Entreprendre — 23 juillet 2015 — 1 commentaire
L’évolution des postes de travail 2.0

L’évolution du poste de travail à travers les époques est un sujet récurrent. Elle ne réside pas uniquement dans le changement d’outils opéré par l’entreprise, mais elle s’applique également dans le comportement des collaborateurs dans son ensemble. Le changement culturel et celui des mentalités constituent sans hésiter le frein le plus important. Mais quoiqu’il arrive, les évolutions technologiques auront de l’avance sur les perspectives de changements internes dans les entreprises…

Nous pouvons résumer ces changements en 3 grandes idées :

  • Privilégier le travail collaboratif ;
  • Optimiser la virtualisation de données et de documents ;
  • Utiliser ses propres outils.

Certes, il est évident que le sujet n’est pas nouveau et qu’aborder ces thèmes peut vous paraître répétitif. Cependant, trop peu d’entreprises, de petites ou de grandes structures, ont pris le tournant du numérique pour améliorer leur rentabilité et pas que…

Privilégier le travail collaboratif

La structure hiérarchique dans les entreprises commence à évoluer : les décisions viennent aussi bien de la direction que des différents acteurs de l’entreprise grâce à un dialogue qui s’établit entre les deux camps. L’autonomie, la liberté d’expression des salariés et le travail d’équipe sont désormais les facteurs de motivation auxquels aspirent les entreprises pour un environnement de travail agréable.

La coopération dans les entreprises est un vecteur d’innovation et de réussite lorsque le dialogue et les rapports s’établissent avec confiance entre les différentes parties prenantes. Ces nouvelles formes de collaboration sont le résultat de trois facteurs : le cloud, la mobilité et les réseaux sociaux. La communication interne virtualisée a permis de responsabiliser les salariés des entreprises afin qu’ils soient plus efficaces dans leurs tâches. Ils communiquent plus facilement et peuvent donc aisément travailler en collaborant, grâce à internet ou plus particulièrement au cloud.

Optimiser la virtualisation des données et des documents

Les entreprises disposent de moins de moins de documents en format papier. Même si de nombreuses entreprises doivent encore imprimer leur fax pour pouvoir les lire, de plus en plus de structures organisationnelles commencent à virtualiser leurs outils et leurs données.

Le cloud est une branche du SaaS (Software as a Service) qui consiste à faire appel à un tiers prestataire de service chargé de stocker vos données. Par exemple, de plus en plus d’entreprises ont recourt au fax virtuel. Il s’agit d’un système de fax par mail qui s’utilise à l’aide d’une simple boîte mail. Les achats en matériels spécifiques ainsi que les frais de maintenance d’un fax traditionnel sont devenus coûteux et encombrants.

De même, il existe des applications gratuites (ou à bas coûts) de gestion de dossiers de clients autre que les Google Apps. Nous pouvons citer Insightly qui gère à distance les dossiers des clients notamment et ordonne les réunions programmées de façon intelligente afin d’éviter de s’encombrer avec des tonnes de papiers. C’est pourquoi des outils en théorie physiques se transforment en outils connectés grâce au cloud pour une gestion plus simple, adaptée à la mobilité des employés et à des prix intéressants.

Utiliser ses propres outils

La mobilité est une prérogative devenue inhérente aux postes de travail 2.0 qui oblige les entreprises à s’y adapter. Pour une startup par exemple, la plupart de ses nouveaux contrats obligent un entrepreneur à se déplacer d’un endroit à un autre, parfois à des kilomètres de ses bureaux. Construisant un nouveau business, il est primordial de rester disponible et professionnel indépendamment de l’endroit où l’on se trouve.

Le cloud permet encore une fois de solutionner les nouvelles formes managériales des entreprises liées à leur forte mobilité en intégrant les dispositifs particuliers des salariés d’une entreprise. Citons parmi eux une politique appelée le BYOD (Bring your own device) que commencent à mettre en place plusieurs organisations. Elle consiste à utiliser les mobiles, les ordinateurs portables, les tablettes propres aux employés afin d’assurer les différentes tâches de l’entreprise. Continuer à offrir une image professionnelle à l’extérieur des locaux de l’entreprise par exemple est désormais possible. Cela est faisable grâce aux standards téléphoniques virtuels qui dévient les appels entrants sur les différents mobiles et téléphones portables des employés au moyen d’un numéro virtuel. Même en déplacement, vous restez ainsi disponible et professionnel.

Finalement, l’utilisation simultanée de ces outils apporte de grands avantages à l’activité entrepreneuriale. Ils facilitent la mobilité des travailleurs, favorisent la conciliation de la vie en entreprise et de la vie privée, et stimulent le travail collectif et collaboratif. Enfin, ils permettent une activité professionnelle plus efficace et confortable pour les employés.

Source image : Shutterstock

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Catherine Duprez

Directrice Marketing et de Communication de l'entreprise Fonvirtual (www.fr.fonvirtual.com), entreprise spécialisée dans la commercialisation de standards virtuels, de numéros virtuels, de fax par internet et dans d'autres services de valeur ajoutée de télécommunications d'entreprise. Passionée et spécialisée dans digital et le web marketing, j'interviens régulièrement sur des blogs et réalise des activités de consulting pour de grands groupes.

 


1 Commentaire

  1. Les évolutions technologiques ont permis l’émergence de nouveaux outils de travail performants rendant les collaborateurs de plus en plus mobiles. Le poste de travail traditionnel fixe devenant obsolète, les entreprises et les entrepreneurs sont désormais attirés par les nouvelles formes de travail nomade. Retrouvez les pratiques actuelles et les enjeux du nomadisme en entreprise dans notre infographie dédiée http://bit.ly/1tHHGrv .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *