Gamification / Ludification Interviews Social Media — 05 juin 2015 — Aucun commentaire
Meandle, un nouveau réseau social

Le nouveau réseau social Meandle s’apprête à ouvrir l’accès aux contenus en mode « non logué », c’est aussi le moment de dévoiler quelques informations sur ce nouveau réseau social basé sur des réponses sous forme de média à des questions diverses et variées. Florent Guyennon, l’un des fondateurs, répond à nos questions…

Webmarketing & co’m : Pourquoi Meandle (le projet de réseau social) ? Qu’est ce-que Meandle ? Est-ce une réponse à une demande ? Un manque ? De quel constat part le projet ?

Florent GuyennonMeandle, c’est la plateforme participative des 18/30 ans sur laquelle ils échangent les contenus qu’ils aiment au travers d’un jeu de questions / réponses. Le site se veut aussi divertissant qu’un média et aussi convivial qu’un réseau social. La communauté Meandle répond à toutes les questions sur le thème du divertissement avec des médias (vidéo, photo, musique, GIF).

W&Co’m : Comment le projet a-t-il démarré ?

FGMeandle a pour origine une expérience sociale sur les murs de Paris : je m’amusais à coller des affiches quasi vierges avec écrit “Espace de liberté que voulez-vous en faire ?” avec un stylo accroché à une ficelle à côté. Le but était de “lâcher” dans la nature un support d’expression et de venir observer le résultat dans le temps. Sur l’une d’elle j’ai été frappé par les contributions : au cours du temps le stylo avait été volé, mais le scotch servant à le fixer avait été réutilisé pour coller des emballages de gâteaux avec des mots inscrits dessus. Des passants ont même laissé leur adresse mail…

Progressivement, l’idée de faire un site libre et favorisant la découverte a émergé. Donc le moteur de départ c’est la curiosité, l’envie de proposer un lieu libre de partage. Par la suite nous avons également constaté que les réseaux traditionnels ne favorisaient pas suffisamment la découverte.

En observant le succès de Reddit et StumbleUpon, nous avons eu envie de travailler sur un site qui deviendrait l’équivalent Français puis Européen, même si nous avons une approche différente de la découverte de contenus.

W&Co’m : Quelle équipe pour quelle composition ?

FG : Nous sommes trois cofondateurs, Laetitia Rémy est notre CTO, elle a une solide expérience du développement web et s’occupe du développement du site, Loïc Julien est notre COO, il est consultant indépendant en web marketing, il travaille sur l’UX et l’UI du produit ainsi que sur l’organisation des devs, pour ma part je suis CEO, après 4 ans passés dans le monde des médias et je m’occupe du développement et de la stratégie.

W&Co’m : Combien de beta testeurs avez-vous eu ? Avez-vous eu des retours très constructifs, décevants, originaux… ou autre ?

FG : Nous avons testé notre première version du site sur une population de plus de 400 testeurs. Cette phase a été essentielle pour affiner le positionnement et travailler les fonctionnalités et l’UX. Même si il est délicat d’extrapoler sur un échantillon si réduit, nous avons constaté un réel engouement pour le concept. Cette phase nous a conforté dans notre démarche et nous allons maintenant accélérer en ouvrant totalement le site (il sera consultable intégralement sans authentification) et en proposant prochainement une déclinaison du site en anglais. Notre priorité est maintenant de séduire un maximum d’utilisateurs pour faire de Meandle le lieu le plus convivial, fun et curieux du web.

la beta meandle

la beta meandle

 

W&Co’m : Y’a-t-il des thématiques que vous auriez aimé aborder mais qui n’ont pas été possibles ? Quelles sont les thématiques qui fonctionnent le mieux ?

FG : Nous avons choisi de nous concentrer sur les thématiques divertissement (arts visuels, ciné & tv, musique, humour, culture, sports et lifestyle) afin de proposer un site fédérateur et divertissant. En revanche le concept pourra tout à fait se décliner sur d’autres thématiques à l’avenir.

Les questions musiques, ciné & tv et culture geek génèrent actuellement le plus de contributions.

Notre mission est de proposer un lieu d’échange et de découverte sur le web : nous pouvons la décliner à volonté.

Par ailleurs, même si le site propose essentiellement des questions sur la culture et le divertissement, certaines questions des utilisateurs génèrent des prises de positions ou réactions :

  • Que vous inspire Marine Lepen a récolté de nombreuses réponses en GIF ;
  • Les chansons que François Holland devrait écouter pour trouver l’inspiration a recueilli de nombreuses vidéos ;
  • Pour ou contre les femens a généré des participations en GIF…

Pour l’instant nous modérons assez peu le site, du moment qu’une question trouve des réponses sur Meandle et qu’elle respecte nos CGU et une orthographe convenable, nous la laissons à la disposition de la communauté.

W&Co’m : Les supports de réponses les plus efficaces viralement parlant ? Pourquoi ?

FG : Sur Meandle il est possible de répondre en vidéo, photo, musique et GIF. Les réponses vidéos sont majoritaires sur le site, cela permet d’ailleurs de “zapper” de question en question. Les réponses GIF sont géniales pour donner un avis ou illustrer une réaction à une question.

W&Co’m : Les principaux blocages ou déclics dans le projet ?

Pour l’instant pas de blocage majeur. Notre arrivé au sein de l’incubateur de l’EM Lyon a été stimulante et motivante. Nous avons la chance de faire de belles rencontres au travers du site avec des personnalités uniques et créatives. C’est notre plus grande satisfaction.

W&Co’m : Quels sont les caractéristiques générales de votre « business model » ?

FG : Pour l’instant nous n’avons pas de Business Model, nous nous concentrons sur l’expérience utilisateur. Notre obsession est de proposer un produit de qualité à nos utilisateurs. Nous réfléchissons à des leviers de monétisation, mais ce n’est pas notre priorité.

W&Co’m : J’imagine que vous avez les yeux sur les connexions / fréquentations avez-vous eu des pics ? Pour quelles occasions ?

FG : Pour l’instant nous communiquons relativement peu donc les données de fréquentation augmentent progressivement. Nous allons commencer à faire parler davantage de nous à partir du mois de juin.

W&Co’m : Les réponses aux questions sont-elles conformes à ce que vous attendiez ? Avez-vous eu des surprises et de quel ordre ?

FG : Pour l’instant nous trouvons 99,9% des réponses pertinentes (sur plus de 1400 aujourd’hui). Et c’est surtout à nos utilisateurs d’en juger. Et même les trolls peuvent amener des surprises : nous avons un utilisateur dont le but est de répondre à chaque question avec une vidéo de “My Little Pony”.

Nous n’avions pas d’apriori sur les réponses, le but était justement de découvrir ce que les utilisateurs auraient envie d’apporter sur le site.

W&Co’m : Quel type de communication avez-vous mis en place pour faire connaître Meandle ?

FG : Pour la version bêta fermée, nous avons contacté plusieurs blogueurs par mail, de manière très ciblée, pour avoir des feedbacks. Par la suite nous avons lancé l’animation des réseaux sociaux avec la reprise de questions et de réponses sur nos pages Facebook et Twitter. A partir de l’ouverture totale du site nous allons miser sur le référencement naturel, et sur les mentions d’influenceurs dans nos prises de paroles sur les réseaux sociaux. Nous aimons réfléchir à des idées originales de communication : nous avons dernièrement fait une “Street Experience” avec une nouvelle affiche participative à Paris. Nous utilisons notre blog pour donner des informations sur les évolutions du projet, parler de notre mission, mettre en avant des contenus et les utilisateurs les plus actifs…

Enfin nous proposons les “Best Of Meandle, des compilations de réponses à une question par semaine, en vidéo.

W&Co’m : Les autres réseaux sociaux sont-ils pertinent pour communiquer ? Pourquoi ?

FG : Les réseaux sociaux sont très pertinents pour nous : un utilisateur de Facebook ou Twitter et amateur de site de divertissement sera heureux sur Meandle. C’est à nous d’aller le chercher pour lui prouver. C’est donc un canal d’acquisition pertinent pour nous.

W&Co’m : Qu’est ce qui devrait encore évoluer sur Meandle ?

FG : Nous avons de très nombreuses idées de fonctionnalités et d’évolutions en tête. Nos deux prochains projets importants seront le mobile et la version anglophone.

W&Co’m : Un mot aux nouveaux entrepreneurs qui voudraient monter un réseau social ?

FG : N’hésitez pas à me contacter si vous voulez discuter ! Le dialogue entre porteur de projet et utilisateurs potentiels c’est essentiel.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

David Font

Passionné de voyage, j'ai eu l'occasion de vivre ou avoir des expériences professionnelles dans des régions du monde très différentes. C'est en Finlande, pays précurseur en nouvelle technologie, que j'ai découvert et appris les fondamentaux d'Internet. C'était en 2001, aujourd'hui, je travaille dans le tourisme, en web-marketing.

 


0 Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *