Best Of Référencement naturel — 11 septembre 2015 — 12 commentaires
5 stratégies faciles pour obtenir plus de backlinks

Votre site web manque de popularité ? Hormis lorsque l’on cherche votre nom d’entreprise, on ne vous trouve pas facilement sur Google ? Votre site est bien conçu, mais peut-être qu’il vous manque un ingrédient indispensable pour que Google vous mette en avant : des liens venant d’autres sites, des backlinks

OK, vous le saviez certainement déjà. Mais peut-être que vous vous demandez, concrètement, comment obtenir un maximum de backlinks. Vous ne voulez pas acheter des liens parce que c’est le genre de pratique que Google chasse avec ferveur. C’est même une technique qui est aujourd’hui à bannir pour votre référencement. Et si d’autres méthodes étaient valables il y a 5 ans, elles ne le sont plus du tout en 2015 sous peine de pénalités parfois difficiles à relever.

Parallèlement, passer par un référenceur technique n’est aujourd’hui plus suffisant. Vous devez donc maîtriser l’Art de la relation et prendre le temps de converser, d’écouter, de vous dévoiler… Heureusement, il existe encore quelques stratégies pertinentes pour obtenir plus de backlinks qui vous apporteront une bonne popularité et que Google aimera. Que demander de plus ?

1. Utilisez les idées en vogue

Elles sont une véritable ouverture au débat. Vous pouvez créer ce type d’article de différentes façons pour donner votre point de vue, mais aussi celui d’autres experts.

Contactez des experts

Contactez des spécialistes de votre secteur et demandez-leur quelques lignes sur :

  • Ce qui a fondamentalement changé ces dernières années ;
  • Ce qui, selon eux, va bientôt révolutionner votre industrie ;
  • Leur meilleure astuce pour résoudre un problème donné.

Vous créerez ainsi un article consistant, vraiment intéressant, qui deviendra rapidement une référence dans votre domaine et qui suscitera ainsi les backlinks.

Réagissez à des opinions déjà exprimées

Vous pouvez aussi réagir à des opinions d’experts déjà populaires. Pourquoi ne pas reprendre cette même idée et ajouter votre pierre à l’édifice ? Beaucoup mieux : contrecarrez cette opinion. Ce n’est bien entendu pas toujours possible, mais si ça l’est, vous ferez mouche.

Profitez d’un évènement

Une foire ou une conférence qui rassemble des spécialistes de votre secteur est une excellente opportunité pour écrire un article riche en infos inédites. Allez parler à l’un des orateurs et posez-lui quelques questions en rapport avec sa conférence, il sera ravi de vous répondre. Et le simple fait d’indiquer dans votre article que c’est une interview exclusive d’un tel spécialiste suscitera le partage et les backlinks.

2. Créez une infographie pour susciter les backlinks

Pourquoi est-ce que Google aime les infographies ? Je n’en sais rien, mais c’est le cas. Certaines personnes les aiment, d’autres les haïssent. Mais les statistiques parlent d’elles-mêmes, ce type de contenu est l’un des plus partagés.

Prenons pour exemple une infographie publiée il y a moins d’un mois : http://www.abondance.com/actualites/20150814-15419-infographie-tarif-des-freelance-seo-sea-et-autres.html. Une analyse réalisée avec Majestic indique que la page a déjà 4.053 liens vers elle, provenant de 90 sites différents.

Vous avouerez qu’obtenir autant de backlinks en si peu de temps pour un domaine aussi pointu que le salaire des référenceurs français, ça fait rêver. Mais ce type de résultat est tout à fait courant avec les infographies qui incitent facilement le partage et le backlinking.

Infographie pour etre partage et obtenir plus de backlinks

J’espère que cet exemple vous persuade d’utiliser les infographies pour bâtir votre empire de backlinks en 2015. Personnellement, je ne suis pas spécialement adepte des « beaux » graphismes. Et pourtant, je me rends compte que je partage très souvent des infographies sur mes profils sociaux. Elles proposent un schéma visuel qui est beaucoup plus rapidement compris qu’un long texte.

L’astuce, c’est de trouver un sujet tendance ou qui sera rapidement populaire pour impliquer vos lecteurs et susciter le partage.

3. Réutilisez vos liens cassés

J’utilise cette méthode depuis peu de temps et je me suis alors dit, pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt ? Vous pensez qu’il faut longuement travailler pour trouver ces liens cassés ? Pas vraiment, car il existe des outils (comme brokenlinkbuilding.com) qui vous les détectera en un temps record. Heureusement !

Vous avez 2 possibilités pour réutiliser ces liens cassés :

  • Contactez le webmaster : cela vous demandera plus de travail, mais qui en vaut parfois la peine. Pourquoi ne pas vérifier le trafic que connaît cette page qui a un lien cassé vers vous ? Plus elle connaît un fort trafic, plus il est intéressant de contacter son webmaster pour lui demander de corriger le lien. Pour connaître ce trafic, utilisez SEMrush.

Recherche de trafic sur site ayant un backlink vers le votre

  • Faites une redirection 301 : vous pouvez mettre en place cette redirection par vous-même, ce que Google appréciera. L’idée est ici de dire aux moteurs de recherche que votre page morte n’existe plus et se trouve maintenant à une autre adresse. Google transfère alors la popularité de l’ancienne page vers la nouvelle. En d’autres termes, le lien cassé de l’autre site vous apporte toujours « indirectement » de la popularité. Et vous n’avez pas à contacter le webmaster, car vous pouvez vous occuper seul de tout le travail.

4. Saisissez de nouvelles opportunités en surveillant votre concurrence

Certains de vos concurrents sont certainement actifs pour obtenir des backlinks de qualité. Alors, pourquoi ne pas observer leurs pratiques pour améliorer votre référencement naturel ? La façon la plus simple de surveiller votre concurrence sur Internet est d’utiliser Google Alertes. L’outil est entièrement gratuit. En surveillant l’utilisation du nom de votre concurrent ou de sa marque, vous découvrirez rapidement où il obtient ses backlinks. Vous n’aurez plus qu’à agir, vous aussi, pour obtenir des liens à partir de ces sites.

Il existe des outils encore plus « précis » pour connaître les sites qui font référence à vos concurrents. Majestic par exemple vous permet de connaître les pages qui ont créé un lien vers le site entre 2 dates que vous déterminez.

5. Interagissez avec vos communautés

Si vous êtes expert ou que vous avez quelque chose d’intéressant à partager, vous devez le faire savoir au sein de communautés notamment :

  • Les groupes LinkedIn ;
  • Les communautés Google+ ;
  • Les groupes Facebook ;
  • Les forums populaires.

Si vous voulez intervenir dans un groupe sur LinkedIn par exemple, voyez les discussions déjà en cours. Vous pourrez y intervenir par une collaboration utile, facilement compréhensible et apportant une réelle valeur ajoutée dans la conversation.

Dans un groupe, la publicité directe est à proscrire. Je vous recommande donc d’intervenir sans faire uniquement référence à vous ou à votre outil et de ne pas hésiter à faire référence à d’autres. Votre intervention sera ainsi jugée plus naturelle.

Conclusion

Ces dernières années, le link building a changé du tout au tout, sans compter que Google et son pingouin se montrent durs. Vous ne pouvez donc plus faire n’importe quoi et essayer d’obtenir des backlinks à tire-larigot. Vous devez créer de vraies relations avec votre industrie et ses entreprises pour pouvoir obtenir des liens naturels. Pensez notamment à observer ce qui se fait dans votre secteur en utilisant des outils pour surveiller ses comportements et sa popularité. Vous ne pourrez que mieux agir pour vous faire connaître et améliorer votre référencement.

Mon principal conseil : fournissez du contenu utile et que l’on partage facilement. C’est d’ailleurs la stratégie que j’ai mise en œuvre au travers de cet article.

Et vous, laquelle de ces techniques utilisez-vous déjà ? Laquelle voulez-vous essayer ?

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Patrice Decoeur

Consultant SEO et stratégie web, Patrice a débuté sa carrière dans le référencement en 2001. Amoureux du marketing, il accompagne les entreprises qui veulent grandir aussi grâce à internet.

 


12 Commentaires

  1. PS : N’hésitez-pas à partager d’autres techniques qui vous apporte des résultats intéressants.

    • Bonjour,

      Je vous remercie pour cet article 🙂
      Moi j’ajouterais une astuce qui, malheureusement, ne peux pas s’appliquer à tous les secteurs.
      La création d’un « baromètre » qui, si il est bien fait, permet de créer un rendez-vous régulier et des backlinks qui se renouvellent régulièrement.
      Ex : baromètre des tarifs et services sur un secteur donné.

      A bientôt pour d’autres partages 🙂

      Evelyne Rouquet
      Passionnée du web depuis trèèèèèès longtemps 😉

    • Bonjour Evelyne,
      Merci pour cette astuce. Je n’y avais jamais pensé mais c’est en effet une excellente façon d’utiliser un baromètre.
      Si vous n’en n’avez pas encore dans votre secteur, c’est le moment de vous démarquer 😉

    • Bonjour Patrice,
      article intéressant merci 🙂
      Concernant la surveillance des concurrents je trouve que google alerte à perdu beaucoup ces derniers temps personnellement j’utilise talkwalker bien plus effiace.

      J’ai moi aussi compilé 23 idées pour récupérer rapidement des backlink vers son site ici:
      http://www.blog.manit4c.com/2015/11/19/23-techniques-pour-creer-rapidement-des-liens-vers-votre-e-commerce/

      A bientôt !

  2. Bonjour Patrice, je pense aussi rapidement mettre en place une stratégie de brokenlinks building, alors je plussoie la #4!

    J’ajoute qu’il est aussi possible de cibler des backlinks qui pointent vers d’autres site que le notre,

  3. Salut Patrice, super articles avec des conseils actionnables 🙂

    Je prépare aussi une stratégie de brokenlinks building alors je plussoie la #4 !

    J’ajoute qu’on peut aussi cibler des brokenlinks qui pointent vers d’autres sites, et proposer au webmaster de le remplacer par l’un de nos articles sur le même sujet 🙂

    Et merci de rappeler que la base de toute stratégie SEO est la qualité du contenu ! (un article qui répond précisément à un problème en montrant pas à pas les actions à mettre en place)

    • Merci Mehdi !
      Qualité, Qualité, il faut aujourd’hui définitivement se tourner vers elle.

  4. Un bien bel article qui mérite d’être partagé !

  5. article sympa Avec des conseils pratiques
    Les interviews fonctionnent bien en effet, car l interesse va déjà partager l article et des Amis Aussi .
    Les infographies Oui Mais sur du grand publique uniquement pas sur de la niche !
    Je dirais realiser des études de marche , cela permet de gagner en credibilite et se faire citer par des journalistes .

    • Excellente idée de publier des études de marché. Merci Olivier. Donc, si vous avez réalisé une étude, pourquoi ne pas en publier la synthèse ou certains éléments ?

      PS : Olivier, je ne comprends pas trop pourquoi tu dis que les infographies ne concernent que le grand public. Tu nous expliquer ?

  6. Salut Patrice,

    Dans le même ordre d’idée que les interviews ou les études de marché on peut aussi penser à des sondages, des enquêtes auprès des utilisateurs, etc

    En plus ce genre d’infos – stats sont souvent bien accueilli par la presse et si ils les publient sur leur site avec un lien vers la source c’est tout bénef 😉

    • Merci Dimitri,
      Excellente idée. Je retiens particulièrement l’idée de sondage qui peut facilement être complété par les utilisateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *