Best Of — 16 avril 2015 — 7 commentaires
Ça rapporte combien, le Marketing ?

Travailler dans le monde du Marketing est un régal. D’abord, notre créativité et notre endurance sont mises à rude épreuve au quotidien. En outre, entre médias sociaux, relation presse, rédaction de blogs ou créations Photoshop (ou tout autre software de création artistique pour les photoshophobiques), on a rarement le temps de s’ennuyer! J’ai d’ailleurs pour habitude de pester contre mes collègues, en les accusant – à juste titre – de voler mon temps tant mes journées me semblent courtes. Vous l’avez compris, le marketing – et non le cheval – c’est génial !

Mes collègues vendent, codent, ou réparent les ordinateurs en panne… Leurs efforts sont facilement quantifiables. Les miens en revanche sont bien plus abstraits ! Le marketing a pour réputation de couter cher à l’entreprise. Je blaguais à ce sujet avec l’un de mes collègues il y a peu en disant que nous autres marketeurs dépensons l’argent que les commerciaux font rentrer dans les caisses de l’entreprise. À court terme, c’est vrai, le marketing coute peut-être plus qu’il ne rapporte. À long terme, les choses changent. L’inconvénient reste qu’il est difficile de clairement visualiser l’apport réalisé par le département marketing en terme monétaire.

Comment évaluer l’ensemble de mon travail en terme monétaire ? Par exemple, notre communauté grandit au quotidien sur Twitter, de nombreux internautes parcourent notre site web et lisent nos blogs, et nous obtenons d’excellentes mentions presse ça et là. Peut-être avez-vous les mêmes inconvénients avec vos collègues, mais je pense qu’il n’est jamais simple de justifier toutes nos actions, simplement parce qu’il est difficile d’en présenter les résultats !

Et si un Software le calculait pour vous ?

Et si je vous disais qu’il est en fait possible d’estimer vos efforts marketing de façon monétaire ? Imaginons que votre entreprise ait été mentionnée dans les Échos la semaine dernière. Mais, dites, ça combien ça vaut une mention dans la presse ?  Des softwares de veille proposent aujourd’hui de connaitre l’équivalence monétaire de vos efforts de Marketing.

J’ai décidé d’écrire ce blog après être retombé sur la publicité que Volvo publiait sur YouTube le 13 Novembre 2013, mettant en scène le très habile Jean-Claude Van Damme. Comptabilisant aujourd’hui plus de 78 millions de vues, la publicité du géant Suédois avait déjà à l’époque inondée la toile. Coup de maitre de communication de la part de Volvo, cette publicité – si elle a probablement couté au moins 2 bras – a offert une seconde jeunesse à la marque. Visibilité que l’on peut estimer à plusieurs dizaines de millions d’euros (39 Millions pour le seul J+2 après que la vidéo fut mise en ligne).

Capture d’écran 2015-03-30 à 17.26.51

Analyse de l’impact de la fameuse publicité de Volvo.

Oui, c’est vrai, le marketing coute beaucoup aux entreprises, mais il est également un atout non négligeable pour appeler à la croissance. Pour cela, pas besoin d’avoir la ligne directe de JCVD, ni de jouer au casse-cou sur les rétroviseurs des voisins ! Une simple présence sur les médias sociaux suffit à accroitre la visibilité de votre entreprise. Et si la presse parle de vous, c’est encore mieux ! Les outils maintenant disponibles nous permettent de mieux comprendre notre impact direct en temps que marketeur, et ça fait du bien !

Source image entête : Shutterstock

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Clément René

Clément est Content Marketer chez Kameleoon, plateforme d’optimisation de la conversion la plus performante du marché. Simple, rapide et fiable : ses solutions SaaS d’A/B testing et de Personnalisation ont été pensées pour permettre aux équipes marketing de prendre les bonnes décisions stratégiques au bon moment et de délivrer des expériences optimisées et personnalisées à chacun de leurs visiteurs sans contraintes techniques.

 


7 Commentaires

  1. Pour moi tu parles de la com et non pas du marketing. La com répond a des objectifs de communication, le marketing c’est de l’étude d’un marché, d’une demande…

  2. Cet article parle de WEBmarketing et non pas de marketing. Les webmarketeurs ont tendance à ne pas comprendre cette nuance !

  3. Merci pour l’article,

    En effet, on est en présence de webmarketing et non marketing. En même temps entre le marketing relationnel, le marketing direct, le marketing sensoriel et plein d’autres… Il y a de quoi ce mélanger les pinceaux.

  4. Merci pour vos précisions les amis – et je m’excuse en revanche pour mon … imprécision !

    Bonne journée !

  5. J’ai publié un sondage récemment sur les entrepreneurs mobiles, les blogueurs et autres freelancers qui travaillent depuis l’étranger ou pendant leur voyage.

    Clairement, ce sont les entrepreneurs spécialisés en webmarketing qui gagnent le plus de revenu. Souvent, ce sont les modèles emailing + vente de formation de marketing. En général, c’est des revenus de plus de 100.000 NETS par an. Ce qui énorme pour de petits entrepreneurs indépendants.

    Alors oui, le webmarketng rapporte ! Surtout pour vendre… du webmarketing 🙂

    Pour voir le sondage, c’est par ici :
    http://www.kalagan.fr/sondage-digital-nomad/

  6. Et ou trouver ces software de veille ?!!!!

    • Bonjour Marion,

      Avant toute chose, merci pour votre intérêt ! Je vous invite à parcourir le site web de Meltwater, et à demander une démo de notre plateforme : http://www.meltwater.com/fr/request-a-demo/
      Un consultant entrera en contact avec vous au plus vite !

      Bonne journée !

      Clément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *