Best Of Blogosphère Métiers du web — 23 janvier 2015 — 15 commentaires
51 arguments qui prouvent que tenir un blog en 2015 est obligatoire

Soyons clairs. Je sais que l’on trouve des tonnes d’articles sur la toile vantant le fait d’avoir un blog. Mais avant de vous énerver, laissez-moi du crédit en lisant celui-ci. Car je peux vous assurer que vous ne verrez jamais de billet aussi complet sur le sujet. Et je tiens vraiment à vous prouver à quel point un blog peut changer votre vie !

J’étais partie pour un ‘Top 100’ mais je ne vous mentirai pas, malgré un brainstorming de folie et de longues recherches j’ai calé à mi-chemin.

Vous vous contenterez donc de ces 51 arguments qui démontrent que tenir un blog en 2015 est indispensable.

Avec un blog :

1. Votre avis compte ! Où d’autre que sur votre blog trouvez-vous 100 ou 1000 personnes venant s’imprégner de vos paroles ? Mieux encore…

2. Vous devenez une source d’influence. Qui aurait pu vous croire si puissant ? Car en plus de vous lire, certains appliquent vos conseils à la lettre. Enfin, si vous bloguez intelligemment. Alors utilisez votre pouvoir avec précaution.

3. Vous bénéficiez d’un réseau d’aide et de soutien sans pareil. Face à vos doutes, votre lectorat est toujours présent pour vous conseiller et vous supporter. Ainsi, la communauté qui entoure votre blog vous aide à prendre les bonnes décisions.

4. Vous améliorez chaque jour votre existence. Vos écrits vous font réfléchir autant que vos lecteurs. Votre perpétuelle remise en question est une source de changements bénéfiques que vous n’auriez jamais imaginé autrement.

5. Votre vie est trépidante. En vous obligeant à écrire régulièrement, vous devez avoir des choses à dire pour rester intéressant. C’est ma vie de nomade digital qui me permet de rester captivante. Même si ce n’est pas la raison première de ce choix de vie.

Centre ville d'Elbasan en Albanie au milieu des montagnes

Dans tous les cas, mes lecteurs suivent mon parcours dans les Balkans avec intérêt

6. Vous devenez une célébrité du net. Je suis toujours surprise de constater que certains me connaissent déjà grâce à mon blog. Bien plus gratifiant qu’une téléréalité débile, non ?

7. Même Google vous rend populaire. Quand les personnes que vous rencontrez tapent votre nom dans Google, la première page vous est consacrée. Parfait ! Car ils le feront s’ils veulent savoir qui vous êtes. Alors prouvez-leur que vous êtes une personnalité influente.

8.Vous gérez votre image sur le web d’une main de maître. A l’ère du « zéro vie privée » la maîtrise de vos informations confidentielles est une aubaine pour trier ce que vous laissez transparaître à Big Brother.

9. Les réseaux sociaux n’ont aucun secret pour vous. Normal, vous avez lu les guides de Sylvain Lembert. Toujours pas ? Procurez-vous son pack des bonnes pratiques Google + et Twitter en urgence. Ces deux livres m’ont considérablement aidé à augmenter le nombre de mes abonnés.

10. Vous obtenez beaucoup de choses gratuitement. Voyages de presse, formations, entrées VIP aux grands événements ou encore ebooks de confrères, mon statut de blogueuse me permet de profiter de nombreux avantages sans payer.

Zsiget festival VIP nos bracelets

J’ai pu profiter d’un passe presse de 6 jours au festival Sziget de Budapest avec mon homme

Et j’avoue que Sylvain m’a également proposé ses fameux guides gratuitement. Mais ils sont tellement bons que je lui en ai payé un.

11. Vous bénéficiez de donations. A force d’être généreux certains vous rendent la pareille pour vous remercier de ce que vous leur apportez dans leur vie. Votre lien de donation est là pour ça. Pensez à poster une belle histoire pleines de sanglots racontant votre faillite, on ne sait jamais… 🙂

12. Vous économisez des sous. Car avant de savoir comment gagner de l’argent avec votre blog vous avez compris comment ne pas en perdre en évitant de noyer votre ennui dans l’alcool ou dans l’achat compulsif dans les magasins. Vous préférez vous plonger dans les nombreuses tâches passionnantes nécessaires à la tenue de votre blog.

13. Vous faites un peu d’argent de poche. De quoi mettre une noix de beurre dans vos épinards. Et ce n’est qu’un début. Mon blog n’est peut-être pas bourré d’affiliation mais cette technique me rapporte quelques centaines d’euros par mois. Et il y a des douzaines d’autres façons de monétiser.

14. Vous gagnez votre vie en freelance. Et là nous ne parlons plus de quelques dons, économies ou maigres revenus. Même si vivre du blogging est très difficile. Mais de nombreuses personnes ont réussi malgré tout. Le marché du travail est rude alors pourquoi ne pas tenter une carrière de travailleur en ligne.

Haydée avec un regard entendu devant son ordinateur

Ce que je fais actuellement en nomade numérique

Vous n’irez pas jusque là ? Qu’importe…

15. Vous détenez le CV le plus valorisant qui soit. Car un blog à succès vaut bien plus que n’importe quel CV. Point. Et même si ce n’est pas pour un CDI…

16. On vous sollicite pour divers travaux et projets. Après quelque temps de blogging, vos compétences sont telles que certains vous remarquent et veulent bosser avec vous. Alors soyez bon.

17. Vous promulguez brillamment vos business. Une entreprise inexistante sur le web ou représentée par un vieux site statique de 2 pages voit sa visibilité exploser avec un blog de qualité. Votre blog est un outil si puissant qu’aujourd’hui il n’y a pas mieux pour communiquer sur vos business.

18. Vous humanisez votre image sur la toile. Dévoiler vos faiblesses et vos galères vous rend plus humain donc plus accessible aux yeux des autres. L’autodérision est un signe d’intelligence qui au final vous met en position de force. Et quoi de plus crédible que d’avouer ses faiblesses quand on tient une entreprise en parallèle.

19. Vous améliorez votre gestion de projet. L’air de rien c’est une petite entreprise que vous tenez. Et ça signifie suivre un agenda de tâches précises. Bien plus utile pour réaliser des choses que de passer sa vie devant la télé.

20. Vous êtes à la pointe du progrès. S’immerger de la blogosphère, c’est être dans un bain de connaissance permanent. Bon, tout dépend de ce que vous lisez. Mais pour assurer vos sujets d’articles vous devez en apprendre des tonnes ! En tout cas bien plus que ce que vous avez appris à l’école.

Enfant-Geek-Webmarketing

21. Vous exploitez tous les moyens de communication modernes. Skype, Hangout, Viber et autres applications d’avant garde sont monnaie courante pour le blogueur. Car c’est gratuit ! Et entre mes appels de collègues du Canada vers la Bulgarie ou mon vieil ami qui me contacte d’Australie quand je suis en Albanie, c’est plutôt nécessaire…

22. Vous décuplez vos compétences web. Soyons honnêtes, internet n’a pas fini d’exister. Le blogging a de belles années devant lui et c’est une manière ludique d’apprendre des tonnes de savoir-faire numériques. Car avouez que se cantonner à Word et Excel est un peu léger de nos jours.

23. Vous maîtrisez l’art de la photo. Compétence indispensable pour illustrer votre blog. Et votre famille sera folle de joie d’avoir de beaux clichés pour leurs Noël et anniversaires.

24. Vous développez des qualités insoupçonnées niveau design. Pages web, logos, illustration et j’en passe, autant de petites productions que vous devez faire vous même si votre budget est restreint. Tony, mon dessinateur, a dû s’atteler à Photoshop et Illustrator pour enrichir notre blog. Ce mois-ci, il se penche sur Indesign pour un nouveau business en ligne.

25. Vous améliorez vos compétences en écriture. Être un bon rédacteur est toujours très utile dans la vie.

Portrait noir et blanc de Morgane Sifantus

Morgane Sifantus

26. Vous pouvez prétendre au guestposting. Ecrire pour les grands blogs français n’est pas donné à tout le monde. Votre blog vous le permet, même si il n’est pas sur la même niche. Une aubaine pour gagner en notoriété et glaner quelques fidèles. Comme je suis en train de le faire. 🙂

27. Vous devenez même écrivain. N’avez-vous jamais rêvé d’écrire votre livre ? Le blog est la meilleure manière de commencer. Vous promulguez vos écrits et vous faites remarquer sur la toile. Comme Morgane Sifantus qui, grâce à son blog et ses livres vend maintenant ses talents en stratégie éditoriale pour d’autres sites.

28. Vous partagez votre art. Ecrivain, musicien, photographe ou illustrateur, quels que soient vos talents, votre blog est une vitrine parfaite pour vos œuvres. Regardez mon blog, il expose les nombreux dessins rigolos et sarcastiques de mon binôme que personne ne verrait autrement.

29. Vous devenez un expert. Plus vous potassez et écrivez sur un sujet, plus vous le maîtrisez. Au point d’être considéré comme un spécialiste en la matière. Pour ma part, je ne me considère pas encore experte dans ma branche. Cela viendra quand d’autres personnes m’estimeront digne de l’être et ça prend du temps !

Diderot dessiné avec son encyclopédie

30. Vous rendez la pareille à vos bienfaiteurs. Si vous en êtes là aujourd’hui c’est grâce à vos mécènes et mentors qui vous ont enseigné toutes ces choses. Avec votre blog et la multitude de connaissances que vous en avez tirés, vous avez l’occasion de leur renvoyer la balle.

31. Vous soutenez vos proches dans leurs entreprises. Qui sait ? Peut-être que votre cousin sera le prochain Tesla ! Ecrivez un article à propos de lui, offrez-lui une tribune, voire même une place de choix dans votre blog.

32. Vous disposez d’une liste impressionnante d’emails. A force de faire des émules intéressées par vos propos, vous récoltez de nombreuses adresses mail grâce votre newsletter. Bon, j’avoue que de donner en échange mon guide pour créer votre blog y a beaucoup contribué. Demandez aux gourous du net, leurs listes sont gigantesques ! Un moyen très pratique de partager leurs infos et offres commerciales.

33. Vous devenez un as des statistiques. Car vous suivez chaque jour le nombre croissant de vos followers, inscrits et visiteurs de votre blog. Vous en êtes à combien aujourd’hui ?

34. Vous osez afficher votre excentricité. Avec un blog, tous les thèmes sont permis ! Des exemples ? Comment ne pas se faire larguer par son petit ami ; où trouver les meilleures soirées à Hanoi ; les meilleures manières d’investir en Chine ; les meilleures pistes de ski en France ou encore comment être sûr qu’Elvis est mort… Et même si votre thème est classique, l’important est d’être différent dans votre manière d’aborder les choses.

35. Vous récoltez des opinions ! Vous voulez savoir si ce chapeau vous va bien ? Postez la photo sur votre blog et les réseaux qui l’accompagnent. Si les gens sont honnêtes, ils vous diront :

"Mais ça ne te va pas du tout !"

« Mais ça ne te va pas du tout ! »

36. Vous trouvez enfin des personnes partageant vos idées. Soyons réalistes, vous ne rencontrez pas ces gens à tous les coins de rue. Comme cette fille que vous croisez régulièrement au café du coin. Elle n’aura probablement pas les mêmes visions de la vie que vous.

37. Voilà un excellent moyen de draguer. Bon ok, peut-être pas. Votre blog n’est pas un site de rencontre. Mais je suis sûre que certains y parviennent très bien. 🙂 Et si ce n’est pas pour l’amour…

38. Vous faites des contacts aux quatre coins de la planète. Comme moi par exemple, grâce à mes collègues nomades numériques et tous ces expatriés avec qui j’échange sur mon blog. Rien de mieux pour élargir son champ d’horizon.

39. Vous vous faites de nouveaux amis. Car ce qui commence par des contacts virtuels peut finir par des rencontres en réel. Aujourd’hui, j’ai des amis que je n’aurais jamais eu l’occasion de rencontrer en dehors de mon blog. Et nos rapports sont particulièrement forts et sincères.

40. Vous rencontrez des experts. Les médias sociaux facilitent les rencontres professionnelles. Et votre blog vous donne l’opportunité de vous faire remarquer par des personnes reconnues. Cela me rappelle cette vidéo de la rencontre entre Olivier Roland, assez impressionné, et Pat Flynn, l’un des blogueurs les plus influents du web aux Etats-Unis.

41. Vous gardez le contact avec vos vieux amis et votre famille. Et vous leur donnez l’occasion de vous voir évoluer dans le temps. Ainsi, vos proches vous détesteront un peu moins si vous ne les appelez jamais.

42. Vous êtes invité gracieusement un peu partout. A force de contacts et de nouvelles amitiés je ne compte plus les âmes généreuses qui me proposent un logement si je passe du côté de chez elles. Comme en Pologne ou en Russie pour les dernières. Deux destinations où je n’hésiterai pas à me rendre, même si ce n’est que dans quelques mois. Remerciez-les chaudement ! Et si vous n’avez pas d’invitation…

43. Vous pouvez faire appel à vos amis. Bien que leur envoyer un mail devrait suffire. Mais si vous avez créé un forum sur votre blog et prévu un espace privé comme beaucoup le font, vous ne vous sentirez jamais seul. Et après quelques échanges sympas sur un topic, faites une annonce pour aller boire un verre tous ensemble.

44. A force de partager vos loisirs, vous inspirez de nouvelles passions. Pensez à ce pauvre collectionneur de timbres qui n’a jamais caressé l’émerveillement d’autres découvertes. Voilà une opportunité de lui montrer qu’il peut vivre bien des choses exceptionnelles.

45. Plus jamais vous ne vous emmerderez ! Et puis sérieusement, qu’avez-vous à faire de plus productif ?

Gueulard-TV-Webmarketing

46. Vous soulagez votre stresse. Car au lieu de vous exciter contre les infos du 20h, vous déchargez vos pensées et frustrations sur votre blog. Bon, trouver quelques lecteurs occasionne également un peu de stress, mais le jeu en vaut la chandelle. Ainsi vous esquivez le pire…

47. Vous ne tombez pas dans la dépression. Et être déprimé ça craint ! Alors vous utilisez l’écriture comme une porte de sortie et vous en profitez pour obtenir l’aide des autres. Vous serez surpris de l’esprit d’entraide que l’on peu trouver sur le net. Pas besoin de dépenser vos sous chez un psy.

48. Vous bénéficiez d’une thérapie gratuite ! Entre l’aide de vos lecteurs et les nombreuses expériences que vous lirez sur le fil de vos commentaires, vous aurez sûrement l’occasion de mieux vous comprendre et de trouver quelques solutions à vos névroses. Testez et vous verrez.

49. Vous suivez l’évolution de votre vie au quotidien. Comme cette personne se prenant en photo chaque jour de l’année pour observer ses métamorphoses. Mon blog m’a permis de constater mon évolution sur 2 ans. Aujourd’hui, en relisant mes articles, je remarque clairement ma transformation progressive en nomade digital. J’ai hâte de voir ce que cela donnera dans les 12 prochains mois !

50. Vous faites des choses qui sortent totalement de l’ordinaire. Enfin, si vous êtes imaginatif. Avec mon homme nous parcourons les Balkans quelques mois par pays au contact des locaux ; de toute façon il y a peu de touristes. Et nous développons nos business en ligne en prenant des risques financiers. Le nomadisme digital est un phénomène assez nouveau en France. Vais-je réussir ? Le temps nous le dira.

Dans la forêt Bulgare en pick nick

En attendant nous profitons de ce mode de vie peu commun

51. Vous vous faites mousser auprès de vos amis. Avec ces cinquante bénéfices aussi gratifiants il y a de quoi être impressionné. Vous ne l’êtes pas ? Et bien vous devriez !

Articles similaires

Articles Recommandés



L'auteur

Haydée TravelPlugin

J'entreprends sur la route à coup de 6 mois par pays. Aujourd'hui à Taïwan, demain au Portugal et sûrement Hong Kong l'année prochaine. Entrepreneur en ligne depuis quelques années, j'écris des articles frais et humoristiques pour mes clients. Mon site Chèvre Chaud propose mes services de storytelling. Aujourd'hui je forme les entrepreneurs en herbe à monter leur business en ligne pour gagner rapidement 1 000 € par mois en parallèle de leur travail, sans investissement de départ.

 


15 Commentaires

  1. Fais-moi plaisir! Digital, c’est le mot anglais pour parler du numérique. Digits, c’est chiffres en anglais. De là l’adjectif digital en anglais. En français, digital, c’est lié au mot « doigt », comme empreintes digitales, finger prints en anglais. Tandis que ce qui est lié aux chiffres, comme un tableau, un code, c’est numérique et non digital. S’il te plait… 🙂
    Bonne continuité, blogueuse nomade numérique! 🙂

    • Le boulier encore utilisé en Asie est un calculateur digital 😉 car le calcul s’effectue avec les… doigts.
      Mais je confirme digital est un abus de langage aussi bien en Français qu’en Anglais cependant puisque la racine reste latine : Digitum = doigt.

      Après on peut aussi compter avec les doigts… alors le « numérique » n’est jamais bien loin. 😉

  2. Je ne te ferai pas plaisir Claude, pas plus qu’à tous ceux qui n’acceptent toujours pas que malgré son non sens, le mot « digital » est totalement intégré dans la langue française et anglaise également.

    Mais je crois que tu es déjà venu me reprendre publiquement sur Google + à ce sujet. Tu deviens insistant, non ? 🙂

    Il est utilisé par toutes les entreprises et indépendants travaillant dans le domaine du numérique.

    J’utilise donc ce mot en connaissance de cause.

    Par ailleurs, ce n’était pas le thème de l’article.
    Tu as un blog toi ?

  3. Ce topic contient de bons points qui vont certainement exciter les webmasters à disposer d’un blog. Maintenant, il en faut un autre pour démontrer aux entreprises l’avantage d’avoir un blog accolé au site officiel.

    Merci pour ce billet 🙂

    • Tant mieux si j’ai pu inciter les indépendants à avoir un blog.

      Pour les entreprises j’ai déjà vu passer quelques articles à ce sujet sur le blog Webmarketing&com.

      Et je rajouterai qu’aujourd’hui, ce n’est pas seulement un blog qu’il leur faut mais également un livre !

      Pourquoi votre business en ligne a besoin d’un livre :
      http://www.travelplugin.com/pourquoi-besoin-livre-pour-votre-business-en-ligne/

  4. Je suis en train de créer un blog sur WordPress en ce moment (pas encore fini) où je raconte un peu ma vie et mon travail sur le web ! Cet article me conforme dans mon idée à le terminer le plus rapidement possible ! Objectif 2015 !

  5. C’est toujours très long au début Pauline car nous sommes confrontés à l’apprentissage de tous les paramètres du blogging en même temps.

    Alors bon courage 🙂

  6. Bonjour,
    51 conseils qui ont chacun leur pertinence. Il est en un qui me paraît essentiel gardez le plaisir de blogger intact tout au long de la vie du blog

    • Tu as bien raison Bernieshoot,

      Pour certains ce sera une des meilleures expériences de leur vie.

      C’est mon cas d’ailleurs.

  7. Salut, super ton article. Par contre il faut savoir que même pour quelques euros par mois de revenus, tu dois créer ta société pour émettre ta facture et surtout pour être payé. Je trouve qu’on ne précise jamais cet aspect.

    • Légalement peut-être Matt.

      Mais crois-tu que tous ceux qui ont gagné 10€ ou 20€ vont se plier à la tâche ?

      Non pas que j’incite à transgresser les lois, mais faut pas déconner non plus, il fait être bien bête de respecter à la lettre la moindre loi parce que « C’est comme ça ».
      Je ne créerai pas ma société tant que je ne suis pas sûre de gagner une certaine somme quand bien même quelques euros sont déjà rentrés.

  8. Mais en ce qui me concerne je suis auto-entrepreneur depuis quelques années.

  9. J’ai lu avec beaucoup d’intérêt ce billet. J’anime un blog sur la littérature burkinabè et je suis re-conforté. D’où je viens le blogging est un presque inconnu.

    • Intéressant à savoir Kantagba.
      Merci pour ce retour.
      J’aurai aimé avoir le lien de votre blog, à propos.
      Pouvez-vous le glisser ici dans un commentaire ?

  10. Pour une fois, je ne suis pas d’accord avec toi Haydée. J’ai beau brasser près de 13 000 visites par mois, avec des sujets travaillés et uniques, sur un blog bien pensé et tout et tout, on est loin des avantages décris ici. Il y en a et ça me convient bien ainsi, mais je trouve que ton article force beaucoup le trait.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *