App Store Optimization (ASO) : Les principes à connaitre

L’ASO ou App Store Optimization est l’ensemble des techniques d’optimisation pour votre référencement sur les plateformes de téléchargement d’applications mobiles. Google Play et l’App Store notamment utilisent des algorithmes, comme les moteurs de recherche, afin d’améliorer ou non votre placement sur leurs plateformes en ligne…

App Store VS Google Play

Avec 334,4 millions de Smartphones vendus en 2014, les plateformes de téléchargement se frottent les mains. Elles ont compris que plus il y a de Smartphones vendus, plus il y a de possibilités de téléchargement.

En ce qui concerne le nombre de téléchargements, Google Play est devant l’App Store notamment grâce à son partenariat avec Samsung. En revanche, malgré la différence du taux de téléchargements, Apple garde la plateforme la plus rentable pour les Smartphones, et de loin.

Avec chacun plus d’un million d’applications disponibles, les deux plateformes vous obligent à être efficace pour votre référencement, ce qui vous aide par la même occasion à ne pas vous noyer parmi les applications qui existent. Les deux algorithmes de classement sont différents et ne mettent pas en avant les mêmes critères de référencement pour ajouter un peu de piquant.

Concernant les deux plateformes de téléchargement, vous avez une partie du référencement qui se fait On-page et une autre Off-Page.

Les critères On-Page

Le mot-clé de votre application doit être très pertinent comme nous l’avons déjà vu dans le post sur le choix des bons mots-clés pour le référencement naturel ou payant.

Le titre

En lien direct avec la recherche de l’utilisateur, le titre est un élément essentiel du référencement. C’est pour cela que le mot-clé (ou votre nom d’application) doit être simple à écrire. Dans ce titre, vous devez parler du sujet de l’application tout en étant clair et concis, car le nombre de caractères est limité.

Le visuel

Le visuel (ou logo) est la principale chose que verra le mobinaute. Misez sur un logo de très bonne qualité, car c’est un visuel qu’il verra tous les jours lorsqu’il aura téléchargé l’application. Comme la vitrine d’une boutique, il faut qu’il soit bien présenté et soigné pour lui donner envie de sauter le pas.

La description

La description va permettre de développer les propos que vous avez mentionnés dans le titre. Vous n’avez plus le choix, c’est le moment de persuader l’utilisateur. N’oubliez pas d’ajouter votre ou vos mots-clés en gardant un certain équilibre pour ne pas être sanctionné. Avec une bonne description cohérente, l’App Store et Google Play vont relever votre ranking.

Les aperçus

Placées juste après la description, les impressions écran permettent à l’utilisateur de visualiser votre application. Autant que le logo, elles doivent être de très bonne qualité. N’hésitez pas à en mettre de manière à montrer un maximum de votre application. Vous améliorerez ainsi votre taux de conversion et éviterez un taux de rétention trop élevé de votre application qui peut vous sanctionner très clairement.

La catégorie

Cela semble logique pour tout le monde : la catégorie dans laquelle vous placez votre application doit être en rapport avec votre description et l’objectif de l’application. Avec 21 catégories pour l’App Store et 34 pour Google Play, vous avez le choix. Alors, ne vous trompez pas ! Pour vous aider, vous pouvez vous baser sur la concurrence.

Les critères Off-Page

Note

Votre note influe sur la perception des plateformes concernant votre application. Plus la moyenne est haute, mieux vous serez perçu par les algorithmes.

Commentaires

Le nombre de commentaires montre aussi l’intérêt des mobinautes pour votre application. Si les algorithmes prennent en compte leur nombre sans se soucier de leur nature, les utilisateurs, eux, considèrent tous les avis. De plus, ils ont plus souvent tendance à prendre en considération ceux qui sont négatifs plutôt que les autres aujourd’hui. Voilà pourquoi vous devez avoir un retour important de commentaires positifs de la part de vos utilisateurs. Cette action permettra en même temps d’améliorer les feedbacks pour votre application afin de la booster.

Petit plus : Google Play

Comme pour le SEO, Google favorise également ses produits. Alors, bien sûr, n’hésitez pas à ajouter une vidéo venant de YouTube ainsi qu’un lien vers Google+. Cela ne pourra qu’améliorer votre ASO. Par la suite, utilisez les KPI disponibles pour votre application.

Source image : Shutterstock.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Jean-Bruno Bécu

Passionné de buzz marketing, community management, SEO. Étudiant en master Marketing Digital Web de l'INSEEC Bordeaux. Constamment en veille marketing, j'ai pour objectif d'être toujours en avance sur les nouveautés digitales.

 


3 Commentaires

  1. Merci pour toutes ces informations .

    • Bonjour, Davide.
      J’ai trouvé un article qui pourrait être un bon complément de celui de Jean-Bruno : https://fr.yeeply.com/blog/7-strategies-app-store-optimization/
      Il précise notamment les exigences concernant l’icône de l’app et la taille des images. Peut-être que ça pourrait vous intéresser.

  2. Bonjour,

    Merci pour cet article ! l’ASO est un des axes sur lesquels les créateurs d’applications mobiles doivent absolument travailler pour gagner en visibilité dans les Stores d’applications. Pour faire bénéficier aux lecteurs d’un complément d’information, je voudrais partager une autre source que nous venons de publier, l’interview de Jean-Philippe Decka, qui traite le sujet de l’ASO chez PocketWhale : http://www.lafabriquedunet.fr/applications-mobiles/articles/interview-jp-decka-pocketwhale-aso/

    Encore merci et à bientôt,

    Adrien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *