Editorial Web Inbound Marketing — 18 mars 2015 — 4 commentaires
Content Marketing : 6 astuces pour faire durer le plaisir

Le train dans le tunnel : une métaphore pleine de sens signée Hitchcock. Le web est à l’instar du marketing, un outil de séduction. Mais là où le marketing tente de séduire, l’univers digital, lui, va jusqu’au bout de la démarche, jusqu’à la conclusion qu’on attend. L’interactivité du web est d’ailleurs le principe même de cette possibilité : on va concrétiser, convertir et fidéliser un prospect ou partenaire. Le web offre la simulation du réel qui vise à créer une relation commerciale réelle, une relation qui se joue du bout des doigts, à portée de clics…

Et c’est sur la base de cette relation sans contact, mais tout à fait dans le jeu de la séduction, que se construit cet article, à savoir une comparaison plutôt osée entre contenu et rencontre amoureuse. Pas encore sensible à l’idée ? Lisez la suite et cherchez les similitudes avec l’image ci-dessus…

1. Un premier rendez-vous avec une idée en tête : conclure !

Que fait-on sur le web ? On expose généralement ses arguments, ses intérêts, ses atouts pour susciter l’intérêt de clients potentiels et les adresser. De la même manière que le jeu de séduction, le premier rendez-vous est essentiel. Un internaute qui arrive sur un contenu ou une page d’un site va se faire une idée rapide et simple d’un site, de sa légitimité, de son expertise. Bref, ce premier rendez-vous est l’accroche qui fera la suite de la relation avec un prospect, à savoir si l’on continue le chemin ensemble ou si ça ne valait pas plus qu’un verre pour faire connaissance et se dire adieu…

2. Garder le contact : répéter les rendez-vous pour apprendre à se connaître

Des contenus intelligents et appréciables, biens référencés qui donnent envie de revenir vers un site sur lequel la première expérience a été couronnée avec succès. Un bon sentiment qui donne envie de se rencontrer à nouveau, voire même d’en connaître un peu plus si affinité.

Pour revenir au contexte purement web, un blog mis à jour régulièrement, avec des rendez-vous précis (comme une publication quotidienne à 8h, bi-hebdomadaire, etc.) est un atout en marketing de contenu. Il permet de fidéliser ses prospects, de les inviter à revenir souvent pour retrouver des contenus nouveaux. Une fidélisation qui permet ainsi d’accroître les opportunités de conversion par des contenus renvoyant vers des offres commerciales et propositions.

3. Passer à l’étape suivante…

Ok, le rendez-vous s’est bien passé, vous l’avez raccompagné(e) et êtes allé boire un verre chez vous… votre cible a pu vous voir en vrai et c’est ce qui compte. Au-delà de la vitrine et de la présentation, ce qui compte, c’est les qualités personnelles et la valeur intrinsèque qui vous aideront ou non à continuer ensemble.

Le blog ou la première page d’un site n’est rien de plus qu’un contenu pour créer l’intérêt. Le bon conseil est de placer des liens en fin d’article ou de page pour orienter un prospect vers un produit relatif et lui proposer directement de télécharger une proposition ou un livre blanc. A ce titre, le livre blanc est très pertinent puisqu’il offre un point de vue expert et une démonstration précise de ses qualités pour motiver un prospect à demander une prestation.

4. La taille ça compte !

La taille parfaite existe et il en est question pour améliorer son référencement. En effet, la norme des contenus d’au moins 500 mots pour être dans les bonnes grâces de Google n’a pas évolué. En revanche, les bonnes pratiques se situent plus autour de 750 – 1200 mots. Pourquoi ? Parce que le temps passé par les visiteurs sur un site est fortement corrélé avec la longueur du contenu. Le temps d’une session étant également pris en compte par Google, on conseille généralement un contenu de qualité et adapté à traiter le sujet en profondeur.

On retrouve la même norme sur les réseaux sociaux, il est question d’un message adapté et surtout dédié à chaque réseau. C’est surtout une bonne occasion d’être sur la même longueur d’ondes que sa cible. On retrouve l’archive de cette excellente blague d’un fake compte de la SNCF pour rire du buzz des trains trop larges 🙂

 

 

5. Les préliminaires pour faire monter le désir (client)

Dans la pratique commerciale, il est nécessaire de “préparer le terrain”. A savoir, gagner la confiance d’un client potentiel et comprendre ses attentes. Le lead scoring et le tracking sont des outils de Marketing Cloud permettant de générer un suivi précis et de cibler ses leads les plus intéressants au meilleur moment. En d’autres termes, on adapte la pression commerciale pour n’envoyer que des contenus adaptés et en rapport avec les recherches des internautes qui passent sur votre site.

Pour résumer, des contacts de plus en plus rapprochés et une attention particulière aux besoins de vos prospects vous rapprocheront au plus près de votre graal : la conversion !

6. Prenez son numéro et rappelez en premier

Pour ne pas perdre de vue une belle rencontre et aller au-delà d’une histoire sans lendemain, la prise de contact est essentielle. Les relances par mail ou téléphone sont essentielles afin d’entretenir une relation transactionnelle avec ses prospects : on cherche à initier un échange pour réussir à dialoguer et proposer des solutions adaptées aux besoins d’un prospect. C’est notamment tout l’intérêt des outils de Marketing Automation : en charge de scénarios de relances automatisés ils sont utiles à faire perdurer la relation avec un contact rentré en base et lui proposer des contenus en rapport avec ses intérêts et sa navigation sur votre site.

Si cet article vous a séduit, n’hésitez pas à le partager et à reprendre mes recettes de séduction marketing. Je vous invite également à retrouver ce livre blanc des bonnes pratiques en content marketing pour optimiser le taux de conversion de vos contenus.

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Nora Loulidi

Spécialiste des outils de Marketing Automation, DMP et Marketing Cloud, j'ai une connaissance précise des outils de lead generation à destination des entreprises. Riche d'une expérience au sein de plusieurs entreprises créatrices de softwares B2B, je suis actuellement en charge de la promotion des outils de Marketing Cloud chez Oracle.

 


4 Commentaires

  1. Merci pour cet article qui par sa forme et son « contenu » nous apprend beaucoup.
    Le livre blanc indiqué vaut aussi le coup d’œil.
    Bravo

  2. Sympa la manière dont tu as amené cet article.
    Ca change !
    Le content marketing est un truc à développer de plus en plus et qui manque crucialement dans la blogosphère.
    Pour ce qui est des publications fréquentes, je ne sais pas si ça fidélise vraiment, surtout à l’heure où le trafic devient de plus en plus volage.

  3. Merci Nora pour cette déclaration. Faire durer le plaisir (client) est essentiel dans n’importe quel business.

    Les principaux ingrédient sont bien expliqués dans au sein de votre article.

    Et pour répondre à Jordane, je pense que pour fidéliser son trafic, il faut diversifié son contenu à travers des publications fréquentes.

  4. Merci pour cet article intéressant et complet. On ne rappellera jamais assez l’importance d’un contenu de qualité. Trop de professionnels négligent le contenu de leur site.
    Nous aidons aussi les entreprises à y voir plus clair sur le site : http://www.tous-sur-internet.fr. Bonne continuation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *