des abonnés ayant plus de 10 000 followers ou encore les mentions ayant eu plus de 10 000 impressions. Sachez que vous pouvez aller loin dans le filtrage des mentions (ex : retweet, followers, following, sexe, profession, centres d’intérêts…)

brandwatch

Vous pouvez faire la même chose avec les influenceurs sur Facebook, les autres réseaux sociaux, les blogs et les forums.

Améliorer sa communication sur Facebook en repérant les publications avec le plus d’engagement

Que cela soit votre page Facebook ou celle d’un concurrent, Brandwatch vous permet de rapidement faire ressortir les posts avec le plus d’engagement, les plages horaires où votre audience est la plus engagée, etc. Ce qui peut vous aider à détecter les bonnes pratiques et adapter la ligne éditoriale de votre page Facebook afin de maximiser l’engagement.

brandwatch

Repérer un pic de mentions

L’outil vous donne également un historique des mentions de votre requête, vous pouvez repérer les pics de mentions et trouver les causes en parcourant les différentes mentions cliquant sur le point correspondant pour visualiser les différentes mentions ou les thèmes les plus abordés liés à ce pic :

brandwatch

Exemple ici, on voit un pic de mentions de notre marque autour du 18 novembre. Sachez que vous pouvez cliquer sur n’importe quel point ou éléments dans votre Dashboard pour voir les mentions liées. Tous les graphiques et tableaux sont également exportables vous permettant ainsi de les inclure dans vos comptes-rendus existants.

Repérer les sites qui nous mentionnent

L’outil vous aide également à repérer tous les sites qui vous mentionnent. Pour chaque mention, vous pouvez trouver l’article associé afin de le relayer sur les réseaux sociaux pour booster la visibilité de votre marque.

brandwatch

Mieux connaître son audience sur les réseaux sociaux

Dernier exemple, Brandwatch propose une fonctionnalité intéressante qui permet d’analyser la démographie de votre audience sur Twitter. Très pratique pour réaliser une étude de marché.

brandwatch

Pour conclure

Vous l’aurez compris en lisant ce test, les possibilités sont nombreuses, et cet article ne fait qu’effleurer les possibilités d’utilisation de l’outil.

Création automatique de rapports, gestionnaire de tâches, alertes email en temps réel pour prévenir les crises ou tirer profit d’un hashtag populaire, sont quelque unes des fonctions offertes par Brandwatch.

Brandwatch permet d’analyser de façon très fine et professionnelle n’importe quel sujet sur les réseaux sociaux dans le temps ou en temps réel. Il sera un allié puissant pour prendre les bonnes décisions au bon moment dans toute l’entreprise.

A suivre : Nous illustrerons comment Brandwatch peut concrètement aider votre entreprise à prendre de meilleures décisions stratégiques à partir des résultats obtenus dans la plateforme prochainement dans un autre article.

Pour en savoir plus et demander une démonstration gratuite et personnalisée de l’outil, je vous invite à vous rendre sur le site de Brandwatch et à cliquer sur « démo gratuite ».

(1) : Quand l’équipe marketing de Sony a suivi les mots-clés relatifs à son domaine d’activité, la marque s’est aperçue que le mot « maman » revenait constamment. Ainsi, Sony s’en est inspiré pour sa campagne marketing suivante qui ciblait les mères alors que ses concurrents continuaient de s’adresser à un public masculin jeune.

Article sponsorisé

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Sylvain Lembert

Depuis 2004 dans le webmarketing, j’ai pu mettre en place des campagnes e-marketing dans des domaines variés. J’ai participé aux référencements de marques reconnues et mis en place la stratégie de communication on-line d’un assureur. J’ai également élaboré une stratégie de search marketing au niveau européen et été responsable de l’acquisition via Facebook pour un groupe de média social. Je suis aujourd'hui consultant webmarketing, n'hésitez pas à me contacter pour vos projets de communication on-line.

 


0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *